Bandeau

Le canal de Suez, Tle technologique

vignette suez

 Le premier thème de géographie des nouveaux programmes de la voie technologique invite à réfléchir à la maritimisation des économies dans le contexte de mondialisation et à présenter aux élèves les enjeux contemporains autour des mers et océans. Le thème s’articule en une question obligatoire et un sujet d’étude au choix, comme cela était proposé dans les anciens programmes de la voie technologique. Le premier chapitre intitulé « Mers et océans : vecteurs essentiels de la mondialisation » peut être l’occasion d’un travail avec les élèves autour de l’exposition qui a été proposée en 2018 à l’IMA à la fois en présentant les enjeux d’une telle exposition et en exploitant les ressources documentaires disponibles pour construire avec les élèves des définitions des notions. La démarche utilisée autour du canal de Suez pourra être un point d’appui pour réaliser une évaluation formative sur le détroit de Malacca qui est un des deux sujets d’étude proposés.

Emilie David, professeure au lycée Jean Lurçat (XIIIe arr.)

Objectifs

Objectifs de contenus

Il s’agit dans cette séquence de partir de la définition de mondialisation en la réactivant pour comprendre la place des mers et océans dans le monde contemporain. Les espaces maritimes doivent être perçus par les élèves comme des espaces aujourd’hui appropriés et aménagés par les hommes. Ils sont des espaces fondamentaux pour la fourniture de ressources et des espaces de circulation comme en témoignent l'intérêt porté par des acteurs variés pour les routes maritimes et les points de passages stratégiques. De ce fait ils sont devenus des espaces convoités par les États qui les perçoivent comme le prolongement de leur territoire national et un lieu de projection possible. La maritimisation et la conteneurisation soulèvent des questions de gouvernance et de gestion des problématiques environnementales. Ces espaces qui occupent 71% de la surface du globe sont aujourd’hui l’objet de conflits et de questionnements autour de leur rôle de régulateur bioclimatique notamment. En définissant les notions attendues en fin de chapitre, et en utilisant un corpus documentaire varié, il s’agit de relever avec les élèves les différents enjeux contemporains liés à ces espaces qui font figure de « dernière frontière ».

 

Objectifs méthodologiques

Ce premier thème permet de vérifier le niveau d'acquisition et la capacité d'utilisation des notions par les élèves dans le cadre de la réponse courte à une question posée par les épreuves communes de contrôle continu. Il peut être utile de revoir les différents verbes introducteurs des consignes correspondant aux capacités travaillées en géographie.

Plus particulièrement, cette séquence donne l'occasion de faire travailler les capacités suivantes :

Nommer et localiser les grands repères géographiques ainsi que les principaux processus et phénomènes étudiés (localisation des principales routes maritimes, des façades maritimes dynamiques à l’échelle mondiale, des points de passage stratégiques après avoir réactivé les différents espaces de production et la polarisation des espaces participant aux échanges mondiaux vus en classe de première). Une carte de synthèse des différents éléments vus en classe de première peut être distribuée pour y localiser ensuite les différents éléments du thème.

Savoir lire, comprendre et critiquer une carte, un croquis, un document iconographique, une série statistique. Les documents selectionnés dans cette séquence feront l'objet de rappels sur ces attentes depuis la présentation du document jusqu'à l'étude critique.

Construire et vérifier des hypothèses sur une situation géographique.

Description

Les ressources utilisées dans la séquence

Canal de Suez 01 Canal de Suez 02 

Document pour la séance   Fichier PDF  Fichier Microsoft Word 

La démarche

La séquence débute par une séance introductive s'appuyant sur les acquis notamment de la classe de première (mondialisation, repères localisés sur un planisphère). Elle permet également de donner aux élèves la feuille de route sur laquelle le plan de la séquence, les notions et le travail de recherche documentaire sont présentés. Suivant l’autonomie de ces derniers, le travail de recherche peut aussi être réalisé en salle informatique ou au CDI. Les élèves sont invités à présenter l’IMA et l’exposition qui servira lors d’une ou de séances ultérieures. Il est également possible de choisir ces documents pour aborder la maritimisation et la conteneurisation des échanges.

Description détaillée de la troisième séance de travail 

Les élèves ont effectué en amont ce travail préparatoire :

Travail de recherche documentaire – Géographie

https://www.imarabe.org/fr

1/ Présentez en quelques lignes l’Institut du Monde Arabe.

2/ En utilisant l’onglet « expositions » et en sélectionnant l’année 2018, rendez-vous sur la page consacrée à l’exposition intitulée « L’épopée du Canal de Suez ».

Vous êtes journaliste dans le journal du lycée : préparez une synthèse des informations présentées sur cette page pour donner un aperçu de l’exposition. Vous choisirez pour titre l'une des citations suivantes et veillerez à identifier les éléments qui justifient la tenue d’une exposition sur le canal de Suez.

