L'Archive du mois mars 2019

Feuerstein photographie

La mise en place du programme d’enrichissement instrumental par le CAFOC dans l’académie de Paris au début des années 90

Depuis la création du Conservatoire des Arts et Métiers en 1794, des organismes divers se sont souciés de permettre à des adultes d’acquérir un complément de formation générale ou professionnelle. Après le vote de la loi sur la formation professionnelle du 16 juillet 1971 qui instaurait le droit, pour les salariés, d’accéder à des formations, l’Instruction générale du 2 février 1973 concernant le développement de la formation continue dans l’Education nationale a eu pour objet de définir les grandes lignes d’une politique de formation continue et de préciser les modalités d’intégration de celle-ci dans l’ensemble du système éducatif. C’est dans ce contexte que la DAFCO (Délégation académique à la formation continue), devenue la DAFPIC (Délégation académique à la formation professionnelle initiale et continue) a vu le jour au rectorat de l’Académie de Paris. Chargée de l’animation du réseau de la formation professionnelle et continue, elle participe ainsi à la définition de la politique académique dans le champ de l'ensemble des formations professionnelles tout au long de la vie.

Ses missions consistent, entre autres, à :

-          Élaborer la stratégie académique pour la formation tout au long de la vie ;

-          Animer le réseau des GRETA et impulser les actions nécessaires à leur développement ;

-          Contribuer à l’amélioration de leur pilotage et de leur gestion ;

-          Veiller à la qualité de leurs actions et de leurs dispositifs pédagogiques ;

-          Développer des relations partenariales avec les autres services déconcentrés de l’Etat, les collectivités territoriales, les organisations professionnelles et les entreprises ;

-          Élaborer et piloter des projets européens ou de coopération internationale ;

-          Coordonner l’action des conseillers en formation continue de l’académie ;

-          Organiser leur recrutement et leur formation. 

Au sein de la DAFPIC, l’ingénierie – formation  est assurée par le CAFOC (Centre académique de formation continue), crée en 1975.

Ses domaines d’expertise et d’intervention permettent de soutenir le développement des compétences des acteurs de la formation des adultes dans le champ de :

-          La pédagogie des adultes ;

-          L’individualisation ;

-          L’ingénierie de parcours de professionnalisation ;

-          L’alternance en formation et le tutorat ;

-          L’ingénierie de la VAE (Validation des acquis de l’expérience) et la certification ;

-          La FOAD (Formation ouverte et à distance) ;

-          L’insertion et la mobilité professionnelles ;

-          La (re)médiation cognitive.

Dans la continuité de l’effort entrepris pour former les formateurs à différentes méthodes de remédiation cognitive, le CAFOC de Paris propose, au début des années 90, des formations à la pédagogie de la médiation comme le programme d’enrichissement instrumental (PEI) ou l’atelier de raisonnement logique (ARL).

Elles s’adressent à des formateurs intervenant auprès de publics en difficulté face à l’apprentissage dans la perspective d’une réactivation du fonctionnement intellectuel autonome.

Mise au point par le professeur  FEUERSTEIN, la méthode de l’Enrichissement Instrumental a pour objectif principal de créer chez l’individu les conditions de modificabilité nécessaires pour que l’apprentissage puisse se faire.

Feuerstein photographieLe professeur FEUERSTEIN

Écoles, collèges, lycées