Bandeau

Groupe 2 - Le sujet d'étude de gestion : exploration et validation

mis à jour le 29/09/13

Voici le deuxième chapitre des "Chemins pour piloter l'étude de gestion". L'objectif du groupe de travail était d'être capable de valider la pertinence d’un sujet d’étude.

Réflexion didactique

groupe 2

 

Le choix du sujet de l’élève  validé par son professeur doit nous amener à nous poser plusieurs questions :

  1. Quelles sont les attentes de l'étude de gestion ?
  2. Comment s'effectue le choix du sujet ?
    • Comment explorer le sujet ?
    • Comment valider le sujet ?

Quelles sont les attentes de l'étude de gestion ?

Cinq principes pour guider notre action.

Premier principe

L’étude est propre à chaque élève, lequel bénéficie de l’accompagnement du professeur responsable, dans toutes les étapes de l'étude, de la formalisation du sujet à la présentation orale. L'étude est « l’ouvrage de l’élève », qu’il peut revendiquer, qui lui permet de découvrir la réalité des organisations et d'établir des liens avec l’enseignement.

Deuxième principe

L'étude est orientée sur la description, l'analyse et la restitution d'une certaine compréhension des événements, des phénomènes ou des situations étudiées. Dire cela, exclut, a priori, l’idée d’une étude qui conduirait par exemple à la formulation d’un diagnostic (ce serait prématuré en classe de première).

Troisième principe

L'étude doit permettre aux élèves de se situer dans une perspective large vis-à-vis de la question qui peut amener l'élève à mobiliser des connaissances appartenant à d'autres thèmes (et éventuellement aux autres matières). Il ne s’agit donc pas de « forer profondément sur une question pointue, mais au contraire, à partir d’une entrée par un aspect d'une question de gestion (tel que le prévoit l’épreuve), de montrer les relations (de complémentarité, d’opposition, etc.) entre les concepts susceptibles d’être mobilisés dans l’étude (c’est un enrichissement du sens).

Quatrième principe

L'étude s’appuie sur un aspect d'une question de gestion du programme de Sciences de gestion appliquée à une ou plusieurs organisations réelles. Il ne s'agit donc pas de conduire une étude abstraite, mais au contraire de rechercher la contextualisation de la question de gestion (de certains aspects de cette question) dans une ou plusieurs organisations. On voit les possibilités qu’ouvrent cette exigence : l’élève peut partir d’une question de gestion, en limiter le champ et rechercher une ou des organisations permettant de la contextualiser ; ou bien, l’élève peut partir d'une ou plusieurs organisations, et après investigation, identifier à quelle question de gestion elle est susceptible d'apporter un support de contextualisation (le contexte, n'est pas nécessairement à rechercher dans la proximité géographique, il peut passer, par exemple, par des relations à distance avec des contacts dans le monde des organisations).

On retrouve bien là, les principes de la démarche technologique consistant à conduire une analyse d’un objet déterminé grâce à des outils et des concepts.

Cinquième principe

L’étude s’inscrit naturellement dans le cadre de la mise en œuvre du programme de Sciences de gestion. Les capacités qui figurent dans le programme (3ème colonne) sont naturellement mobilisées dans la réalisation de l’étude. Le professeur enseigne en s'appuyant sur ces capacités, et dans son enseignement, il montre lui-même comment tel ou tel aspect d'une question de gestion peut être illustré dans le contexte d’une organisation particulière (pourquoi celle-ci, quel recueil de données, quel traitement, quelle précaution, etc.). Au fur et à mesure de l'avancée du cours, l’élève développe des capacités qu'il devra réinvestir lors de la conduite de son étude.
 

Comment s'effectue le choix du sujet ?

Le choix du sujet est un élément déterminant pour la réalisation de l’étude. L’élève doit choisir une question de gestion et une ou plusieurs organisation(s) en appui pour traiter le sujet choisi. L’ordre du choix n’est pas imposé.
À la différence de l’actuelle étude en terminale  STG, il n’existe pas de thème national mais la problématique de l’étude se réfère aux 11 questions du programme de Sciences de gestion (annexe 1).
Elle s’adresse à un public de première découvrant les Sciences de gestion et moins matures que des élèves de terminale.
Le choix du sujet nécessite deux phases :

  • L’exploration
  • La validation

Comment explorer le sujet ?

Par définition, l'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu. On peut parler d'exploration au sens géographique lorsque l'on part à la découverte d'une terre, d'une mer ou d'un peuple inconnus.

Partant du postulat de l’exploration sur la notion des Sciences de gestion, plusieurs interrogations sont mises en évidence par les collègues :

  • Est-ce que le choix de l’organisation précède la question ou inversement ?
  • Quel est le point de départ pour réaliser une recherche documentaire ?
  • La question de gestion se situe-t-elle après la recherche documentaire ?
  • Prendre contact avec l'entreprise est-elle une difficulté non négligeable ?
  • Quelles ont été les questions de gestion les plus choisies ?
  • Doit-on diversifier les sujets ?
  • Doit-on se détacher de la tendance du groupe ?
  • Doit-on imposer la diversité des sujets pour éviter des sujets communs ?


De ce fait, comment explorer un sujet ? Plusieurs démarches sont ainsi soulignées : lien avec l'orientation, le sens des questions sans rapport avec la spécialité, le choix du sujet après la recherche documentaire, l’utilisation de l'ENT Lilie pour le suivi de l’évolution du sujet, l’élaboration d’une fiche méthode.

Quand présente-t-on le sujet ? La présentation de l'étude et la période du choix du sujet reste problématique car certains collègues ont des classes de Terminale. Ce qui augmente leur charge de travail.
Après discussion, la période la plus appropriée pour l’ensemble du groupe semble être plutôt à partir de décembre (1ère semaine).

