Bandeau

Socle commun et compétences

mis à jour le 06/08/13

Depuis la rentrée 2006, le socle commun de compétences est à prendre en compte dans les enseignements au niveau du collège. En sciences de la vie et de la Terre, les programmes du collège, revus pour la rentrée 2009, s’inscrivent totalement dans ce cadre. Le développement des compétences se poursuit au lycée comme le précisent les nouveaux programmes depuis la rentrée 2010.

Compétence 3

Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Cette compétence du socle est véritablement au cœur de notre enseignement disciplinaire. Si plusieurs disciplines concourent à la maîtrise d’une compétence, il y en a au moins quatre clairement affichées pour les trois premiers domaines de cette compétence : mathématiques, SVT, physique-chimie et technologie. D’autres disciplines et des actions dans le cadre d’activités extrascolaires sont bien évidemment concernées, notamment pour le quatrième domaine « Environnement et développement durable ».

Les SVT, comme les 3 autres disciplines scientifiques et technologique, concourent au développement des 4 domaines de compétences.

Pratiquer une démarche scientifique, résoudre des problème

La démarche d'investigation mobilise naturellement, tour à tour, et avec plus ou moins d'importance selon les situations d'apprentissage proposées, les 4 items suivants :

  • Rechercher, extraire et organiser l’information utile
  • Réaliser, manipuler, mesurer, calculer, appliquer des consignes
  • Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique, démontrer
  • Présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, communiquer à l’aide d’un langage adapté

Savoir utiliser des connaissances et des compétences mathématiques

Si le développement des connaissances et compétences mathématiques n'est pas un objectif essentiel, il va de soi que de nombreuses situations-problèmes peuvent permettre de mobiliser l'un ou l'autre des items suivants, pour établir des passerelles entre nos disciplines et participer ainsi à une vision intégrée des sciences :

  • Organisation et gestion de données : reconnaître des situations de proportionnalité, utiliser des pourcentages, des tableaux, des graphiques ; exploiter des données statistiques et aborder des situations simples de probabilité
  • Nombres et calculs : connaître et utiliser les nombres entiers, décimaux et fractionnaires. Mener à bien un calcul : mental, à la main, à la calculatrice, avec un ordinateur
  • Géométrie : connaître et représenter des figures géométriques et des objets de l’espace.
    Utiliser leurs propriétés
  • Grandeurs et mesures : réaliser des mesures (longueurs, durées, …), calculer des valeurs
    (volumes, vitesses, …) en utilisant différentes unités

Savoir utiliser des connaissances dans divers domaines scientifiques

Le LPC subdivise en 5 items les connaissances à acquérir dans le domaine des sciences edpérimentales et de la technologie. La contribution des SVT à ces 4 items est très hétérogène :

  • L’univers et la Terre : organisation de l’univers ; structure et évolution au cours des temps
    géologiques de la Terre, phénomènes physiques
    En SVT, cet item est réprésenté essentiellement dans le programme de 3ème.
  • La matière : principales caractéristiques, états et transformations ; propriétés physiques et
    chimiques de la matière et des matériaux ; comportement électrique, interactions avec la lumière
    Les notions de matière et de transformation sont abordées dès la classe de 6e. Elles s'enrichissent par la suite, contribuant ainsi d'ailleurs à caractériser la matière vivante.
  • Le vivant : unité d’organisation et diversité ; fonctionnement des organismes vivants, évolution des
    espèces, organisation et fonctionnement du corps humain
    Cet item recouvre une grande partie des programmes de chacun des niveaux de classe en s'appuyant sur la découverte du fonctionnement du corps humain mais aussi en abordant des manifestation de la vie, le développement des êtres vivants, leur adaptation à l'environnement qui, cela sera établit en 3ème, est le résultat de l'évolution.
  • L’énergie : différentes formes d’énergie, notamment l’énergie électrique, et transformations d’une forme à une autre
    Cette notion, explicite dans le programme de physique-chimie à partir de la classe de ème, est abordée en SVT dès la classe de 5ème dans la partie "Fonctionnement de l'organisme et énergie" où la construction d'une vision systémique des appareils respiratoite, digestif, excréteur et circulatoire s'appuie sur les besoins de l'organisme en énergie. Par la suite, elle n'est remobilisée que ponctuellement.
  • Les objets techniques : analyse, conception et réalisation ; fonctionnement et conditions d’utilisationes
    Si nos objets d'étude ne sont pas axés sur les processus automatisés, à la base du fonctionnement
    d’objets de la vie courante, la présentation de véritables recherches scientifiques peut être l'occasion de montrer l'intérêt d'un traitement électronique et numérique de l’information et l'usage de nos outils disciplinaires d'un travail autour des conditions de leur utilisation, de leur fonctionnement et les conditions de sécurité.

