Bandeau

Un lexique latin numérique téléchargeable

mis à jour le 27/01/10

Le fichier existe sous trois formats, de façon à pouvoir être ouvert sur tous les ordinateurs, même anciens. Il s'agit de la première version. La prochaine version devrait contenir des correspondants en grec ancien, des dérivés italiens, et une mise en évidence des racines dans les mots latins.

Le site académique est heureux d’accueillir le Vocabulaire étymologique de Mme Blandine DESCLOQUEMANT, professeure de Lettres classiques au lycée français de Bogota.

Ce travail pionnier a été accompli au traitement de texte, il y a près de quinze ans, à partir du corpus des 1600 mots les plus courants de la langue latine, en prenant appui en particulier sur Le vocabulaire de base du latin (ARELAB 1984). Le postulat de départ était qu'il fallait d'abord apprendre les mots les plus courants pour pouvoir traduire le plus rapidement possible, et de donner aux élèves des outils méthodologiques (regroupements par famille de mots, recherches des dérivés et correspondants dans les langues vivantes) pour acquérir le vocabulaire de base.

Cet outil a été « actualisé » par M. Jean-Marie BOURGUIGNON, professeur au collège Courteline et membre du GIPTIC. L’intégration des données lexicales, sous les formats Microsoft Excel et Open Office module Calc, permet à chaque utilisateur des tris et des classements aisés : par ordre alphabétique, par nature ou classe de mot, par sens, par niveau (5e 4e 3e 2e ou 1e), par mots clefs, par racine ou famille, par ordre de fréquence, par dérivés français, espagnol, par correspondants allemands ou anglais...

Ces tris peuvent être obtenus à partir de l'onglet données et avec la commande trier, en prenant soin d'associer l'ensemble des colonnes dans le tri, afin de trier toutes les données, et non pas celles d'une seule colonne.

A la veille de l’entrée en vigueur des nouveaux programmes de langues et cultures de l’Antiquité au collège, ce document apporte une ressource précieuse pour « la maîtrise d’un vocabulaire fréquentiel ». Conformément aux indications réglementaires, l’acquisition des 1600 mots attendus en fin de cursus a été répartie par classe : « 200 mots environ sont mémorisés en 5ème, 300 en 4ème, 300 en 3ème ». Les 800 mots suivants sont également répartis entre les classes de 2nde et de 1ère. Les mots-clés figurant dans les programmes ont été intégrés.

« Le lexique à étudier et à mémoriser est retenu en fonction de sa fréquence… mais aussi pour sa contribution à la maîtrise de la langue française ». Les rubriques dérivés en français ainsi dans quelques langues romanes « aident tout particulièrement à la prise de conscience de la fécondité… de l’héritage des langues de l’Antiquité ».

Ce fichier est perfectible, il s’enrichira de toutes les entrées et suggestions que les collègues proposeront à la lumière de leurs pratiques.

Chacun peut d'ores et déjà le compléter, voire le mettre à disposition des élèves comme support d'activités diverses, y compris B2i.

Martin DUFOUR, IA-IPR Lettres

Ateliers Giptic
le mer. 7 févr. 2018 de 14:00 à 17:00
Cité scolaire Jean de la Fontaine
le mer. 31 janv. 2018 de 09:00 à 12:00
Lycée d’État Jean Zay 10 rue du docteur Blanche 75016 PARIS