Cependant comment détecter la maturité du sujet ? 4 à 6 h suffisamment espacées dans le temps suffisent-elles pour valider le sujet ?

Comment valider le sujet ?

Après présentation de l’épreuve par le professeur, chaque élève choisit une organisation en fonction de critères prédéfinis (son entourage, la taille, la proximité). Il doit conduire un entretien au sein de cette organisation.
À partir des informations recueillies sur une ou plusieurs organisations l’élève choisit son thème d’étude (question de gestion). Une fois le sujet de l’étude choisi, le professeur valide le sujet.

Le professeur pourra utiliser certains critères de validation :

  • Le rapport avec la question de gestion.
  • La pertinence, la fiabilité, la disponibilité. L'actualité est un domaine intéressant.
  • La déclinaison d’une problématique réelle dans l’entreprise. Il répondra à la problématique en s’appuyant sur les documents sélectionnés.
  • La diversité des sources (ESI doc, bibliothèque, revues, terrain, Internet…) permet d’obtenir un large  éventail d’informations pour la rédaction de la synthèse.
  • La possibilité de trouver des documents suffisamment éclairants sur l’organisation.
  • La présence de N documents variés au minimum sur une organisation et sur la question de gestion.
  • La possibilité de réaliser une synthèse d’une page.

 

 

groupe 1  groupe 3  groupe 4

Préconisations

groupe 2Il convient d'amener l'élève à trouver le sujet en fonction de son intérêt pour telle organisation, telle question de gestion, tel projet d’orientation ou une passion particulière comme  le propose la fiche outil "Fiche d’exploration du sujet" (doc 1).
lien-vers-article Visualiser la fiche d'exploration du sujet.

La recherche de contacts parmi ses connaissances, sur le web, par prospection est mise en avant.

L’idée de prendre comme point de départ une mini-étude afin de balayer les questions de gestion est un moyen de s’entraîner à la recherche d’informations et à la rédaction.

Les schémas heuristiques ou autres « pearltrees » sont des bons moyens de lancer la réflexion.

Le sujet retenu ne doit pas déboucher sur un cours. Ancré dans une problématique qui traverse une ou plusieurs organisations, il doit  répondre à la question de gestion afin de pouvoir être validé comme le propose la fiche outil "Fiche de validation du sujet" (doc 2).
lien-vers-article Visualiser la fiche de validation du sujet.

Ce tableau synthétique est simple et permet d’expliquer aux élèves s'ils font fausse route ou pas. Il est rapide à remplir et permet de relancer la recherche de l'élève en intégrant les points faibles de son travail. Il faut avant tout le voir comme un sorte de fiche navette qui validera in fine le travail réalisé.
 

Numéro Étapes de contrôle Points à vérifier
1 Validation du choix de l'organisation

Évaluation par le professeur des possibilités de récupération de documents ou d'informations internes.

NB : le site www.societes.com fournit de l'information financière gratuite sur de nombreses sociétés.

2 Validation du sujet

Évitement des fausses pistes.

Pose de jalons supplémentaires pour ceux dont le sujet n'est pas encore clairement identifié.

Planification flexible même si une date butoir incitative est donnée au départ.

3 Validation de la méthode de recherche

Le professeur vérifie que l'élève suit une démarche adéquate pour exploiter au mieux les documents identifiés.

Un tableau récapitulatif des documents rencontrés et conservés avec idées clés et justifications du tri effectué peut aider.

4  Validation de la sélection des documents Le professeur vérifie la méthode de sélection des documents. Il signale les points sur lesquels il manque encore des documents.
5  Validation du plan des conclusions rédigées

Le plan choisi doit permettre de répondre à la question que se pose l'élève.

Une aide méthodologique peut être fournie aux élèves ayant des difficultés d'analyse.

6  Validation des conclusions rédigées

Vérification des arguments présentés.

Aide méthodologique éventuelle concernant la grammaire et l'orthographe.

7  Validation du document rendu par l'élève

 Formalité pour tous les élèves qui n'ont pas rencontré de difficultés.

Rattrapage éventuel de ceux qui en ont rencontrées.

8  Signature du professeur des fiches descriptives et des conclusions rédigées

Absence de signature en cas de manque de sérieux.

Cette option doit être présentée dès le départ à l'élève.

9  Récupération des dossiers avec annexes On vérifie qu'il ne manque pas d'annexes, que les pages soient correctement imprimées.
10  Évaluation du dossier Avec la grille d'évaluation officielle.

 

 

 

groupe 1  groupe 3  groupe 4

Témoignages

groupe 2Témoignage de mise en oeuvre

 

 

Le cas QUÈSACO permet la découverte des 5 thèmes du programme de première de Sciences de gestion. Un travail de même nature peut être effectué à partir du cas APPLE (site Eduscol).  

lien-vers-article Visualiser le sujet du cas QUÈSACO.

lien-vers-article Visualiser le corrigé du cas QUÈSACO.

 

 

 

groupe 1  groupe 3  groupe 4

Ateliers GIPTIC
  • Découverte de la plateforme d'apprentissage en ligne Moodle via l'ENT mon lycée.net
  • Framapad: l'écriture à plusieurs mains
  • Créer des QCM
Ma cl@sse ouverte
  • Classe inversée et travail collaboratif en CEJM
  • Framapad: l'écriture à plusieurs mains
Zoom

Inscriptions aulogo paf2018-2019

Profiter de votre adresse de courrier @ac-paris.fr, c’est facile !

dsi-assistance

Mode d'emploi Messagerie
Et tranfert des messages vers une boîte personnelle.

canopé

illustration edutheque 1

 

À voir