Environnement et développement durable

Ce domaine est essentiellement traité par la partie "Responsabilité en matière de santé et d'environnement" du programme de 3ème. Dans chacun des autres niveaux de classes, certaines parties du programmes se rapportent néanmoins à des problématiques liées au développement durable ; comme d'autres, elles peuvent être exploitées pour préparer les élèves à la démarche de projet en développant ses méthodes.

 

 

Compétence 1

Maîtrise de la langue française

Cette compétence, maîtrise de la langue française, constitue le « socle du socle » : en référence à la compétence 3, on ne peut faire de sciences sans communiquer. Elle fait donc partie de notre enseignement dans sa composante « moyen de communication » et doit être véritablement intégrée dans les apprentissages disciplinaires.

Les tableaux suivants ont été élaborés avec la collaboration de collègues d'établissements français d'Amérique du nord lors d'un stage en novembre 2010, complétés par des observations de situations de classe.

Lire

Items du livret de compétences  Activités possibles
Repérer les informations dans un texte à partir des éléments explicites et des éléments implicites nécessaires

Utiliser des ressources d'origine variée (articles de presse spécialisés ou non, textes littéraire, textes historiques) comme sources d’informations

Utiliser les lectures pour enrichir le vocabulaire, encourager un langage soutenu (lien avec l'enseignement de l'histoire des arts)

 

S’appuyer sur les lectures pour construire un lexique "vivant" et personnalisé, de vocabulaire courant

Dégager, par écrit ou oralement, l’essentiel d’un texte lu Extraire des informations d’un texte scientifique

 Écrire

Items du livret de compétences  Activités possibles
Reproduire un document sans erreur et avec une présentation adaptée

- Recopier un bilan projeté au tableau sans erreur

- Inciter dès que possible l’élève à organiser sa trace écrite dans son cahier

Écrire lisiblement un texte, spontanément ou sous la dictée, en respectant l’orthographe et la grammaire

- Copier un bilan dicté

- Respecter une calligraphie lisible

- Améliorer une proposition d’élève

- Relire la trace écrite du cahier en effectuant les corrections nécessaires (orthographe et syntaxe)

Rédiger un texte bref, cohérent et ponctué, en réponse à une question ou à partir de consignes données

- Construction de phrases avec mots clés (vocabulaire scientifique ou non)

- Produire un texte personnel rédigé sur les notions abordées, permettant d’exprimer la perception personnelle des concepts.

- Produire un texte personnel rédigé pour exprimer une étape de la démarche scientifique (problème, formulation d’hypothèses, résultats observés, validation ou non de l’hypothèse, critique d’un modèle, . . . )

- Écrire un bilan après l’avoir entendu formulé oralement (au cours de la séance ou pour le cours suivant)

- Élaborer la trace écrite avec les élèves

- Faire préparer à la maison des questions sur les notions abordées au cours précédent (questions qui seront poseés au début du cours suivant)

Utiliser ses capacités de raisonnement, ses connaissances sur la langue, savoir faire appel à des outils variés pour améliorer son texte - Réutiliser les mots de vocabulaire via divers supports.

- Réutiliser dans une production écrite personnelle, des mots clés suggérés/imposés employés dans la trace écrite du cours

- S’appuyer sur des mots venant des élèves : mise en place d'un lexique commun à tous les élèves

- Utiliser un dictionnaire, un lexique personnel ou présent dans le manuel

- Utiliser le traitement de texte, le correcteur orthographique, choisir parmi les suggestions proposée

Dire

Items du livret de compétences  Activités possibles
Formuler clairement un propos simple - Encourager les initiatives et les interventions à l'oral (répondre à une question de sa place, communiquer le résultat d’un travail réalisé en atelier face à la classe, . . .)

- S'inspirer des expériences personnelles afin d'exprimer intuitivement un concept et utiliser un vocabulaire adapté.

- Faire reformuler une consigne par l'élève avec ses propres mots

- Faire un résumé du bilan qui a été donné

- Élaborer la trace écrite en direct avec les élèves.

- Exiger une expression orale audible et compréhensible (bonne articulation, débit correct, intensité de la voix adaptée au contexte . . .)

Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé

- Elaborer un projet à présenter à l'oral. Projet individuel.

- Mettre en commun les notions acquises. Bilan ludique.

