Bandeau

"Pour la Science" & "La recherche" (avril 2018)

mis à jour le 25/04/18

Pour la Science avril 2018 Le paradoxe de la Terre boule de neige.

imgserverComment la vie a profité d'une ère glaciaire extrême ?

Il y a plus de 635 millions d’années, la Terre a connu une période si froide qu’elle a très probablement été recouverte de glace pendant plusieurs dizaines de millions d’années. Or non seulement la vie a persisté, mais les organismes pluricellulaires ont pris leur essor juste après. On commence à comprendre comment…

+ Article de Biologie : Vaincre les biofilms

Dans la nature, les films bactériens, ou biofilms, peuvent constituer un joli spectacle. Mais à l’hôpital, ces communautés bactériennes résistent aux antibiotiques et font de nombreuses victimes. Pour les combattre, les biologistes commencent à retourner leurs propres armes contre elles…

Karin Sauer

Article d’Astronomie :Tess et Cheops : traquer l’ombre des exoplanètes

Près de 4 000 planètes extrasolaires ont été détectées à ce jour, dont une bonne partie grâce au télescope spatial Kepler. Cette riche moisson de mondes étranges va s’accélérer avec le lancement, cette année, des satellites Tess et Cheops.

Joshua Winn

 Article d’Évolution; Évolution : des réseaux plutôt que des arbres

Molécules, cellules, organismes, sociétés, aucun élément biologique n’agit seul, tous interagissent. L’affirmation paraît banale, mais, développée, elle invite à élargir notre vision de l’évolution. Telle est la thèse qu’Éric Bapteste défend dans son dernier livre, Tous entrelacés !

Propos recueillis par Gérard Lambert

 

La Recherche avril 2018 La neuroscience des émotions.

imgserver.2php Dans ce nouveau numéro, La Recherche rend hommage au grand physicien Stephen Hawking, disparu le 14 mars. A ne pas manquer également, le dossier consacré à la neuroscience des émotions.

 

 

Longtemps perçues comme une entrave à la raison, les émotions sont en réalité indispensables à son bon fonctionnement. En leur absence, nos choix deviennent irrationnels. Elles influent sur notre attention, notre mémoire et nos décisions. Mais comment, et à quel point ? Quels sont les mécanismes cérébraux sous-jacents ? La neuroscience des émotions n'en est qu'à ses balbutiements, mais apporte déjà un éclairage nouveau sur ces questions. En témoigne la mise au point récente de traitements efficaces contre certains troubles émotionnels, comme l'état de stress post-traumatique.

Articles du dossier :

-      LA SCIENCE DES ÉMOTIONS

-      « LES ÉMOTIONS DOIVENT ÊTRE ÉTUDIÉES EN FONCTION DES EFFETS QU'ELLES PRODUISENT »

-      VAINCRE LA PEUR TRAUMATIQUE

-      NOS FACULTÉS COGNITIVES SOUS INFLUENCE

+ Article sur L’homme de Neandertal, cet artiste méconnu.

Des paléoanthropologues ont daté des peintures rupestres situées en Espagne à plus de 64 800 ans, soit 20 000 ans avant l'arrivée d'Homo sapiens dans la région. Leur auteur serait l'homme de Neandertal : cette utilisation des symboles le rapproche cognitivement de l'homme moderne

 

 

Ateliers GIPTIC
  • Comment diversifier sa pédagogie en SVT en utilisant les outils numériques ?
Ma cl@sse ouverte
  • Un exemple d'utilisation de Tactileo (BRNE) en classe
  • Un exemple d'utilisation de Tactileo (BRNE) en classe
  • Un exemple d'utilisation de Tactileo (BRNE) en classe
  • Un exemple d'utilisation de Tactileo (BRNE) en classe
  • Un exemple d'utilisation de Tactileo (BRNE) en classe