Bandeau

La série STL spécialité Biotechnologies

petit logo STL Toutes les infos pour mieux connaitre et faire connaitre la série STL spécialité Biotechnologies, son contenu, ses débouchés...

La série STL : pour qui ?

Pour les élèves qui :

  • s'intéressent aux sciences et technologies, aux activités en laboratoire,
  • sont curieux, ont l'esprit d'initiative et le sens du collectif,
  • qui veulent travailler autrement en partant des activités technologiques réalisées pour appréhender des connaissances scientifiques plus théoriques,
  • qui veulent s'engager dans des études supérieures courtes ou longues dans les domaines de la santé, de la recherche, des bioindustries, de l'environnement...

Les points forts

  • Un tronc commun diversifié (français puis philosophie, mathématiques, histoire-géographie, 2 langues vivantes, EPS et EMC) permettant une ouverture sur des poursuites d'étude variées.
  • Des spécialités avec des volumes horaires conséquents et essentiellement construites autour des activités au laboratoire :
    • Biochimie-biologie (4h en première)
    • Biotechnologies (9h en première) puis Biochimie-biologie-biotechnologies (13h en terminale)
    • Physique-chimie et mathématiques (5h en première et terminale)
  • La seule série scientifique permettant de garder des enseignements de mathématiques, physique-chimie et biologie pendant les 2 années du cycle terminal.
  • 1 h d'enseignement technologique est effectuée en anglais (ETLV)
  • Certains établissements proposent une section européenne anglais/biotechnologies

Poursuites d'études après un bac STL

 Toutes les poursuites d'étude sont possibles :

Diapo poursuites d'étude STL

  • Classes préparatoires aux grandes écoles : la CPGE TB (technologie-biologie) permet de préparer des concours dédiés aux bacheliers technologiques (concours agro-véto, ENS Paris Saclay) ou d'intégrer des écoles d'ingénieur sur dossier
  • Licences notamment scientifiques à l'université : sciences de la vie, sciences pour la santé, STAPS...
  • Bachelor Universitaire de Technologie, nouveau diplôme en 3 ans préparé en IUT et qui va remplacer l'actuel DUT : BUT génie biologique
  • Brevet de technicien supérieur : analyses de biologie médicale, bioanalyses et contrôles, bioqualité, biotechnologies, diététique, métiers de l'eau...
  • Études paramédicales : IFSI, DTS IMRT, autres formations paramédicales...

 

Vidéos de présentation

Dans cette vidéo de l'académie de Paris des élèves de terminale parlent de la série STL :

 Une autre  vidéo de l'académie de Versailles, "Apprendre autrement pour réussir ses études scientifiques", propose des témoignages d'enseignants, d'anciens élèves et de parents. Durée 6 min 36 sec. Visionner

 

 

Répartition des horaires en première

 Grille horaires première STL Biotechnologies

Répartition des horaires en terminale 

 Grille horaires terminale STL Biotechnologies

     Contenu des enseignements de spécialité

 Physique-Chimie et Mathématiques

L’enseignement de spécialité de physique-chimie et mathématiques vise à donner aux élèves une formation scientifique solide les préparant à la poursuite d’études en travaillant les compétences de la démarche scientifique.

Cinq domaines sont étudiés en physique-chimie : la mesure et les incertitudes, constitution de la matière (atomes, molécules), transformation de la matière (réactions chimiques), les mouvements et les ondes et signaux. 

La partie mathématique vise à approfondir les notions du tronc commun (analyse et géométrie) et notamment celles utiles aux domaines de la physique chimie et de la biologie.

 Biochimie-biologie

Cet enseignement vise à donner une culture scientifique en biologie humaine en allant de l’échelle moléculaire (biochimie) jusqu’à celui de l’organisme humain pour en comprendre son fonctionnement.

En première, les fonctions de nutrition (alimentation, digestion des biomolécules, absorption intestinale, fonctionnement du rein ...) et de reproduction (physiologie, génétique moléculaire), mais aussi la communication au sein de l’organisme et la régulation des principaux paramètres physiologiques seront plus particulièrement explorées et permettront de comprendre les questions de santé humaine et les enjeux associés.  

