▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Hackathon : les élèves s'initient aux méthodes d'innovation des start-ups au profit du Développement durable

mis à jour le 26/09/17

Comment initier des élèves de filières scientifique et technologique aux méthodes d'innovation des start-ups ? En les faisant participer à un Hackathon qui réunit des professionnels sur une journée autour d'un brainstorming géant et aboutit à la réalisation de prototypes. Retour sur l'expérience des lycées Diderot et Jean-Baptiste Say sur le thème du Développement durable.

Le 18 septembre, à la Maison des centraliens (Paris 8ème), des élèves de Terminale STI2D du lycée Diderot et Terminale S du lycée Jean-Baptiste Say se pressent à la porte et choisissent des bracelets colorés en fonction de leur domaine de compétence. Tous ces élèves vont participer à une journée de Hackathon « Développement durable » organisée par l’association WHAT. Objectif : aider des porteurs de projets Développement durable à réaliser un prototype sur une journée en utilisant les technologies numériques et des méthodes d'innovation.

La séance commence par des intervenants inspirants sur l’innovation (Météo France, Orange, EDF) puis par un courte présentation (pitch) des porteurs de projet qui demandent l’aide des participants. Innovation cette année : élèves et enseignants ont pu être eux-mêmes porteurs de projets.

Puis tout ce petit monde se mélange et se réunit par groupes de 5 pour phosphorer la journée en suivant les nouvelles méthodes de travail agiles issues en partie des start-up : design thinking, lean start-up, creative solving problem, intelligence collective.

SallePost-it

Les élèves avaient bénéficié auparavant d’initiations en classe par Emmanuelle Jardat et Estelle Jourdain de l’association WHAT avec quelques principes : définition d’une problématique et d’un besoin client, phase de créativité sans jugement puis de convergence d’idées par association, pas de hiérarchie entre participants, attitude positive, initiation au pitch.

Divergence DiderotPitch JB Say

Le Hackathon s’est conclu par les pitchs des groupes et une remise de prix par des partenaires qui offrent un accompagnement à la réalisation des projets :

Le prix GOLD EDF pour OPTIBUS
Le prix PLATINUIM ESSEC Génération startuppeuse pour eco communities
Le prix SILVER ORANGE pour CompostLib
Le prix du PUBLIC et de WHAT pour TIC TAC TERRE
Le prix Ministère + C-Life Innovation Climat pour Madame IRMA
Le prix Ministère + C-Life Innovation Home pour Smart conso

Parmi ces projets les suivants ont largement associés professionnels et enseignants aux élèves des lycées Diderot et Jean-Baptiste Say :

« Eco-communities »  fédère une communauté avec une application sur des éco-gestes quotidiens qui permet de modifier notre impact sur la planète.

« Smart conso »  mesure la consommation d’énergies et d’eau d’un logement ou d’une entreprise, la compare et la pilote.

e-communitiesIA Domotique

« Tic Tac Terre » est un jeu de carte collaboratif qui permet de collectionner numériquement des cartes et éduque les joueurs au développement durable.

« Optibus » est un bus qui permet d'assurer des permanences d’accueil pour des femmes en situation de précarité et leur donne accès au numérique pour les démarches administratives en ligne et les initie à l’informatique.

Tic tac terreOptibus

« Madame Irma » est une application qui prévoit les risques climatiques et donne des conseils et un suivi personnalisé à l’utilisateur en cas de crise.

Irma

Merci en particulier aux élèves et à leurs enseignants, Pablo Sanchez, Youcef Degga et Nourredine Belgacem, à nos intervenantes de WHAT en classe, Emmanuelle Jardat, Annabelle Chantal et Estelle Jourdain et à Richard Berro du Groupe EDF pour son soutien au projet. Un grand merci à tous les partenaires qui vont accompagner les projets.

Nous souhaitons à tous les groupes de belles réalisations de leurs innovations.

Jérôme Chatillon
Ingénieur pour école EDF
Rectorat de Paris - DAFPIC / Mission éducation économie
jerome.chatillon@ac-paris.fr
06 12 93 23 53

ontacter Emmanuelle Jardat par