Semaine nationale des cordées de la réussite : découvrez la cordée du BTS commerce international Métiers du luxe (lycée Jules Siegfried)

2021 cordéesdelareussite logo

La semaine nationale des cordées de la réussite a lieu du 18 au 24 janvier ; l'occasion de mettre en valeur ces partenariats entre établissements d'enseignement supérieur et établissements scolaires, au nombre de 27 dans l'académie de Paris à la rentrée 2020. Découvrez ici un focus sur le BTS CI "Métiers du luxe" du lycée Jules Siegfried illustré par le témoignage de deux élèves.

Qu'est-ce qu'une cordée ?

Une cordée de la réussite est un partenariat entre un établissement d’enseignement supérieur, « tête de cordée », et un ou des établissements d’enseignement secondaire (collèges ou lycée) « sources » pour accompagner les élèves, dès la classe de 4ème et jusqu’à la fin de la terminale, voire au-delà, dans leur projet d’orientation. Un même établissement peut être encordé avec plusieurs cordées afin de proposer aux élèves différents parcours possibles.

Une cordée de la réussite se traduit par un accompagnement global des élèves dans la construction de leur parcours d’orientation et se concrétise par de multiples actions : actions d’ouverture sociale et culturelle, conférences, rencontres inspirantes, découverte de lieux et de secteurs professionnels, travail sur les stéréotypes, activités orales, de prise de parole en public, tutorat étudiant, mobilisation des associations du collectif Mentorat…

Le dispositif est ouvert à tous les élèves volontaires scolarisés dans un établissement encordé.

Il n'est pas réservé aux seuls élèves les plus brillants scolairement et vise à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur de jeunes, quel que soit leur milieu socio-culturel, en leur donnant les clés pour s’engager avec succès dans les filières d’excellence.

La nouvelle impulsion donnée à cette rentrée « aux cordées de la réussite », qui se traduit notamment par la fusion des dispositifs « parcours d’excellence » au sein des « cordées de la réussite » et une prise en compte de l’engagement au sein de cordées par la plateforme Parcoursup, renforce le dispositif pour en faire un véritable levier pour l’égalité des chances.

Etat des lieux des cordées dans l'académie de Paris

Dans l’académie de Paris, à la rentrée 2020, 27 projets cordées de la réussite sont actuellement proposés et financés, portés par divers établissements « têtes de cordées », dont certains sont en partenariat avec des établissements d’enseignement secondaire de toute l’Ile-de-France : 2 universités ; 3 écoles d’ingénieur ou de commerce ; 3 grandes écoles ; 9 lycées avec CPGE ; 7 lycées avec des STS (cordées « bac Pro-BTS »).

En 2019-2020, parmi les 3400 élèves franciliens bénéficiaires des cordées parisiennes : 16% de collégiens, 23% de lycéens professionnels et 61% de lycéens généraux ou technologiques.

À la rentrée 2020, malgré les contraintes liées à la crise sanitaire, plus de 70 établissements parisiens sont encordés, dont 29 collèges, pour la plupart appartenant à un réseau d’éducation prioritaire et 43 lycées. Parmi eux, on compte notamment 3 des collèges des 2 cités éducatives parisiennes.

À Paris, la diversité des cordées s’est accrue avec le temps. La mobilisation des établissements ainsi que la persévérance des élèves dans les projets traduit un engouement partagé pour les cordées. Présent dans la quasi-totalité des cordées, le tutorat ou le mentorat restent les actions principales avant l’ouverture culturelle et l’aide à l’orientation.

Quelques exemples d’actions réalisées
  • Interventions régulières de tuteurs étudiants mobilisés pour du tutorat individuel ou de petits groupes touchant différentes disciplines ou de l’accompagnement méthodologique ;
  • Conférence « apprendre à apprendre » donnée par un universitaire spécialisé dans la psychologie et le développement de l’enfant à des élèves de seconde, première et terminales (près de 1000 élèves concernés issus de plusieurs lycées sources) ;
  • Cycle de conférences métiers ;
  • Présence d’étudiants « tuteurs » aux journées orientation dans les lycées ;
  • Organisation de sorties culturelles (Opéra, Comédie Française…) ;
  • Développement d’un MOOC ;
  • Programme pédagogique pour des collégiens issus de REP permettant la découverte de la classe de seconde en maths, lettres, sciences, anglais et histoire-géographie avec approche méthodologique dans les locaux de la tête de cordée.

