Les élèves du lycée Colbert simulent un procès pénal sur la liberté d'expression

Simulation procès EMC Lycée-Colbert 058

Deux classes de seconde du lycée Colbert (Xe arr.) ont participé à la reconstitution d'un procès sur la liberté d'expression les 9 et 10 février 2021.

Mardi 9 et mercredi 10 février 2021, des élèves du lycée Colbert  (Xe arr.) ont participé à la reconstitution d'un procès pénal sur la liberté d'expression sous la forme d'un jeu de rôles, dans le cadre de l'enseignement d'EMC (éducation morale et civique). Ce travail a été piloté par Me Alois Blin, avocat au barreau de Paris, et Audrey Gelman, professeure d'histoire-géographie-EMC au lycée Colbert. Il a impliqué les élèves de la Seconde 1 (professeure : Anne Esmingeaud) et de Seconde 9 (professeure : Audrey Gelman).

Illustration simulation procès lycée Colbert

Après avoir mené une réflexion juridique approfondie sur les grands principes de la liberté d’expression, encadrés par des avocats du barreau de Paris et leurs professeurs, les élèves se sont glissés dans la peau des avocats de la partie civile, du procureur de la République, des avocats de la défense et des magistrats chargés d'instruire l'affaire (juges et greffier) afin de réaliser une simulation de procès pénal sur la base d’un cas pratique imaginaire inspiré de la théorie complotiste "Qanon" et impliquant la responsabilité d'un hébergeur de contenus sur internet.

Elèves simulation procès lycée ColbertL’objectif était double : mener une réflexion pratique sur la liberté d’expression et ses enjeux et comprendre le fonctionnement d’un procès pénal. La reconstitution (plaidoiries et réquisitoire) s’est déroulée en présence de Me Alois Blin et de Me Frédérique Pons, tous deux avocats au barreau de Paris, du juge Clément Bergère, vice-président au tribunal judiciaire de Bobigny, et de la juge Corinne Goetzmann, présidente de la 14e chambre correctionnelle de Paris.

Télécharger le scénario complet.