Bandeau

Centenaire 1914-1918

L'année 2014 verra débuter le cycle des commémorations nationales et internationales du Centenaire de la Première Guerre mondiale. L'Éducation Nationale y a toute sa place.

Des enjeux de premier plan

Le cycle des commémorations s'inscrit dans plusieurs enjeux mémoriels de première importance :

  • la compréhension d'une épreuve qui engagea l'ensemble de la société française
  • la transmission de cette mémoire aux Français d'aujourd'hui
  • les hommages rendus à ceux qui vécurent la guerre et firent le sacrifice de leur vie
  • les enjeux culturels et patrimoniaux invitant à appréhender le conflit dans la perspective d'une histoire nationale et européenne partagée

Quatre dimensions pédagogiques sont à approfondir

  • insister sur la force de l'événement
  • mettre en exergue l'épreuve nationale
  • avoir une approche interdisciplinaire et ouverte sur les mémoires portées par d'autres pays
  • faire le lien avec la Seconde Guerre mondiale et le développement de l'idée européenne

Développer une culture de l'échange international dans les établissements

Les classes des collèges (4e et 3e) et des lycées (2nde et 1ère) sont invitées pour l'année scolaire 2013-2014 à réaliser un projet sur le thème « Mémoires héritées, histoire partagée ». Ce projet doit permettre aux élèves français de découvrir et de confronter leurs mémoires locales et nationales du conflit avec des élèves d'établissements étrangers, en particulier européens, engagés dans une démarche similaire.

Projet académique et ressources

Le projet académique est développé dans le courrier de l'Inspection d'histoire et de géographie que vous pouvez télécharger ci-dessous. Vous trouverez deux liens vers la référence du texte du B.O. et le portail du Centenaire.

À voir