Bandeau

Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme

Cette semaine est l’occasion de donner une impulsion nationale forte aux actions éducatives de prévention du racisme et de l’antisémitisme, de mener des réflexions et de conduire des actions visant à prévenir toute forme de discrimination ou de violence fondée sur l’origine ou l’appartenance religieuse, ainsi qu'à rappeler aux élèves les principes fondamentaux de la République.

logo-dilcra

Cette semaine s’inscrit dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale du 21 mars, date choisie par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies en hommage aux manifestants tués à Sharpeville, en Afrique du Sud, le 21 mars 1960.Afin de faciliter la mise en œuvre de projets, le ministère, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH) a mis en ligne un agenda participatif des actions proposées par l’ensemble des partenaires. Toute la semaine, établissements scolaires, associations, universitaires, clubs sportifs, établissements culturels se mobilisent pour faire reculer la haine et l’intolérance.  

 

Vous trouverez sur la plateforme http://semaine21mars.tousuniscontrelahaine.gouv.fr un répertoire interactif d’actions auxquelles vous pouvez faire participer vos élèves. Vous pouvez vous aussi proposer vos actions dès aujourd’hui.

 Qui peut proposer une action ?

Ce répertoire s’adresse à l’ensemble des réseaux partenaires de l’École – associations agréées et Réserve citoyenne – ainsi qu’aux associations agréées jeunesse et sport, collectivités territoriales, centres sociaux, lieux culturels, espace de médiation, etc.

Les porteurs de projets peuvent être constitués de professionnels et/ou de bénévoles, notamment de type associatifs, ancrés sur des territoires ruraux, ultramarins et urbains. 

 

Quel type d’action peut-on proposer ?

Les actions proposées doivent avoir pour objectif de promouvoir les principes fondamentaux de la République, de défendre les droits de l’homme et du citoyen, de renforcer la prévention contre les discriminations liées à la xénophobie, au racisme et à l’antisémitisme.

Elles pourront concerner :

  • l’éducation à la lutte contre les préjugés et les stéréotypes
  • la prévention contre les dérives du conspirationnisme et des théories du complot
  • la reconnaissance de la richesse de la diversité humaine et culturelle
  • la tolérance et l’enrichissement mutuel
  • l’encouragement à l’esprit critique et la résistance face à l’injustice
  • l’action dans la durée pour faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle.

Elles peuvent revêtir, sans exclusive, les formes suivantes :

  • rencontres et débats
  • actions artistiques et culturelles (projections de films, visites d’expositions, représentations théâtrales, etc.)
  • ateliers éducatifs
  • forums
  • production de contenus pour tous types de supports (écrits, audiovisuels, en ligne, etc.)
  • manifestations sportives (rencontres, tournois, championnats, etc.)
  • etc.

 illustration-dilcrah

Pour monter un projet, des ressources sont à votre disposition

Sur le site éduscol  

http://eduscol.education.fr/cid86337/semaine-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme.html

 

sur le site Canopé

https://www.reseau-canope.fr/les-valeurs-de-la-republique/les-ressources_eduquer-contre-le-racisme-et-lantisemitisme

 

Zoom

CNRD logo Le jury du CNRD s'est réuni ce mercredi 15 mai et a récompensé les travaux des élèves de la session 2019 du CNRD

 La liste complète des lauréats est téléchargeable sur ce lien

À voir