▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Pour l'école de la confiance
Rechercher

Programmation de trois grandes institutions

mis à jour le 06/07/18

Dans le cadre de Japonisme 2018, Chaillot -Théâtre national de la danse, la Philharmonie de Paris et le Théâtre de la Ville et proposent d’accueillir au mieux des groupes scolaires.

© Yoshihiro Maejima

Chaillot – Théâtre national de la Danse

Chaillot – Théâtre national de la Danse dédie l’ouverture de sa saison 2018-2019 à la danse et au théâtre japonais dans le cadre de Japonismes 2018. Un coup de projecteur riche de quatre programmes et six pièces qui proposeront un large aperçu du spectacle vivant japonais, de la grande tradition du kabuki – qui fera son retour à Chaillot après une première invitation en 2004 – à la création contemporaine. Cette dernière sera notamment représentée par la compagnie Karas de Saburo Teshigawara, par le Tokyo  Metropolitan Theatre d’Hideki Noda, et par une soirée sous influence hip hop composée autour de la très originale compagnie Tokyo Gegegay et de deux chorégraphes français – Jann Gallois, artiste associée à Chaillot, et Kader Attou – invités à créer pour des interprètes japonais.
Programme complet

Philharmonie de Paris

Saison Japonismes 2018 - Programmation scolaire

  1. Théâtre Nô
    concert éducatif - de la 3ème à la Terminale

  2. Le Jardin japonais
    spectacle jeune public participatif - de la grande section de maternelle au CP

  3. Tambours du Japon
    ateliers de pratique musicale - du CM1 à la Terminale

  4. Musiques et cultures d'Asie
    parcours EAC - du CM1 à la Terminale

Programme complet

Théâtre de La Ville

Il est encore possible d'accueillir quelques groupes scolaires sur : 

- Le programme DANSE : disponibilité pour  un groupe scolaire le 3 et  le 4 octobre 

- L'exposition de photographie du 2-6 octobre : Le PORTRAIT DE Mr O.  

- La conférence Zen du dimanche 7 octobre à 15h / NANREI YOKOTA Supérieur du temple D'ENGAKU-JI

La journée Japonisme avec France Culture (qui est le sujet de la réunion avec Emmanuel) sera peut-être l'occasion d'y inscrire la participation de jeunes.