Bandeau

Evaluation et différenciation

Evaluer est un acte pédagogique constitutif de l'enseignement.

La séquence d'enseignement est bordée par différentes évaluations :

  • en amont de l'enseignement : l'évaluation diagnostique qui permet de déterminer les besoins d'apprentissage des élèves;
  • en cours d'enseignement : l'évaluation formative qui permet de réguler les activités didactiques en lien avec les progrès des élèves;
  • en aval de l'enseignement : l'évaluation sommative qui permet de mesurer les progrès des élèves et qui déterminent les besoins de remédiation.

 

La différenciation pédagogique s'organise à partir de l'évaluation diagnostique, elle se modifie en fonction de l'évaluation formative, elle devient remédiation à l'issue de l'évaluation sommative.

La différenciation concerne tous les élèves, la remédiation ne concerne que les élèves identifiés comme ayant peu progressé pendant la séquence d'apprentissage.

L'évaluation formative est constitutive de l'apprentissage.

L'évaluation diagnostique permet de définir un état des connaissances et compétences de chacun des élèves qui détermine les progrès attendus durant la séquence d'apprentissage.

L'évaluation sommative permet de vérifier les progrès réalisés par chacun des élèves en regard des objectifs à atteindre, après la séquence d'enseignement.

 

Dans l'objectif de permettre à chaque élève de progresser entre l'état initial et l'état attendu, l'enseignant.e  pratique chaque jour l'évaluation formative. Elle consiste à observer les procédures utilisées par l'élève, la facilité ou la difficulté qu'il éprouve en situation de résolution des situations problème proposées. La trace écrite de ces observations permet à l'enseignant.e de réguler les propositions de situations problème, de prévoir un étayage et diverses modalités d'apprentissage, tout au long de la séquence d'enseignement.

L'évaluation formative est l'accompagnement privilégié de l'apprentissage. Elle évite un possible décrochage de certains et un possible ennui d'autres.

L'évaluation formative est empathique : elle cherche à comprendre ce qui pourrait faire obstacle et à définir les moyens pour guider l'élève vers la réussite. Elle est forcément bienveillante. Elle n'attend pas un résultat immédiat mais conduit vers un cheminement efficace. Elle s'inscrit dans le temps.

Evaluations nationales

Depuis la rentrée 2018, les élèves de CP et de CE1 sont évalués selon une prescription ministérielle :

  • A l'entrée au CP et au CE1
  • Au cours de l'année de CP

 

Présentation des évaluations CP :

septembre 2019
janvier 2020

 

Analyse des résultats parisiens aux évaluations CP et CE1

Voir diaporama 2018.
Voir diaporama 2019.

 

Cliquer sur l'image pour accéder au guide EvalAide du CSEN

Capture d’écran 2020-07-02 à 17.43.27 

 

 

Evaluations académiques

Propositions académiques d'évaluation en :


GS : PTA (prévention des troubles des apprentissages)

CP : Décodage / Compréhension

 

Cliquer sur les images pour voir les évaluations Code et Compréhension

Capture d’écran 2020-07-02 à 17.40.33 

 


Capture d’écran 2020-07-02 à 17.42.44

Différencier son enseignement

Grâce aux évaluations diagnostiques menées et à une observation quotidienne (évaluation formative), l’enseignant.e définit les besoins de chacun de ses élèves. Il régule son enseignement afin de les faire tous progresser.

 

MODALITES DE DIFFERENCIATION

AVANT la séance :

La séance d’anticipation des obstacles prévisibles, « le coup d’avance »

L’enseignant travaille avec les élèves les plus fragiles afin de leur expliciter les objectifs de la séance à venir et de leur proposer un étayage spécifique.

Exemples :

- Explicitation de certains mots clés de Vocabulaire et/ou de l’univers de référence avant une lecture

- Présentation du graphème qui sera travaillé et travail renforcé de conscience phonémique : identifier le phonème associé, le manipuler…

- Annonce de l’objectif du travail à venir, échange autour des représentations initiales des élèves, anticipation des difficultés et des moyens de les surmonter…

 

PENDANT la séance :

Différencier :

- les entrées dans la tâche (visuelle, kinesthésique, auditive…)

- les modalités de travail : individuel, en binôme homogène/hétérogène (ex : tutorat), en petit groupe, en grand groupe

- l’étayage matériel (mise à disposition de référentiels, matériel de manipulation…)

- l’étayage de l’enseignant (travail en autonomie, étayage pendant, après la tâche : feed-back individuel, en petit groupe, collectif…)

- la complexité de la tâche

- la durée de la tâche

- le rythme alloué aux différentes phases de l’enseignement explicite : découverte, formalisation, mémorisations, entrainements, transferts.

- le lieu de réalisation de la tâche au sein de la classe (coin calme, table individuelle/double/ilôt)

- …

GESTES PROFESSIONNELS

AVANT la séance :

- L’enseignant anticipe et organise les modalités de différenciation à mettre en place

PENDANT la séance :

- L’enseignant observe l’engagement dans la tâche, les procédures utilisées, les points de réussite et de difficulté

APRES la séance :

- L’enseignant définit les modalités de différenciation à utiliser par la suite.

APRES l’évaluation sommative :

L’enseignant.e repère les élèves qui n’ont pas suffisamment progressé, malgré la différenciation mise en œuvre. Il prévoit une remédiation sur des temps spécifiques : APC ; SRAN ; intervention RASED ; dispositifs (Coup de pouce clé, ALEM, …).

APRES l’évaluation sommative de fin de trimestre ou semestre (LSU) :

L’analyse des raisons pour lesquelles les élèves n’ont pas progressé est indispensable. Elle requiert l’aide de la communauté éducative élargie.

Elle doit se faire lors d’une réunion de l’équipe éducative (ou de l’ESS si l’élève a une reconnaissance de handicap)

Les équipes éducatives peuvent proposer une différenciation de la scolarisation au sein de l’école ou une prise en charge de l’élève par des professionnels de l’équipe éducative élargie. Les propositions sont formalisées sous la forme d’un PPRE ou d’un PAP (pour les élèves rencontrant des difficultés langagières particulières)

Pour les élèves en situation de handicap, lors de l’ESS, le PPS de l’élève est rédigé et/ou révisé, le cas échéant.

 

PARTENAIRES de l’équipe éducative élargie :

- Parents d’élèves

- L’élève lui-même

- Directeur/trice de l’école

- Membres du RASED et Psy EN

- Médecin scolaire

- Assistante sociale

- CMP, CAPP…

- Orthophonistes, ergothérapeutes, psychologues, médecins, éducateurs…

Zoom

Lieu des formations du Plan Français :

Centre Paris Lecture, 40 rue de Corvisart 75013 Paris

Horaires: 9h-12h et 13h30-16h30 (Lu-Je) ou 13h30-15h (Ma-Ve) ou 9h-12h (Me)

Calendrier annuel des formations 2020-2021

Cliquer pour voir le calendrier

(version 11/12/20)

Formations en présentiel interrompues au vu du contexte sanitaire

Accès aux 3 parcours M@gistère Français, conçus comme des boîtes à outils.

Lecture (Cycles 2 et 3)

Ecriture cursive Cycle 1 - Principe alphabétique GS - Ecriture Cycles 2 et 3 (Version 2020) (En cours)

Ecriture cursive et Production écrite aux Cycles 2 et 3 (version 2019)

Etude de la langue (Cycles 1, 2 et 3)