Bandeau

Plus de maîtres que de classes

mis à jour le 02/06/17

La refondation de l'école donne une place majeure à l'école primaire et à la maîtrise des compétences de base.
La mise en place du dispositif « Plus de maîtres que de classes » vise à la réussite des élèves et à une évolution des pratiques d'enseignement. Des moyens spécifiques y sont consacrés.
Des ressources pour évaluer le dispositif sont mises à disposition des équipes pédagogiques (accès réservé)

Cadre national

Les principes du dispositif

« Ce dispositif nouveau repose sur l'affectation dans une école d'un maître supplémentaire. Cette dotation doit permettre la mise en place de nouvelles organisations pédagogiques, en priorité au sein même de la classe. Il s'agit, grâce à des situations pédagogiques diverses et adaptées, de mieux répondre aux difficultés rencontrées par les élèves et de les aider à effectuer leurs apprentissages fondamentaux. Le dispositif ne se substitue pas aux aides spécialisées, qui gardent toute leur pertinence pour les élèves en grande difficulté. La détermination des modalités d'intervention du maître supllémentaire est à définir en équipe, en fonction des besoins des élèves. » (extrait de la circulaire du 18 décembre 2012).

Les orientations au fur et à mesure des étapes de la mise en œuvre

  • Mars 2013  : lors des journées nationales de l'innovation à l’Unesco les 27 et 28 mars 2013, le réseau des CARDIE (Conseillers Recherche-Développement, Innovation et Expérimentation) donne une large place à ce dispositif  :
    - les vidéos des conférencesOuverture dans une nouvelle fenêtre sont en ligne (site du CNDP)
    - le réseau RESPIREOuverture dans une nouvelle fenêtreen témoigne (le Réseau d'Échange de Savoirs Professionnels en Innovation, en Recherche et en Expérimentation), avec un espace dédié Plus de maîtres que de classesOuverture dans une nouvelle fenêtre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dans l'académie

Dispositif sur Paris - 2016/2017

Des chiffres

Le dispositif national a été mis en place dans l’académie de Paris :

  • sous forme de 24 postes 
  • qui concernent 26 écoles 
  • situées dans 15 circonscriptions appartenant à 8 arrondissements.

Un suivi et un accompagnement à 3 niveaux

  • Niveau académique : le pilotage du dispositif par le DASEN et la coordination d'ensemble par  Frédérique Pipolo, IEN chargée de la circonscription 20A Télégraphe  et Jean Michel Le Bail, IEN chargé de la circonscription 13A
  • Niveau de la circonscription : l'accompagnement du dispositif par un conseiller pédagogique
  • Niveau de l'école : la coordination du travail d'équipe et le lien avec les familles par le directeur d'école

Fichier pdfCarte mentale des différents niveaux du dispositif  « Plus de maitres que de classes »

Deux actions de formation on été inscrites au PAF (Plan académique de formation)

  • l’une à destination des enseignants supplémentaires - des temps avec les directeurs d'école sont également prévus
  • l’autre pour les conseillers pédagogiques des circonscriptions concernées.

Fichier pdf Présentation du dispositif sur l'Académie de Paris (novembre 2014 - 2p.)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Dans les écoles

Un dispositif fondé sur le travail d'équipe

Le dispositif s’inscrit dans le travail d’équipe fondé sur un engagement de tous pour sa réussite, en particulier grâce à des concertations pour organiser, préparer, réguler.

  • Le directeur a un rôle de coordination important.
  • L’enseignant supplémentaire doit trouver une place et un rôle identifié et reconnu par ses collègues, RASED compris, par les élèves et par les parents.
  • Le choix des enfants auprès de qui il va intervenir, des lieux où il va travailler, des modalités de son action en articulation avec les adultes cités est réfléchi en équipe.

Liste des écoles concernées par le dispositif

Dans les écoles suivantes, a été créé un poste d'enseignant supplémentaire à la rentrée 2013 (année 1) ou à la rentrée 2014 (année 2).

Circonscriptions

Écoles

10B

Élémentaire,  200 rue Saint-Maur (année 1)

11B

Élémentaire, A 77 boulevard de Belleville (année 1)

13A

Élémentaire, 9 rue Franc Nohain (année 1)

13B

Élémentaire,  A 8 rue Kuss (année 1)

14A

Élémentaire, 1 square Alain Fournier (année 1)

17B

Élémentaires, 42 rue des Épinettes et 5 rue Jacques Kellner (année 1)

18A

Élémentaire, 33-35 rue de l'Évangile (année 1)

18B

Élémentaire,18 rue d'Oran (année 1)

18B

Élémentaire, 11 rue Cavé (année 2)

18C

Élémentaire,69 rue Championnet (année 1)

19B

Polyvalente, 53 rue Émile Bollaert (année 1)

19B

Élémentaire A, 15 rue Colette Magny (année 2)

19C

Élémentaire, 16 rue des Cheminets (année 1)

19D

Élémentaire, 132 rue d'Aubervilliers (année 1)

19D

Élémentaire, A 9 rue Tandou (année 1)

20A

Élémentaire, 8 rue Pierre Foncin (année 2)

20C

Élémentaire, 97 avenue des Pyrénées (année 1)

20C

Élémentaire, 18 rue du Clos (année 2)

20D

Élémentaire, 103-111 rue des Amandiers (année 1)

Une grande diversité

Des principes communs aux écoles les unissent : objectifs de réussite pour les élèves, centration sur les apprentissages fondamentaux et les pratiques pédagogiques, importance du travail d'équipe.
Mais des différences liées à leur contexte et à leurs acteurs sont aussi possibles. 
Un document sous deux formes présente l'inventaire des similitudes et des différences : 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ressources

Des ressources mises en ligne par le ministère 

  • pdf Bibliographie commentée, transmise lors des séminaires ministériels interacadémiques de février 2013. Quatre thèmes sont déclinés : maîtres surnuméraires, aide aux élèves en difficulté, effet maître/effet classe, travail collaboratif.
  • Ouverture dans une nouvelle fenêtrePlus de maîtres que de classes : espace dédié aux pratiques liées au dispositif par RESPIRE (Réseau d'Échange de Savoirs Professionnels en Innovation, en Recherche et en Expérimentation), développé au plan national.
  • Ouverture dans une nouvelle fenêtreConférences filmées lors des journées nationales de l'innovation (27 et 28 mars 2013) : de  Pascal Bressoux (directeur du laboratoire des sciences de l’éducation de Grenoble) et de Bruno Suchaut (professeur  en sciences de l’éducation).
  • pdf Plus de maîtres que de classes : analyse des conditions de l’efficacité du dispositif  :  texte de Bruno Suchaut détaillant le contenu de sa conférence (Institut de recherche sur l’éducation, Unité de recherche pour le pilotage des systèmes pédagogiques, février 2013).
  • Ouverture dans une nouvelle fenêtreEduscol : ressources sur le dispositif

Des documents mis à disposition des écoles dans l'académie

Des documents sur la démarche d'accompagnement

Le dispositif Plus de maîtres que de classes est l'objet d'un accompagnement, ce qui donne l’occasion de réfléchir à la notion d’accompagnement, ses destinataires et ses auteurs, ses modalités, ses objectifs, son évolution possible.
Voici des ressources à ce sujet : 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Documents réservés

Plus de maîtres que de classes

Documents réservés aux conseillers pédagogiques, et aux enseignants.

Une authentification est nécessaire pour accéder à l'article : identifiants académiques