 Biotechnologies

Au travers de thématiques concrètes en lien avec les différents domaines de biotechnologies (environnement, santé, recherche, bio-industries…), les élèves acquièrent des compétences associées aux activités technologiques au laboratoire (culture de micro-organismes, mise en évidence et dosage de biomolécules comme l’ADN…) et développent des capacités d’analyse, d’autonomie, de réflexion et d’esprit critique.

Un projet technologique sera mené en groupe pour répondre à une problématique via la réalisation de manipulation choisies par les élèves.

Épreuves communes de contrôle continu (E3C)

Concernent : Histoire-géographie, LVA (dont ETLV), LVB, mathématiques, EPS, biochimie-biologie. 

  • en janvier-février de l'année de première : mathématiques, histoire-géographie, LVA et LVB.
  • en avril-mai de l'année de première : mathématiques, histoire-géographie, LVA, LVB et biochimie-biologie.
  • en avril-mai-juin de l'année de terminale : mathématiques, histoire-géographie, LVA et LVB.

La moyenne des notes obtenues aux épreuves communes de contrôle continu est affectée d'un coefficient 30 (pour un coefficient total de 100)

Épreuves terminales

Concernent : français, philosophie, biochimie-biologie-biotechnologie, physique-chimie et mathématiques et un grand oral, 

  • en juin de l'année de première : français (coeff  5 écrit + 5 oral)
  • en mars de l'année de terminale : biochimie-biologie-biotechnologie (coeff 16 pour une épreuve écrite et une épreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales), physique-chimie et mathématiques (écrit coeff 16)
  • en juin de l'année de terminale : philosophie (écrit coeff 4) et grand oral (coeff 14)

Lien vers la page EDUSCOL

Sujets zéro

 

La série STL spécialité Biotechnologies est présente dans les lycées publics parisiens suivants :

Carte STL Biotech Établissements publics : 

Lycée Pierre-Gilles de Gennes Paris 13

Lycée Élisa Lemonnier Paris 12

Lycée Rabelais Paris 18

Établissement privé sous contrat : ETSL, Paris 13

Témoignages d'anciens élèves :

