Ambition, projets et mobilisation pour l'éducation au développement durable en 2021

COPIL EDD 044

Pour ce premier comité de pilotage de l'année 2021, un grand nombre d'acteurs (associations et partenaires, collectivités territoriales, personnalités scientifiques, organismes culturels et scientifiques, services académiques, élus éco-délégués) se sont réunis en Sorbonne et à distance. Tous ont collectivement affiché une grande ambition pour sensibiliser élèves et personnels de l'académie aux enjeux de l'EDD (éducation au développement durable) et à la lutte contre le réchauffement climatique et engager des actions fortes.

Alors que l'on célébrait il y a quelques jours les cinq ans de l'Accord de Paris, les participants étaient nombreux au rendez-vous de ce comité de pilotage consacré à l'EDD : direction académique, Ville de Paris, région Île-de-France, Ligue de l'enseignement, Académie des sciences, AFD, CNRS, DRIEE*, Museum national d'Histoire naturelle, corps d'inspection, conseillers pédagogiques, CLEMI Paris, Canopé Paris, Délégation académique aux relations européennes, internationales et à la coopération (Dareic), Cellule académique pour la recherche, le développement, l'innovation et l'expérimentation (Cardie), Délégation académique à la formation (Dafor), Délégation académique à la vie lycéenne et collégienne (Davlc), éco-délégués élus au CAVL.

Christophe Kerrero, recteur de la région académique d'Île-de-France, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris, a introduit la séance en évoquant "des défis considérables face auxquels notre monde doit forcément évoluer". Il a souhaité que tous les acteurs présents s'engagent pour collectivement dépasser les clivages et créer à Paris un projet très structurant autour de l'EDD, en s'appuyant sur l'ensemble des acteurs culturels et scientifiques présents dans la capitale.

Premier objectif : poursuivre le processus de formation des éco-délégués (collèges et lycées) engagé l'an dernier avec la Ligue de l'enseignement et l'AFD et mettre en place un outil de collaboration entre tous les éco-délégués. Cet objectif passera par le renforcement de l'offre de formation en instaurant un maillage de formateurs académiques et de référents d'établissements pour aboutir à la création d'une culture commune inter-catégorielle sur les enjeux du développement durable. Il est également prévu l'intégration de l'EDD dans la formation initiale des directeurs et directrices d'école.

Par ailleurs, il est nécessaire de poursuivre le dispositif de labellisation pour que s'engagent de plus en plus d'écoles, collèges et lycées et ainsi accroître le nombre d'établissements labellisés. Le 15 avril prochain aura lieu en Sorbonne un séminaire-atelier à la fin duquel seront remis les labels 2020. En 2020, 24 écoles, 13 établissements et 4 réseaux écoles-collège ont été labellisés pour un total de 112 écoles et établissements ayant un label en cours de validité. Pour l'édition 2021, le calendrier précis de labellisation sera communiqué courant janvier 2021 pour un appel à candidatures début mars et une remise des labels en septembre prochain.

La représentante de la DASCO (Direction des affaires scolaires) de la Ville de Paris a présenté l'Académie du Climat qui prendra place à la rentrée scolaire prochaine au sein de l'ancienne mairie du IVe arrondissement. L'objectif : s'inscrire dans la stratégie nationale Bas Carbone 2030 en agissant pour réduire les émissions de gaz à effet de serre à Paris et offrir aux jeunes de 9 à 25 ans un lieu où ils pourront se former tout au long de leur scolarité, mais aussi expérimenter, diffuser de nouvelles pratiques et s'outiller. Pour la région Île-de-France, son représentant a présenté le dispositif "Lycée éco-responsable", visant à recueillir des projets autour de l'impact environnemental des lycées sur un fonctionnement global d'établissement (thématiques : énergie/climat, biodiversité, eau, gestion des déchets et alimentation).

Eric Guilhyardi, océanographe et climatologue au CNRS a évoqué les ressources pédagogiques créées par le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évoluation du climat) en lien avec l'atelier Canopé pour la formation des professeurs.

Ces projets ont été salués par les éco-délégués élus au Cavl qui auront à coeur de se saisir des différents dispositifs et outils pour participer à la diffusion d'une culture commune sur l'EDD et s'engager pleinement aux côtés de l'académie. Première mission pour eux : informer tous les élèves de l'académie sur le prix de l'action éco-déléguée de l'année.

Pour conclure, le recteur Christophe Kerrero s'est réjoui de la richesse des actions pédagogiques engagées et souhaite poursuivre et renforcer le travail partenarial en gardant à l'esprit deux axes : "la transmission des connaissances et des valeurs notamment grâce à la place de la science, et l'engagement et la responsabilité comme élève pour devenir adulte un citoyen engagé".

* Direction régionale et interdépartementale de l'Environnement et de l'Énergie

COPIL EDD 056
Les élus éco-délégués de l'académie de Paris