L'Archive du mois de janvier 2020

photo Albert Kahn

Albert Kahn, mécène universitaire ?

 2020 marque le quatre-vingtième anniversaire de la mort d'Albert Kahn (1860-1940). Mais qui était Albert Kahn ?

photo Albert Kahn
Albert Kahn à son balcon en 1914. Photographie de Georges Chevalier
©Musée départemental Albert Kahn

« Le monde offert à ma curiosité, à ma fantaisie ? S’est-il vraiment trouvé un créateur de joie vivante pour réaliser ce rêve ? »

Albert Kahn est né à Marmoutiers le 3 mars 1860 et s' est éteint à Boulogne en novembre 1940, au terme d'une vie passionnante. Fortune faite dans le monde de la finance, l'ambitieux et idéaliste Albert Kahn consacre ses moyens à la philanthropie, au mécénat et à l'anthropologie. Il souhaite contribuer à une paix universelle en œuvrant pour la coopération et la communication internationale.

Il est le promoteur de multiples projets : bourses de voyages Autour du monde, Société Autour du monde, Comité national d'études sociales et politiques, Centre de documentation, publications périodiques, enfin les non moins ambitieuses « Archives de la Planète » conservées aujourd'hui au musée départemental Albert-Kahn.

Entre 1905 et 1930, Albert Kahn finance une bourse Autour du monde, octroyée aux plus brillants des jeunes femmes et hommes titulaires de l’agrégation. Suivant le précepte de leur mécène, « Oubliez tout ce que vous avez appris, gardez les yeux ouverts. », pendant une année, les lauréats vivent en itinérance vers tous les horizons, au contact de toutes les sociétés, traditionnelles ou modernes. De leurs voyages naissent des courriers, des rapports et des carnets de bords, parfois publiés ou objets de création littéraire, qui narrent les paysages des rives du Gange aux Montagnes Rocheuses, le monde, la société, notamment l’enseignement féminin et la vie des femmes durant un quart de siècle.

 lettre Albert Kahn Archives nationales
Lettre d'Albert Kahn attribuant deux bourses masculines et deux bourses féminines pour l'année 1906.
Archives nationales, AJ/16/7020, Bourses "Autour du monde"

Fait peu commun à l'époque, Albert Kahn apporte son soutien financier au mérite tant aux hommes qu'aux femmes. C'est ainsi que vingt-sept voyageuses, de la brillante Anna Amieux à la résistante Marcelle Pardé, qu’elles soient professeures de sciences, de lettres ou linguistes, femmes d’artiste peintre, universitaires d’élite ou reporters, bénéficient de la générosité de ce mécène (conseil pour le voyage, octroi de matériel photographique, bourses). Ce qu'elles ont rapporté de leur périple a contribué à forger leur carrière et alimenté les fameuses « Archives de la planète » d'Abert Kahn.

Playground 1911
Aire de jeux pour enfants aux États-Unis, 1911.
Photographie : Madeleine Mignon.
In "Rapport Madeleine Mignon" 1912, Archives nationales, AJ/16/7023

Le propos de cette archive du mois a été alimenté par une communication d'Isabelle Arasa présentée dans le cadre du colloque « Patrimoine, philanthropie et mécénat, XIXe–XXIe siècle. Dons et legs en faveur de l’enseignement, de la recherche et des institutions de conservation  » et par l'exposition « Des mécènes pour l’université de Paris » préparée en partenariat avec les Archives nationales.