Adapter sa prise de parole à la situation de communication

- Développer le travail de groupe afin d'encourager le travail d'équipe et le partage des tâches. Veiller au partage du temps de parole de chaque élève lors d’exposé en groupe

- Inventer des situations de jeux de rôle.

Participer à un débat, à un échange verbal  Organiser un débat argumenté (exemple responsabilité humaine en 3ème)

 

 

La compétence 1,  maîtrise de la langue française constitue le « socle du socle » : en regard de la compétence 3, on ne peut faire de sciences sans communiquer. Elle fait donc partie de notre enseignement dans sa composante « outil de communication » et doit être intégrée dans les apprentissages disciplinaires.

Compétence 4 (B2I)

Maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication

Le livret personnel de compétences établit l’adéquation entre la validation de la compétence 4 et le B2i Collège. Pour le DNB, il n’est pas nécessaire d’établir une autre attestation en parallèle. Les équipes pédagogiques utilisant GiBii – ou OBii – pour suivre les compétences informatiques répercuteront le renseignement des items selon les correspondances énoncées en annexe de la grille de référence 2010. 
(extrait de la lettre de cadrage du diplôme national du brevet – DGESCO – 24 novembre 2010)

Document d'appui pour la compétence 4 - Palier 3 (novembre 2010)
B2i dans l'académie : au collège - au lycée

De nombreuses activités permettent de valider les items du B2i en SVT
La mise en ligne de ces activités permet de profiter de l'expérience de chacun. N'hésitez pas à contacter l'administrateur du site pour lui communiquer vos documents.

Les différents domaines du B2i sont abordés en SVT comme on peut le constater dans le tableau ci-dessous, qui croise les items du B2i et les libellés des programmes, pour le collège.

Domaines du B2i

Contenus du programme et
technologies de l'information et de la communication envisageables

Classe de sixième

Classe de cinquième

Classe de quatrième

Classe de troisième

Domaine 1
s'approprier un environnement informatique de travail

Domaine 3
créer, produire, traiter, exploiter des données

Réaliser des mesures en expérimentation assistée par ordinateur (ExAO).

Observer à la loupe ou au microscope avec réalisation d'images numériques.

Construire un tableau avec un logiciel de traitement de texte.

Rédiger un compte-rendu avec un logiciel de traitement de texte en insérant des images numériques.

Réaliser des mesures en expérimentation assistée par ordinateur (ExAO).

Observer à la loupe ou au microscope avec réalisation d'images numériques.

Construire un tableau avec un logiciel de traitement de texte.

Rédiger un compte-rendu avec un logiciel de traitement de texte en insérant des images numériques.

Observer à la loupe ou au microscope avec réalisation d'images numériques.

Réaliser un document avec un logiciel de traitement de texte en insérant des images numériques, graphiques.

Différencier une situation simulée ou modélisée d'une situation réelle sur un logiciel de simulation, sur une base de données interprétées (carte, localisation de foyers sismiques).

 

Observer à la loupe ou au microscope avec réalisation d'images numériques.

Réaliser un document avec un logiciel de traitement de texte en insérant des images numériques, graphiques.

Domaine 1
s'approprier un environnement informatique de travail

Domaine 2
adopter une attitude responsable

Rechercher des informations dans des bases de données, sur l'Internet.

 

Rechercher des informations dans des bases de données, sur l'Internet.

 

Rechercher des informations dans des bases de données, sur l'Internet.

 

Rechercher des informations dans des bases de données, sur l'Internet.

 

Domaine 4
s'informer, se documenter

   

Faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement.

Faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement.

Les autres compétences

Compétence 7 : autonomie et initiative

Cette compétence ne peut pas être dissociée des autres compétences et notamment de la compétence 3.
Elle est à la base même de la résolution de la tâche complexe dans la mesure où l’élève est amené à devoir faire des choix.

Dans les pratiques de la discipline

  • la démarche d’investigation demande de faire preuve d’initiative
  • la référence à des indicateurs de réussite initie l’élève à l’autoévaluation
  • La démarche de projet en classe de 3ème est un cadre propice pour développer l’initiative personnelle et l’autonomie du groupe

Trois items s’intègrent naturellement  aux apprentissages en SVT :

  • 1er domaine : savoir s’autoévaluer. . .
  • 2ème domaine : être autonome dans son travail. . .
  • 3ème domaine : s’intégrer et coopérer dans un projet collectif
Ateliers GIPTIC
  • Utilisation pédagogique des tablettes et des smartphones en SVT