Bandeau

Commémoration: JNR 2018

L'Assemblée nationale a instauré le 27 mai comme Journée nationale de la Résistance. Cette journée, qui s'est tenue pour la première fois le 27 mai en 2014, est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance.

27 mai : le symbole de l'union

La date du 27 mai fait référence à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR) qui s'est déroulée le 27 mai 1943 dans l'appartement de René Corbin, au premier étage du 48 rue du Four à Paris. Délégué du général de Gaulle, Jean Moulin souhaitait instaurer ce conseil dans le but d'unifier les divers mouvements de Résistance souvent désorganisés et cloisonnés et de coordonner l'action de la Résistance. Sous la présidence de Jean Moulin, le Conseil national de la Résistance réunit les représentants des huit grands mouvements de résistance, des deux grands syndicats d'avant-guerre ainsi que les représentants des six principaux partis politiques de la troisième République.

Après la Libération, le programme d'action de la Résistance, connu sous le nom "Les jours heureux", paraît en 1944 et conduit à la mise en œuvre de réformes économiques, sociales et politiques donnant la priorité à l'accès à l'éducation pour tous et posant les bases du modèle social français. Il inspire également la rédaction du préambule de la Constitution de la quatrième République, qui fait partie des textes fondamentaux de notre droit actuel.

Rendre hommage à ceux qui ont résisté à l'oppression

La Journée nationale de la Résistance est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance, comme :

  • le courage
  • la défense de la République
  • le souci constant de la justice, de la solidarité, de la tolérance et du respect d'autrui.

Elle permet également de rappeler aux jeunes générations l'engagement des hommes et des femmes qui se sont levés contre l'occupant nazi et le régime collaborationniste de Vichy.

Les collèges et les lycées sont invités à s'associer à cette commémoration. Des manifestations ou des activités éducatives spécifiques peuvent être organisées, en lien avec les programmes d'enseignement et prendre différentes formes :

  • rencontres avec des témoins
  • conférences
  • débats autour d'un film, d'une exposition ou d'une représentation théâtrale

 

Programme de la JNR 2018 à Paris

Vendredi 25 mai

École nationale supérieure des mines de Paris - 60 bd saint Michel - Paris 6e

À 16 h Amphithéâtre L108, rencontre-débat avec des historiens sur le thème « Force et actualité des valeurs de la Résistance »

Samedi 26 mai

Lycée Rodin - 19/27 rue Corvisart - Paris 13e

À 19 h et à 20 h 30, les élèves des options de 3e et de terminales
du collège/lycée Rodin, vous invitent à voir leurs spectacles :
« Kalavrita des mille Antigone » et « Charlotte Delbo : nous rapporterons tes paroles », créations d’après des textes de Charlotte DELBO
avec le soutien des amis de Charlotte DELB

Dimanche 27 mai

Mairie du 6e

À 10 h 45 Dépôt de gerbes au monument aux morts avec la présentation d’un court spectacle vivant « Si c’était moi » interprété par des élèves du Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers : Direction de lecture Stéphanie Ruaux (Tréteaux de France) et Damien Boussard (Enseignant), Texte Evelyne Loew) et interprétation de « La Marseillaise » par la chorale des écoles du 13e de la porte d’Ivry et de la rue Baudricourt sous la conduite de Nathalie Busseuil

Crypte saint Sulpice - 33 rue saint Sulpice

À 12 h 15 et 14 h 15 - Performance poétique et musicale par la compagnie du Lampion proposée par Sonia Masson et Géraldine Szajman, Musique Johan Renard et Paco El Lobo

Rue du Four

À 15 h 30 Dépôt de gerbes devant le 48, rue du Four, Paris. Interventions du Maire du 6e et du CPL en présence de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État aux armées et de Mme Anne Hidalgo, Maire de Paris. Musique des gardiens de la Paix puis présentation d’un court spectacle vivant « Si c’était moi » interprété par des élèves du Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers et interprétation de « La Marseillaise », du « Chant des partisans » et du « Chant du marais » par la chorale des écoles du 13e de la porte d’Ivry et de la rue Baudricourt .

Arc de triomphe

À 17 h 15 : Hommage à Jean Moulin et dépôt de gerbes

À 18 h 30. Ravivage de la flamme

Pour suivre l'actualité de la JNR 2018 rendez vous sur le groupe Facebook  de la manifestation

 

À voir