Focus sur la cordée BTS Commerce International "Métiers du Luxe" du lycée Jules Siegfried 

Focus sur la cordée BTS Commerce International

La section de BTS Commerce International « Métiers du Luxe » du lycée Jules Siegfried (75010) a été créée en septembre 2017 avec une double particularité : proposer une spécialisation sectorielle « Luxe »  et accueillir principalement des étudiants issus de baccalauréat professionnel (quota de 75% alors qu’il est actuellement de 10 % dans l’académie de Paris pour les BTS CI).

Ce challenge a été rendu possible entre autre grâce à la mise de place d’un partenariat avec des lycées professionnels parisiens dans le cadre du dispositif Cordées de la Réussite.

Les étudiants du BTS CI en travaux pratiques

Dès l’origine, cette section BTS CI "Métiers du Luxe" s'est « encordée » avec la section de baccalauréat professionnel Métiers du commerce et de la vente « Mention Luxe Haut de Gamme » du site Truffaut du lycée Simone Weil (75003) avant que les rejoignent les LP Beaugrenelle (75015) et Lescot (75001).
Leur objectif commun : favoriser la réussite des étudiants issus de baccalauréats professionnels en BTS CI.

Des actions ont été mise en place au fur et à mesure des échanges entre les équipes de direction et les équipes pédagogiques. Parmi les activités communes réalisées :

  • Information et aide à l’orientation : des mini-stages d’immersion en BTS CI de plusieurs jours en petit effectif pour des élèves de terminale professionnelle motivés et repérés par leurs enseignants. Cela leur permet de participer aux cours et prendre le temps d’échanger avec les étudiants et les professeurs afin d’appréhender la formation, ses spécificités, son niveau d’exigence et de faciliter ainsi un choix raisonné d’orientation.
  • Les actions culturelles : des sorties communes au théâtre, au cinéma, au musée, des visites guidées d’expositions ont été réalisées afin de favoriser l’ouverture culturelle des élèves et étudiants et favoriser les échanges à l’extérieur de l’établissement dans un contexte moins formel.
  • Les voyages à l’étranger constituent une opportunité de vivre ensemble une expérience inoubliable pour les élèves et étudiants. Deux voyages ont été organisés en 2019-2020 par l’équipe CI du lycée Siegfried :

- Le voyage à Anvers-Amsterdam en octobre 2019 a associé des élèves des trois lycées professionnels et les étudiants de BTS CI 2ème année. Il a permis de découvrir les problématiques du commerce international de deux marchés (fleurs et diamants) et de la logistique internationale via la visite guidée du port de Rotterdam. Les étudiants et élèves ont vécu en binômes une expérience de la vente en BtoC dans une boutique de luxe en jouant les clients mystères. Enfin, les BTS CI 2ème année ont réalisé une mission export à Amsterdam pendant que les élèves de bac pro découvraient la ville et son histoire, à pied ou en vélo. Ouverture culturelle et interculturelle, vivre et sortir ensemble ont permis aux élèves et étudiants de nombreux échanges informels.

Cordée BTS CI - Voyage à Amsterdam- Le voyage à Valence prévu en mars 2020 a été annulé la veille du départ en raison de la situation pandémique. Il devait associer des élèves des 3 lycées professionnels et les étudiants de BTS CI 1ère année. Au-delà de l’expérience de la vie de groupe pendant une semaine, diverses visites culturelles et d’entreprises étaient prévues. L’hébergement en famille devait favoriser la pratique intensive de l’espagnol et la mixité entre les élèves de baccalauréat professionnel et de BTS CI.

En plus des activités proposées aux élèves et étudiants, les échanges entre les professeurs permettent aussi de mieux connaître les élèves en amont de leur intégration en BTS CI et d’informer sur les attendus en termes de savoirs et savoir-faire fondamentaux du BTS CI afin de faciliter leur intégration en BTS CI.

La situation sanitaire vécue depuis mars 2020 a ralenti les actions. Cependant des mini-stages ont pu avoir lieu et le lycée Beaugrenelle ainsi que le lycée Jules Siegfried ont inscrit leurs élèves/étudiants au Projet Voltaire financé par les cordées de la réussite. En attendant des jours meilleurs, cette solution permet d’améliorer la qualité de l’expression écrite des jeunes, compétence transversale essentielle pour leur réussite professionnelle future.