Visite de l'entreprise FESTO, une entreprise tournée vers les technologies du futur !

mis à jour le 08/03/18

Le jeudi 15 février après-midi, les élèves de première STI2D du lycée Jules Richard ont pu profiter d'une visite très enrichissante de l'entreprise FESTO, entreprise tournée vers les technologies du futur !

Les deux classes furent accueillies par les responsables de l’entreprise, l’une le matin et l’autre l’après- midi pour une présentation de la société et de ses locaux avec les différentes activités qui s’y déroulent. La présentation a été assurée par les trois personnes en charge du secteur éducatif et communication de la société qui interviennent à tour de rôle.

festo 3

Tout d’abord il est rappelé que le nom de la société Festo crée en 1925 vient du nom des deux principaux créateurs Albert Fezer et Gottlieb Stoll.

A ses débuts l'activité de l'entreprise consistait à fabriquer des machines stationnaires pour l'usinage du bois. En 1955, Festo remporte ses premiers succès dans le développement de solutions pneumatiques avec des techniques d'automatisation permettant d'améliorer les performances des machines à bois.

En 1957, Festo crée sa première filiale à l’étranger et c’est en France qu’elle est implantée.

En 1965, Festo crée sa filiale Festo Didactic qui propose des matériels pédagogiques dans les automatismes où elle occupe une place très importante

Puis elle s’oriente vers le développement et la commercialisation des systèmes d'automatisation des mouvements utilisant l'énergie pneumatique (air comprimé) ou électrique. La société met sur le marché des solutions techniques intégrant l’électronique et l’électromécanique. L’innovation est un axe essentiel de son développement avec de nombreux brevets déposés chaque année.

Aujourd’hui, Festo est présent partout dans le monde et a le souci de trouver des solutions techniques pour ses clients mais aussi de transférer des connaissances vers des partenaires.

festo 4

L’entreprise est très investie dans l’industrie du futur ou industrie 4.0 qui est la quatrième révolution industrielle après la machine à vapeur, la production de masse, la machine programmable. Cette industrie du futur, c’est un univers globalisé et ultra communicant avec une usine intelligente qui respecte les normes environnementales (exemple l’usine BMW de Leipzig qui est alimentée en électricité par quatre éoliennes). Elle est orientée vers une personnalisation de masse : il y aura autant de produits différents que d’individus. La chaine de production doit s’adapter et être flexible pour des productions où l’information est stockée dans le produit. Le technicien de maintenance doit s’adapter en permanence et travaille avec des robots collaboratifs (Cobots) qui allègent sa tâche. L’industrie du futur fonctionne avec une intégration horizontale et verticale des systèmes, avec des objets communicants, avec des données (big data) stockées sur des serveurs (cloud computing), avec un système de contrôle de tout le processus de production. Elle va offrir à l’homme un cadre plus agréable pour l’activité industrielle avec l’information qui sera mise à sa disposition.

Pour que l’homme soit au cœur de l’usine du futur, il faut une formation continue sur les nouvelles compétences techniques et humaines. Pour permettre à l’homme de demain d’être employable, Festo propose du matériel et des services didactiques et pédagogiques en présentiel ou en ligne. Les nouveaux métiers font appel à des compétences transversales que Festo cherchent à développer avec son matériel pédagogique en faisant émerger la transversalité dans les supports proposés. Les nouveaux métiers font appel à des compétences susceptibles d’associer plusieurs disciplines ensemble. Les formations ont pour objectif d’élargir au maximum le socle de connaissances et d’interconnecter l’ensemble. Le matériel a été développé pour que l’individu puisse être autonome avec les supports pédagogiques et puisse apprendre par lui-même (Learning by my self). Le système proposé doit faciliter l’adaptation.

L’industrie du futur constitue une rupture technologique, elle intègre les dernières innovations industrielles ave de nouveaux métiers comme le mécatronicien qui met en œuvre des systèmes pour une production automatisée. Les méthodes d’apprentissage mises en place par Festo intègrent les connaissances fondamentales, les bases de la technologie, les systèmes pédagogiques et les systèmes réels en entreprise et le téléphone portable est un outil adapté pour ces apprentissages. La société souhaite mettre en place une formation intégrée STEM (sciences, technologie, ingénierie, mathématiques) peut être dans le cadre d’une classe en entreprise.

Une présentation de réalisations dans le domaine de la bionique a montré aux élèves qu’il est possible de recopier technologiquement ce que la nature fait de mieux (exemple présenté : le kangourou en mouvement).

 festo2

Cette visite a ouvert de nouveaux horizons aux élèves qui ont découvert un nouveau monde industriel et les moyens de se former pour y trouver toute sa place.