Bandeau

Séquence : réalisation d’Instabook au Club lecture

Par Julie CRUSOT

Cité scolaire Lavoisier 

 

Niveau et thèmes du programme/ Analyser et Expliciter le sujet : Contexte thématique Enjeux de formation – Parcours éducatif associé

Club lecture durant la pause méridienne, une semaine sur deux. 


Toutes les classes de 6ème et de 5ème : élèves volontaires.


Parcours artistique et culturel

Partenariat : 

Bibliothèque de proximité (réseau des bibliothèques de la ville de Paris)

Problématique :



Comment rendre compte de ma lecture par la création d’une photographie ?

Objectifs disciplinaires :

Objectifs infodocumentaires :

Référentiels Matrice Toulouse, Clémi, 

Domaines et compétences du Socle commun (Ecole-Collège), Cadre de référence des compétences numériques ,   le cas échéant à relever le lien avec le Pacifi (lycée)

- rédiger une critique littéraire

- réaliser une photographie

- éduquer à l’image

- aborder les réseaux sociaux numériques et leurs usages


Matrice EMI (TraAM ac Toulouse) : 

- être auteur : publier 

Notions infodocumentaires :

(wikinotions, matrice Toulouse)

 

Ressources numériques et outils informatiques mobilisés :

- tablette avec application photo

Production documentaire attendue :

- une photographie

Lieu et Durée :

Au CDI / 2 séances (1h) à reproduire environ 3 fois dans l’année en fonction de l’avancement des élèves

Nombre d’élèves : 

Entre 10 et 15 élèves

Pré-requis :

- avoir choisi et lu un ouvrage dans le cadre du club lecture

Evaluation 

Plan de déroulement de la séquence :


Séance 1 : présentation de la critique littéraire et du format « Instabook »


- Partage à l’oral de sa lecture « coup de cœur » : présentation de l’ouvrage, de l’histoire et pourquoi cela constitue le coup de cœur.


- Distribution de la critique littéraire (doc PDF joint).

→ Balayer ensemble les différents points de la critique littéraire et éclaircir les notions info-documentaires : qu’est-ce que la cote ? Où se trouve le nom de l’éditeur, de l’auteur ? Distinction entre fiction / documentaire ?


- Remplir la fiche de critique littéraire en autonomie.


- Relecture avec chaque élève pour accompagner la rédaction des parties rédigées : nommer les trois rebondissements, qualifier les personnages

→ Varier les adjectifs et éliminer les non pertinents « il est gentil », « ami de ... », etc.


- Présenter les images Instabook modèles en groupe : comment cela est construit ? Retrouver les éléments qui permettent de qualifier le « genre » photographique.

Lecture des résumés des livres et comparer avec les objets disposés. Est-ce pertinent ? Est-ce que l’on arrive à comprendre les enjeux de l’histoire ? Quelle est l’ambiance ? 


- Point sur Instagram et la publication en ligne : qu’est-ce qu’un réseau social numérique ? À quel âge peut-on s’inscrire ? Que peut-on y partager ? Que doit-on respecter ? Qu’est-ce que cela implique pour mon « identité numérique » ? 

→ éléments brefs pour une première présentation de ces enjeux. 


- Reprise de la critique littéraire, partie « Les objets et les ambiances auxquels le livre me fait penser » : à la manière des photographies vues, comment construire une image spécifique en fonction du coup de cœur ?


- Projection du support « Comment réaliser ma photographie #Instabook ? » 


→ Dresser une liste des objets à apporter pour la séance photo

→ Penser à apporter le livre « coup de cœur » 


Séance 2 : séance photo « Instabook »


- Installer les élèves par table (travailler en groupe de 2 ou 3) pour que chacun fabrique son propre espace photo. 


- Disposer les éléments mis à disposition : des tissus pour le fond, des objets supplémentaires, des lumières adaptées, des supports de présentation des livres, etc


- Chaque élève, en autonomie, créer son espace de prise de photographie et réfléchit à la composition de son image


- Une fois la mise en place faite, prendre la photographie à l’aide de la tablette et analyser son image par rapport à sa volonté initiale (note sur la fiche critique littéraire)

→ Importance de l’ajustement : une fois les premières photographies faites, vérifier que tous les éléments sont dans le cadre, qu’on les voit clairement, qu’on comprend leur lien avec l’histoire. 

→ Inviter les élèves à circuler entre les tables pour regarder ce que leurs camarades réalisent. 


- Présentation de la fiche « Autorisation d’utilisation de photographies et de travaux d’élèves réalisés dans le cadre d’un blog de classe » pour la faire signer aux responsables légaux de l’élève : point sur le fait d’être auteur et de diffuser des informations : sur quels réseaux ? Pour qui ? Combien de temps ?


→ Publication des images par le / la professeur.e au choix sur : l’ENT de l’établissement, le portail Esidoc du CDI. 

Possibilité de prolongation en rendant visible le projet au CDI : imprimer des images pour créer une exposition.