Etude du CNESCO : Numérique et apprentissages scolaires

cnesco 400x400

Que sait-on de l’influence du numérique sur les pratiques des enseignants et sur les apprentissages scolaires des élèves en France aujourd’hui ? Les élèves français disposent-ils tous du même équipement informatique dans leur établissement ?

Pour apporter des éléments de réponse à ces questions , le Cnesco publie en octobre 2020 le dossier « Numérique et apprentissages scolaires »

Fruit de deux années de travail, ce dossier, a mobilisé une douzaine de chercheurs pluridisciplinaires. Une revue de plus de 300 références permet de dresser un constat inédit sur les apports réels du numérique selon les fonctions pédagogiques (rechercher de l’information, apprendre à distance…). Des études originales permettent de rendre compte de l’usage des outils numériques dans des disciplines particulières (français, mathématiques, géographie, langues vivantes).

Un état des lieux des équipements informatiques des établissements en 2019 a également été dressé. Si le bon d’équipement des collèges et des lycées paraît convenable, les écoles primaires sont moins bien équipées en matériel informatique que leurs homologues européennes. Ce sous-équipement des écoles est aussi caractérisé par des inégalités territoriales importantes.

Quelques chiffres clés

  • En 2019, les élèves d’écoles primaires étaient en moyenne 12,5 par poste informatique.
  • Les 20 % des écoliers scolarisés dans les écoles les mieux équipées disposaient d’un poste pour 3,7 élèves contre un poste informatique pour 32,9 élèves pour les 20 % des élèves dans les écoles les moins bien équipées.
  • En 2019, un écolier sur quatre avait accès à la fibre dans son école. Cette proportion varie de 14 % en milieu rural à plus de 40 % dans l’agglomération parisienne.
  • 96 % des professeurs de mathématiques de collège (et 97 % en lycée) déclarent que leurs élèves utilisent un outil numérique en classe, chaque semaine ou une ou deux fois par mois, la calculatrice comprise (Cnesco, 2019).
  • Quand on ne prend pas en compte la calculatrice, ces pratiques restent largement partagées par 75 % des professeurs de collège (et par 78 % des professeurs de lycée).
  • 43 % des élèves en France ont un niveau de performance faible ou très faible en littératie numérique.
  • 29 % des enseignants de collège s’estiment bien ou très bien préparés dans la formation initiale à son utilisation. C’est le cas de seulement 16 % des enseignants dans le primaire.

CNESCO-v

Rapport de synthèse

Que sait-on aujourd’hui, en France et ailleurs, des usages des outils numériques à l’école ? Et en dehors de l’école, quels sont les usages du numérique chez les jeunes ? Peuvent-ils contribuer aux apprentissages scolaires ? Ou au
contraire détériorer ces derniers ? Peuvent-ils améliorer la communication entre les familles et
l’école ? Un regard nuancé porté sur le numérique au service de l’enseignement et de l’apprentissage permet
donc de mieux y voir : c’est une lente mais sûre évolution qui est en route, extrêmement protéiforme. 

9 contributions scientiques complémentaires

Afin d’approfondir la réflexion sur le thème du numérique et des apprentissages scolaires, neuf rapports scientifiques, portant sur des thématiques précises liées aux disciplines d'enseignement, ont été réalisés par le Cnesco, sous la coordination d’André Tricot (professeur de psychologie à l’université Paul Valéry Montpellier 3).

Le Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco) évalue, analyse et accompagne des politiques, dispositifs et pratiques scolaires. Il vise à améliorer la connaissance des systèmes scolaires français et étrangers afin de créer des dynamiques de changement dans l’école. Il est rattaché au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) depuis le 1er septembre 2019 au sein du laboratoire Formation et apprentissages professionnels (Foap).