Bandeau

Lire et faire lire la presse en classe de REP et de REP+

logo th Mise en place d'interventions de bénévoles de Lire et Faire Lire dans des établissements de REP et de REP+ de l’Académie de Paris pour faire prendre aux élèves des habitudes de lecture de la presse jeunesse et développer le plaisir de lire ce type d'écrit.

Les ateliers Lire et faire lire la presse en classe REP/REP+ dans l'Académie de Paris ont repris en septembre, avec comme objectifs :

• Renforcer la maîtrise de la lecture
• Lire et commenter l’actualité avec les élèves du cycle 3
• Construire l’interdegré REP/REP+  autour de l’Education aux Médias et à l’Information

Cette année 2019-2020, l'assocation Lire et Faire Lire de la Ligue de l'Enseignement de Paris est rejoint par les services civiques de l'AFEV.

Le rôle du CLEMI Paris :

• Porter le projet Lire et Faire Lire la Presse auprès des différents partenaires (Ligue de l’Enseignement, Afev, …)
• Former et accompagner les intervenants des ateliers Lire et Faire Lire la Presse en REP/REP+ dans l'Académie de Paris.
• Relais entre les différents acteurs du projet : les intervenants associatifs, les établissements, la MAEP.

Le jeudi 10 octobre, ce sont près de 15 nouveaux bénévoles qui ont été formés au collège Hector Berlioz (REP).

Capture

Premier bilan 2018-2019

imagePrésentation du bilan 2018-2019 par Pierre Bouchet, professeur d'Histoire-Géorgraphie et chargé de mission CLEMI Paris et par Anne Etchegoyen, bénévole de Lire et Faire Lire 75.

« Lire et faire Lire la Presse », action éducative à destination des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP+), est lancée depuis cette année scolaire 2018/2019. Réunissant deux acteurs de l’éducation, le CLEMI Paris, en charge de l’Education aux Médias dans l’Académie de Paris, et la Ligue de l’enseignement de Paris, ce dispositif fait la promotion de la lecture de la presse pour les élèves du cycle 3 (CM1, CM2, 6e).

Le projet consiste à faire intervenir des bénévoles, en l’occurrence ceux qui participent à  « Lire et Faire Lire » pour la Ligue 75. Ces bénévoles sont formés par le CLEMI afin qu’ils animent des ateliers de lecture de la presse à des groupe de 6 élèves maximum. Les objectifs pédagogiques sont de favoriser les compétences de lecture des élèves en fin de primaire ou en début de collège et permettre des échanges sur les sujets traités dans la presse. C’est donc un projet citoyen fondé sur la guidance et l’échange entre l’intervenant et les élèves.

Anne Etchegoyen, bénévole pour la Ligue 75 est venue dans le REP+ Utrillo animer une session auprès des élèves de cycle 3 du réseau, témoigne :

« Je suis intervenue auprès de 4 groupes de 6ème et de 2 groupes de CM2. J’ai adopté la même méthode avec les 2 niveaux :

Tout d’abord je leur ai lu un article sur la presse (le début de mon intervention coïncidant avec la semaine de la presse), article extrait du P’tit Libé, axé principalement sur la manière dont les journalistes sont censés vérifier les sources de leurs informations. Ce 1er texte a débouché sur la façon dont eux recevaient les infos, via leur portable par exemple, et tout naturellement nous avons pu parler des fake news, de Donald Trump…Cet aspect les a beaucoup intéressés, et ils ont été réactifs.

Ensuite, je leur ai distribué 3 articles, qu’ils ont lu 2 par 2, tout d’abord silencieusement, puis tout haut, pour déboucher sur des échanges avec le groupe complet. Ces articles sont choisis parmi des faits divers (sport, cinéma, musique, société) dans des journaux tels que « mon petit quotidien », mon quotidien, JDE , le P’tit Libé… J’évite des sujets dits scolaires.»

Il me semble que les élèves ont apprécié ce moment « en dehors du cursus scolaire », qui leur permet de s’exprimer de manière naturelle. Leur lecture, même si elle est inégale, leur permet de se positionner dans le groupe. A titre d’exemple, un élève plutôt turbulent, à qui j’ai demandé de lire un extrait de journal, a totalement changé de comportement dès le moment où je l’ai félicité pour l’excellente qualité de sa lecture…

Je pense que ces moments avec les élèves sont  essentiels   dans leur cursus, pour les aider à lire,  à débattre et à se forger un point de vue personnel.  Un vrai projet citoyen ! »

Les retours sur les ateliers « Lire et Faire Lire la Presse en REP » sont plus qu’encourageants. Les élèves apprécient le contact et les échanges avec l’intervenante, car celle-ci n’est pas dans la posture de l’enseignant mais du guide expérimenté. Ce moment de lecture est construit autour du plaisir de la lecture et de l’échange en petit groupe. Côté enseignants des Réseau d’Education Prioritaire, il y a une vraie attente de voir ces ateliers se mettre en place : ils permettent un travail pédagogique plus fin, en effectif réduit, en classe et en atelier. Lire la presse, susciter des échanges avec les élèves sur les sujets de société, s’est également participer à un dispositif qui revendique sa portée citoyenne dans un contexte de lutte contre les infox  et une méconnaissance, voire une défiance contre le journalisme. Lire et Faire Lire la Presse, c’est faire partager le plaisir de s’informer, de connaître et de débattre, ouvrant ainsi la voie à la formation d’un esprit toujours critique chez nos plus jeunes. 

