Pour l'école de la confiance

Accueil du rectorat

12 boulevard d'Indochine 75019 Paris
Tél : 01.44.62.40.40
> Plan d'accès et horaires

Familles et élèves sont reçus exclusivement le matin sur rendez-vous

Parents d'élèves de 1ère : participez à la réunion d'information sur les filières d'études supérieures et la procédure d'admission Parcoursup le 6 avril 2019. Cliquez ici pour vous inscrire.

Visite de l’école maternelle Tolbiac (13e), un « modèle d’école de la confiance »

mis à jour le 21/02/19

Ce mardi 19 février, Jean-Michel Blanquer et Gilles Pécout sont allés à la rencontre de l’équipe pédagogique de l’école maternelle Tolbiac (13e). Une matinée qui s’est avérée être riche en découvertes et en échanges.

En mars 2018, à l'occasion des assises de l'école maternelle, le Président de la République, a rappelé sa volonté de faire de la maternelle une véritable "école du langage et de l'épanouissement".

Ce 19 février, avant le vote solennel du projet de loi pour une école de la confiance, le ministre de l'Éducation nationale et la Jeunesse Jean-Michel Blanquer a choisi de se rendre, avec les deux rapporteures du projet de loi, les députées Anne-Christine Lang et Fannette Charvier, et le recteur Gilles Pécout, à l'école maternelle Tolbiac, "un modèle d’école de la confiance".

 

 

A travers la littérature, l’apprentissage de la grammaire et du vocabulaire, ou encore la découverte de l’histoire de France, c’est un vaste projet éducatif autour du langage et de la confiance en soi qui y est proposé aux élèves.

Mêlant pédagogies « traditionnelle » et « alternative », qui stimulent la dimension affective et les savoirs cognitifs, le projet d’école vise au-delà de l’acquisition des fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui), à donner aux élèves le goût d’apprendre. Un attrait qui les accompagnera tout au long de leur scolarité.

La mise en place d’ateliers sur le graphisme et le langage, d’un travail sur les châteaux forts, le recours à la littérature enfantine, ou encore un parcours d’activités motrices, sont emblématiques du travail réalisé dans cette école. Ils sont une manière ludique d’apprendre et de faire participer les élèves.

Lors d’une table ronde, madame Quemar, la directrice, a également rappelé l’importance de travailler « main dans la main » avec les parents et de les placer au cœur de l’école. Une inclusion qui s’effectue à l’école maternelle Tolbiac, dès la première année avec la mise en place d’un accueil personnalisé des familles, en amont de la rentrée scolaire, et qui se trouve nourrie par un projet de jardin partagé développé avec les parents. « Un temps important pour les élèves et les parents » s’est exclamé Monsieur Brugère, parent d’élève élu.

Le ministre a conclu cette séquence en affirmant que « la maternelle est un endroit et un moment par excellence pour instaurer une confiance, notamment celle de soi ».