Margaux, bac STL en 2007
"Je suis entrée dans le monde du laboratoire lors de mon stage en entreprise de 3ème. Ce domaine d'activités m'a tout de suite plu: j'y ai découvert de nouvelles matières comme l'immunologie et la microbiologie mais surtout que j'étais chargée d'une vraie mission de santé publique.
Après mon bac STL, je me suis orientée vers le domaine de la recherche, et plus particulièrement de la recherche clinique. Aujourd'hui, je termine un master en alternance au sein de l'Institut Pasteur afin de devenir chef projet dans les essais cliniques.
Un cursus en STL ne m'a pas fermé des portes, bien au contraire: j'en ai tiré des connaissances tant d'un point de vue biologique que technique qui m'ont bien été utiles par la suite!"
Nicolas, bac STL 2010
"À la fin de ma seconde, mes professeurs m’ont recommandé d’aller en S, mais je suis quand même allé en STL, car pour moi la STL n’a rien à voir avec la filière S, c’est une filière technologique donc plus spécialisée, amenant directement sur le domaine de la biologie et permettant de manipuler avant les études supérieures. Celle-ci m’a apporté un très bon niveau pour entrer en BTS analyse de Biologie Médicale.
Actuellement je suis à l’Université de Technologie de Compiègne en école d’ingénieur génie Biologique. Je conseillerai la filière STL à des personnes souhaitant plutôt s’orienter vers des études courtes dans le domaine de la biotechnologie, même s’il l’on peut faire des études supérieures longues.
Pour conclure, la filière STL est une filière technologique, donc plus spécialisée et la poursuite d’études est plus « serrée », elle amène principalement sur le domaine de la biologie/biotechnologie."
Annaelle, 21 ans, bac STL 2010, 2éme année d'école d'infirmière à Pontoise
"J'ai choisi de faire un bac en STL lorsque j'étais en troisième car j'avais dans l'optique de travailler dans les laboratoires spécialisé en pharmacologie. De plus les matières qui m'intéressaient le plus était la biologie et la physique. Après mon bac je n'ai pas souhaité continuer dans les laboratoire car je souhaitais avoir un côté social dans mon métier, être auprès de personnes malades et pouvoir leur apporter mon aide.
J'ai passé les concours en mars 2010 que je n'ai pas réussi, j'ai fait trois semaines en fac de médecine puis une préparation aux concours infirmier. J'ai eu mon concours pour la rentrée en septembre 2011.
Les cours que j'ai suivi en STL m'ont beaucoup apportés car le niveau en biologie est maintenant très soutenu avec la réforme LMD (on est rattaché à la fac de médecine).
Je ne regrette pas le bac que j'ai choisi car que ce soit en biochimie, biologie cellulaire, physique, microbiologie ou chimie les cours sont intéressants, bien expliqués et permettent d'avoir de bonnes bases pour poursuivre les études."
Mélanie, bac STL
Je suis rentrée en seconde avec un niveau moyen. Le fait de faire un BAC technologique tel que le BAC STL option BGB m’a permis de savoir concrètement en quoi consiste les métiers de laboratoires. Au cours  de la formation nous avons beaucoup de travaux pratiques, avec une équipe pédagogique qui nous encadre, ce qui ma permis d’obtenir mon BAC STL option BGB avec mention Bien. Ce BAC nous donne un savoir-faire de laboratoire, ce qui est un avantage pour la poursuite d’études et surtout pour la recherche de stages de BTS. Après le BAC STL j’ai intégré un BTS Biotechnologie. Les poursuites d’études sont diverses et nous avons l’opportunité de faire de grandes ou petites études. Après mon BTS j’ai intégré une licence industrie pharmaceutique et chimique option analyse physico chimique en alternance à ETSL et Paris Descartes. Ce qui me permet de travailler à CERBA en développement d’analyse médicale tout en continuant mes études. Le fait d’avoir fait un BAC STL et ma poursuite d’études, me permet aujourd’hui de travailler dans un laboratoire d’analyse médicale, de contrôle qualité, de recherche, de chimie.
Thomas, bac STL et BTS ABM
Après un Bac STL BGB, étant très intéressé par la microbiologie, sensible au milieu médical et considérant que le BTS ABM était une continuité du Bac STL, j'ai choisi d'intégrer ce BTS. Je n'ai pas choisi, comme j'aurais pu le faire alors, de rejoindre une université pensant que ma méthode de travail ainsi que mes acquis, issu du Bac STL, n'étaient pas suffisants.
Ce BTS m'a permis d'acquérir une bonne culture scientifique, une bonne praticité et surtout une méthode de travail scientifique, une méthodologie rigoureuse acquis lors des travaux pratiques et des différents stages qui me sert encore aujourd'hui dans mes études. Cependant, le manque de pluridisciplinarité, d'ouverture et la mécanisation croissante en laboratoire m'ont poussé à me réorienter.
Après l'obtention de mon BTS, j'ai donc rejoint une licence d'Histoire à Paris 1. Le niveau STL – ABM que je pensais au départ problématique n'a en fait pas été un obstacle, bien au contraire, la méthodologie scientifique rigoureuse a été un plus pour l'apprentissage de la méthode historique.
Aujourd'hui je suis en 2eme années d'histoire. Je compte me spécialiser en Histoire des Sciences afin d'intégrer un Master en Histoire des Sciences à Paris 1, ou un Master en Histoire et Philosophie des Sciences à Diderot. Dans ces deux cas, la culture scientifique acquise lors de mon Bac STL et mon BTS ABM, me sera utile et je retrouverai les sciences "dures" dans un contexte pluridisciplinaire.