Ce bilan du projet « Lire et faire lire la presse en REP » a été présenté lors de la de réunion de Bilan annuel à l’Hôtel de Ville de Paris, mercredi 29 mai, de 9 h à 12 h30 avec la participation d’Anne Etchegoyen, bénévole Lire et Faire Lire, pour rendre compte de la mise en place de premiers ateliers en collège et du chargé de mission du CLEMI Paris Pierre Bouchet.

Pourquoi ce projet ?

Le CLEMI Paris et Annie Ysebaert, coordonnatrice de l'association Lire et Faire Lire de la Ligue de l’enseignement Paris, se sont engagés dès juin 2018 dans une collaboration au niveau de l’Académie..
L’objectif est de développer des interventions de bénévoles de Lire et Faire Lire dans les classes des établissements en réseau de REP et de REP+ de l’Académie de Paris dans le but de faire prendre aux élèves des habitudes de lecture de la presse et de développer le plaisir de lire la presse jeunesse.

Ce partenariat est très important pour l'Education aux Médias et à l’Information qui repose en effet sur trois composantes :

    • S’informer
    • Vérifier l’information
    • Produire de l’information

C'est autour de cette première composante "S'informer", si importante dans un contexte de la société d’information qui est la nôtre, que le projet entend offrir des possibilités aux enseignants.

« Ensemble pour un pays de lecteurs »

Ce projet s’inscrit dans la Mobilisation en faveur du livre et de la lecture "Ensemble pour un pays de lecteurs" lancée en octobre 2017 par le Ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.  En effet la maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide pour développer le goût de la lecture et susciter le plaisir de lire. Le ministère de l'Éducation nationale entend soutenir, promouvoir et étendre les initiatives (prix, concours, partenariats, événements de promotion, etc), destinées à susciter le goût de la lecture ; il cite pour exemple :

  • les actions menée par l'association Lire et faire lire
  • la Semaine de la Presse et des Médias dans l'École, organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (CLEMI) en partenariat avec les professionnels des médias. C'est l'occasion pour les élèves de parcourir la diversité de la presse écrite dont la fréquentation est importante pour développer le sens de la synthèse et de l'argumentation.

Un projet au service du projet académique 2017-2020

Les coordonnatrices du CLEMI de l’Académie de Paris ont souhaité ancrer ce projet dans le projet académique 2017-2020. Grâce à une réflexion menée avec P. Bouchet, membre de l'équipe du CLEMI Paris et de la DANE, a été décidé de privilégier l’accès à ce programme aux élèves des réseaux de REP et de REP+ en accord avec l’Objectif 1.1.2 Accompagner, avec les familles, la scolarisation des élèves de l'éducation prioritaire. Ce projet permettra ainsi de Mettre les projets de réseaux de REP et de REP+ au service de la maîtrise du socle, en s’appuyant sur un plan de formation ambitieux et en développant les actions en direction des familles.

Référence : https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_1158163/projet-academique-2017-2020

Pour cela, elles ont travaillé avec la MAEP de l’Académie de Paris afin de proposer en priorité l’inscription à ce projet aux établissements 1er et 2nd degré en REP et REP+. Ce projet a été présenté le mercredi 14 novembre 2018 au CLEMI à la réunion des coordonnateurs REP et REP+.

Formation des bénévoles de l'association Lire et faire lire

Le 15 octobre 2018, 24 bénévoles de Lire et Faire Lire sont venus découvrir les ressources du CLEMI Paris.
Au cours de cette journée de formation, ils ont pu se familiariser avec les enjeux de l’Education aux Médias et à l’Information, découvrir la richesse de la presse jeunesse et s'outiller avec des activités de feuilletage, de lecture et de décryptage d’un journal ou d'un magazine.

Pierre Bouchet, professeur d’Histoire/Géographie en REP+ et formateur à la DANE, est intervenu pour présenter les Classes Médias de l’Académie ainsi que le Plan Tablette financé par la Mairie de Paris et la plateforme Lirelactu.fr qui permet aux établissements d’avoir accès à la presse du jour en ligne gratuitement grâce au Ministère de l’Education nationale.

Le jeudi 10 octobre 2019, ce sont de nouveau 15 nouveaux bénévoles qui ont été formés au collège Hector Berlioz (REP).

Les modalités du projet

Le CLEMI Paris propose aux enseignants de 1er et 2nd degré des réseaux de REP et de REP+ d’inviter des bénévoles de Lire et faire lire pour les aider à développer le goût de la lecture de la presse à leurs élèves. Chaque classe peut bénéficier de l’intervention d’un bénévole 1 h par semaine (2 séances consécutives de 30 mn par groupe). Les classes seront partagées en 4 ou 5 groupes. Les bénévoles feront des lectures de reportages, revues, presse jeunesse, régionale ou nationale... sur des sujets divers choisis avec l’enseignant en fonction de son projet.  

Ce dispositif est proposé en priorité aux établissements de REP ou REP+ afin d'alimenter le projet de réseau et de faciliter les projets inter-degrés dans les pratiques des établissements.
A terme, en année +1, il pourrait déboucher sur la mise en place d’un journal inter-établissement. Le CLEMI Paris sera alors une ressource pour accompagner un tel projet.

Modalité d'inscription : écrire à pierre.bouchet@ac-paris.fr (2d degré) ou anne.lechaudel@ac-paris.fr (1er degré), ainsi qu'à votre coordonnateur.rice de réseau en précisant votre demande d'intervention : Une ou plusieurs séances par semaine ; nombre d'élèves ; proposition d'horaire.