"Toutes les routes passent par Suez !",  Paris-Match
"Le Canal de Suez, une saga pharaonique !",  Le Figaro
"Et l'Orient se fit plus proche !", Télérama sortir
"Le Canal de Suez n'a pas fini sa carrière !", L'Express
"La fabuleuse et périlleuse aventure du Canal de Suez ! ",  La Croix
"Embarquement pour Suez !",  Journal du dimanche

 

Temps 1 : Échange avec la classe en cours magistral dialogué

Picto dialogue  Cette séance débute en réinvestissant le travail de recherches documentaires réalisé à la maison (ou au CDI/ salle informatique). Le professeur présente le musée, l’exposition en s’appuyant sur le site de l’IMA qui a été utilisé par les élèves. (5 minutes)

La séance se poursuit en demandant aux élèves de réfléchir aux raisons qui expliquent le choix du canal de Suez comme objet d’une exposition, pour qu'ils puissent dire et justifier du rôle majeur de ce point de passage.

Un élève vient localiser au tableau le canal de Suez sur le planisphère et les élèves le reportent sur leur carte de synthèse sans remplir la légende - travail mené en fin de séance, une fois la notion de canal international définie. (5 minutes)

L'enseignant poursuit par l'analyse critique de deux documents, en cours magistral dialogué (ou sur tablette/téléphone ou en salle informatique, selon l’équipement dont on dispose) : le dessin de l’inauguration du canal de Suez daté de 1869 et la simulation de navigation sur le canal de Suez.

Les élèves produisent en commun la première partie de la définition de canal : voie navigable artificielle aménagée par l’homme. Pour y parvenir deux questions peuvent être soulevées : d’après les documents, identifiez les pratiques et usages du canal. D’après les documents, justifiez qu’un canal est un aménagement de l’homme. (10 minutes)

Canal de Suez 03 

Le canal de Suez le jour de son inauguration, le 17 novembre 1869, Pâris, Edmond (1806-1893). Dessinateur. Donateur. Site officiel du canal de Suez :

https://www.suezcanal.gov.eg/English/MediaCenter/Animations/Pages/NavigationSimulation.aspx

 

Temps 2 : Travail en autonomie

picto groupe info 2  Le corpus documentaire (en format papier ou numérique), base de travail pour les élèves, se compose de l'extrait du catalogue de l’exposition selectionné par l'enseignant : « Une nouvelle Égypte à l’Est de Suez » et un article de presse présentant les enjeux de la modernisation du canal daté de 2015. En autonomie, ils doivent compléter le tableau présentant les travaux de 2014 du canal de Suez (voir document joint). La mise en commun des éléments du tableau est complétée par la photographie d’un poste militaire. Un questionnaire peut accompagner les élèves à compléter la définition de canal : Point de passage stratégique en matière de transport maritime qui doit être disponible en permanence pour ne pas perturber les flux commerciaux et certaines chaînes d’approvisionnement (20 minutes).

Canal de Suez 04 

Marie Christine Doceul et de Sylviane Tabarly, « Le canal de Suez les nouvelles dimensions d’une voie de passage stratégique », http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-thematiques/oceans-et-mondialisation/corpus-documentaire/canal-de-suez-strategique

 

Temps 3 : Validation et cours magistral

Picto magistral  Après validation, l'enseignant poursuit le cours pour mener les élèves à adopter un raisonnement multiscalaire à l’aide de cartes à différentes échelles. La trace écrite finale de cette partie de la séance s'achève par la réalisation de la légende. La rubrique points de passage stratégiques est ajoutée. Le premier figuré est choisi pour représenter les canaux dont fait partie le canal de Suez. Sont ajoutés les différents canaux internationaux présentés lors de la mise en perspective. (15 minutes)

En fonction de la qualité de la prise de note des élèves, la trace écrite peut varier. Sur la plateforme numérique (ENT), le lexique est mis à jour par le professeur en ajoutant la définition proposée en classe ainsi qu’une correction du tableau et de la question de synthèse. 

Les cartes sont issues de l’article de Marie Christine Doceul et de Sylviane Tabarly, « Le canal de Suez les nouvelles dimensions d’une voie de passage stratégique », http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-thematiques/oceans-et-mondialisation/corpus-documentaire/canal-de-suez-strategique

 

Sitographie

 

Bibliographie

  • L’épopée du canal de Suez, Gallimard, Paris, 2018.
  • Laurent Carroué, Atlas de la mondialisation, éditions Autrement, Paris, 2018.
  • Fau Nathalie, « Les enjeux économiques et géostratégiques du détroit de Malacca », Revue Géoéconomie n° 67, éditions Choiseul, 2013.
  • Antoine Frémont et Anne Frémont-Vanacore, Géographie des espaces maritimes, La documentation photographique n°8104, La documentation française, Paris, mars avril 2015.
  • Lecoq Tristan et Smits Florence (sous la direction de) Enseigner la mer, Réseau Canopé, 2016.

Deux articles avec de riches documents :

  • « Ports, routes et trafic » dans Pascale Froment, La Méditerranée, La documentation photographique n°8132, La documentation française, Paris, 2019.
  • « Frontières maritimes » dans Michel Foucher, Les frontières, La documentation photographique n°8133, La documentation française, Paris, 2020.

Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats
Ma cl@sse ouverte
  • La certification PIX: du CRCN à la validation des compétences