Partenariat

mis à jour le 15/12/17

PartenairesMA2E

Les Conseillers Entreprises pour l'École ont remplacé en 2017 les Conseillers de l'Enseignement Technologique (CET). Le décret n°2017-960 du 10 mai 2017 a précisé leurs missions.

Présentation

Professionnels reconnus dans divers champs d'activité et issus du monde du travail, les Conseillers Entreprises pour l'Ecole ( CEE ) ont vocation à s'engager et agir pour le rapprochement Ecole-Entreprise dans l'ensemble des formations du second degré, de la sixième à la terminale, pour toutes les voies de formation.

Une convention de 3 ans conclue entre le Recteur d'académie et les représentants des organisations professionnelles ou interprofessionnelles définit leurs objectifs et les conditions d'exercice de leurs missions.

Nommés par le Recteur, ils assurent une mission de coopération entre leurs organisations et les services académiques ainsi que les établissements d'enseignement.

Ils sont à ce titre à même d'intervenir en particulier sur les questions liées à la découverte des métiers et du monde professionnel, à la certification et au développement de l'offre et de la qualité des formations professionnelles initiale et continue.

Leur mission s'inscrit parfaitement dans la mise en oeuvre du "Parcours Avenir".

Déploiement du dispositif

Après l'expression des besoins académiques par les corps d'inspection, des rencontres seront organisées avec les organisations professionnelles ou interprofessionnelles afin de valider nominativement la liste des CEE qui sera proposée et validée par le Recteur.

La mise en place de ce nouveau dispositif est en cours de réalisation.

Pour contribuer au développement des relations réciproques entre l'école et le monde économique en améliorant l'information des équipes éducatives et de tous les élèves sur les métiers et les études et en renforçant chez les professionnels leur connaissance des formations, des diplômes et de leur évolution.

Depuis 2007, le Club des partenaires associe les services académiques d'information et d'orientation (SAIO) des trois rectorats d'Île-de-France ainsi que la délégation régionale de l'Onisep.    

   Club des partenaires          

visuel plateforme franco-allemande

La plate-forme franco-allemande « Ecoles - Entreprises » est la coopération entre l’Académie de Paris et la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie.

La plate-forme franco-allemande « Ecoles - Entreprises » met en place des partenariats durables entre des établissements scolaires (collèges, lycées d’enseignement général, technologique et professionnel), des centres de formation d’apprentis et des entreprises présentes en France et en Allemagne.

Ce dispositif est un réel soutien à l’orientation professionnelle des jeunes via des visites d’entreprises, des interventions de spécialistes dans les établissements, des informations sur les possibilités de carrière ainsi que des programmes de mobilité et des stages. La promotion de l’apprentissage de l’allemand et du français constitue également un objectif.

Plateforme franco-allemande

 

IPE visuel

Association loi de 1901. Ce dispositif a débuté à la rentrée 1994-1995 dans trois académies. Il a été ensuite étendu à d'autres académies. Actuellement, environ une cinquantaine d'IPE est répartie dans vingt académies.

Présentation du dispositif

Il existe une convention de partenariat avec l’Education Nationale, renouvelée pour 3 ans en novembre 2014.
Le dispositif IPE consiste à détacher de leur entreprise dans les académies, à titre transitoire, des ingénieurs et des cadres afin qu'ils puissent mettre leur expérience professionnelle au service du système éducatif. Les IPE sont généralement rattachés au DAFPIC (Délégué Académique à la Formation Professionnelle Initiale et Continue), conseiller technique du Recteur, au sein de la mission académique éducation -économie (MA2E).
L'objectif est de favoriser le rapprochement entre l'école et l'entreprise et d'accroître les chances d'accès des jeunes à l'emploi.
Environ dix entreprises sont concernées : EDF, Airbus, Air France, Schneider-Electric, Orange, Thales, Total, Safran, ST Microélectronics, Legrand.

Les missions des IPE

  • Mise en place d'opérations afin de contribuer à l'information, l'orientation et la valorisation des enseignements professionnels et technologiques
  • Contribution à la constitution de réseaux d'entreprise pouvant accueillir des jeunes pour des stages ou des périodes de découverte
  • Participation aux actions relatives à l'insertion professionnelle des jeunes
  • Participation aux actions d'appui au dispositif lié à l'égalité des chances

Les actions des IPE

Leurs actions au quotidien consistent pour l’essentiel en

  • Des visites de site, industriel ou tertiaire
  • Des conférences thématiques organisées dans les lycées par des professionnels de l’entreprise, aussi bien dans les domaines industriel, commercial ou tertiaire
  • Participation à des forums des métiers avec présentation de l’entreprise et de ses différents métiers
  • Faciliter l’organisation de journées « portes ouvertes » sur des sites
  • Faciliter l’organisation de « classe en entreprise »
  • Organiser des petits déjeuners thématiques
  • Etre acteur de la mise en oeuvre du parcours avenir au collège et au lycée

Le public de ces actions est constitué tout autant des élèves ou étudiants, que des enseignants, des inspecteurs ou du personnel de Direction, des lycées ou du Rectorat.

Présentation du dispositif IPE

Convention IPE