▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

École inclusive : Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel au lycée Gustave Eiffel

mis à jour le 06/12/17

A l'occasion de la journée internationale du handicap, Jean Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, se sont rendus lundi 4 décembre au lycée professionnel Gustave Eiffel, dans le 7ème arrondissement.

Le lycée professionnel Gustave Eiffel accueille de manière active -cela est inscrit dans son projet d'établissement- des élèves en situation de handicap. Ainsi pour l'année scolaire 2017-18, sur 240 élèves, 14 sont porteurs de handicaps divers ( non voyants, troubles dys, troubles psychiques, maladies orphelines), soit 6% des effectifs. Tous sont scolarisés dans des classes ordinaires qui accueillent donc simultanément élèves non handicapés et élèves porteurs de handicaps de différents types et de différentes gravités. Le projet éducatif est centré sur la gestion de cette diversité et sur l'accompagnement des élèves en vue d'études post-bac.

Les enseignants se sont peu à peu formés à la prise en charge de ces différents handicaps et adaptent leurs cours. Les AVS (assistants de vie scolaires) sont totalement intégrés aux classes, tant au niveau des enseignants qu'au niveau des élèves. "Ici chaque élève est considéré avant toute chose comme un jeune citoyen", a souligné la proviseure.

Cette visite a été l'occasion pour les deux ministres d'annoncer de nouvelles mesures pour rendre l'École toujours plus inclusive, notamment la création de 250 unités localisés pour l'inclusion scolaire (ULIS) supplémentaires durant le quinquennat en lycées, et de 11 200 postes d'accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH) au budget 2018, soit 4800 de plus que l'engagement de la Conférence nationale du handicap de 2016. Lire le communiqué conjoint des deux ministres