▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Pour l'école de la confiance
Rechercher

Expositions

mis à jour le 09/07/18

Throne sous la Grande Pyramide du Louvre

Saison Japon Louvre Kohei Nawa - ThroneDu 13 juillet 2018 au 14 janvier 2019, dans le cadre de la saison « Japonismes 2018 : les âmes en résonance », le musée du Louvre présente, sous la Pyramide, Throne, une oeuvre monumentale de Kohei Nawa, entièrement couverte de feuilles d’or, qui synthétise la tradition culturelle japonaise et les technologies les plus novatrices.
En savoir plus

Terres de riz au Musée Guimet

Musée-Guimet-Terres-de-rizDu 6 juin au 8 octobre 2018
Photographies, objets, accessoires pour découvrir paysages et rizières, en Chine et au Japon, aux XIXe et XXe siècles.
En savoir plus

FOUJITA, Les années folles (1913-1931)

FoujitaDu 7 mars au 15 juillet 2018, le Musée Maillol à Paris, présente une exposition consacrée à l’artiste japonais, naturalisé français, Léonard Tsuguharu Foujita. Plus d’une centaine d’œuvres majeures, issues de collections publiques et privées, retracent le caractère exceptionnel des années folles de Foujita à Montparnasse, entouré de ses amis Modigliani, Zadkine, Indenbaum, Kisling, Pascin, Van Dongen... L’exposition se concentre sur la première période parisienne de l’artiste, très productif entre 1913 et 1931.
Présentation de l'exposition

Enfers et fantômes d'Asie - Musée du quai Branly - Jacques Chirac

 Musée du quai Branly Conférence 17-05-18Du 10 avril au 15 juillet 2018
Plongée dans le monde des esprits, de l’épouvante et des créatures fantastiques : l'exposition s’empare des histoires de fantômes en Asie. À travers l’art religieux, le théâtre,     le cinéma, la création contemporaine ou le manga, un parcours aux frontières du réel. (…)
En Chine, en Thaïlande ou au Japon – terrains d’étude de l’exposition – l’engouement populaire pour l’épouvante est bien réel, imprégnant une grande diversité des productions culturelles.
En savoir plus.

Exposition Junya Ishigami, Freeing Architecture

Fondation Cartier Prolongation ishigami instagramEn raison de son important succès public, la Fondation Cartier pour l’art contemporain est heureuse d’annoncer la prolongation de l’exposition Junya Ishigami, Freeing Architecture jusqu’au 9 septembre 2018, avant qu’elle ne voyage à l’étranger ! La prolongation de cette exposition, la première de cette envergure consacrée à l’architecte japonais récompensé par le Lion d'or à la Biennale d’architecture de Venise en 2010, permettra de découvrir ou redécouvrir son univers délicat et onirique à travers une série de maquettes de grandes dimensions, accompagnées de films et de dessins documentant les différentes étapes de conception de ses projets.
En savoir plusAffiche

Exposition Daimyo - Seigneurs de la guerre au japon

Guimet DAIMYO AfficheDu 16 février au 13 mai 2018
Le Musée national des arts asiatiques – Guimet et le Palais de Tokyo, réunissaient dans le cadre d’un partenariat inédit, un ensemble exceptionnel d’armures et d’attributs de daimyo, ces puissants gouverneurs qui régnaient au Japon entre le XIIe et le XIXe siècle. Renseignements

Hibakusha, dessins des  survivants d'Hiroshima  et Nagazaki

HibakushaExposition du 8 décembre 2017 au 31 mars 2018 - Archives nationales - Site de Pierrefitte-sur-Seine
Les Archives nationales et le Centre Joë Bousquet et son temps ont organisé conjointement cette exposition qui s'est tenue au cours de l'été à Carcassonne et ouvre au public à Pierrefitte-sur-Seine. L'exposition présente au public plus de 150 reproductions de dessins réalisés par des hibakusha, terme qui désigne au Japon les survivants des bombardements nucléaires d'Hiroshima et de Nagasaki.
Petite bibliographie

William Forsythe X Ryoji Ikeda

William-ForsytheDans le cadre du Festival d'Automne 2017, la Villette a accueilli une exposition pensée par le chorégraphe américain William Forsythe (né en 1949) et par le musicien japonais Ryoji Ikeda (né en 1966).
Deux installations monumentales, dont l'ambition commune est de bouleverser le rapport du visiteur à l'espace. Dans la Grande Halle de la Villette, William Forsythe et Ryoji Ikeda ont mis leurs arts (la danse contemporaine et la musique électronique) au service d'une plasticité contemporaine audacieuse. 
Dossier pédagogique