Bandeau

Agrégation interne de mécanique 2011 : étude d’automatisation

Gravure pneuCybernétix est un leader mondial de la robotique, des systèmes complexes et des milieux hostiles. Créée en 1985, la société s’appuie sur plus de 150 ingénieurs et techniciens – avec de fortes compétences dans les domaines de la mécanique, l’électronique, l’automatisme, la vision et l’informatique – pour répondre à la demande de leurs clients.
CyXplus est une filiale du groupe Cybernétix spécialisée dans le domaine du contrôle non destructif à base de rayons X (RX) des pneumatiques et des produits pharmaceutiques. Son métier : concevoir, réaliser, mettre en service et maintenir en milieu industriel des systèmes à forte valeur ajoutée en contrôle, mesure et automatisation. CyXplus est certifiée ISO 9001-2000.
Les pneus de camion sont faits d’un assemblage précis d’un grand nombre d’éléments : bande de roulement, nappe-carcasse en fibre textile, nappes-sommet en fibre métallique, bande anticrevaison, flancs, tringles…

Architecture pneu

Dans le processus de fabrication, cet assemblage ne devient parfaitement solidaire qu’après vulcanisation du caoutchouc dans un moule. La qualité de ce produit composite dépend du bon agencement de tous ses composants. Un contrôle final du pneu est donc réalisé par rayons X. Une source panoramique de rayons X est placée à l’intérieur du pneu, et un capteur RX ceinture la section du pneu par l’extérieur. L’image radiographique acquise est convertie en image numérique pour être traitée, analysée et affichée. Un logiciel spécifique d’analyse d’image permet le diagnostic automatique de santé matière (radioscopie) et/ou de contrôle dimensionnel (radiographie).

Controle pneu par rayon X

Le sujet de l’épreuve porte sur la machine automatique de contrôle par rayons X intégrée dans une ligne de fabrication des pneumatiques de camion 3. Le procédé de cette machine 4 permet de :
  – convoyer et précentrer le pneu en position couchée pour l’introduire dans une cabine blindée ;
  – centrer et entraîner le pneu en rotation autour de son axe vertical de révolution propre, pour effectuer la radiographie de la section sur toute sa périphérie ;
  – convoyer le pneu en sortie de cabine pour poursuivre sur la ligne de fabrication ou l’évacuer si besoin.
Ces trois grandes fonctions de la machine sont réalisées par trois modules associés : le convoyeur d’entrée (poste 1), la cabine de contrôle RX (poste 2) et le convoyeur de sortie (poste 3).

Machine de controle pneu

Découvrir le sujet et son corrigé dans l’article de Philippe Taillard, IA-IPR STI, in Technologie N°174 de mai-juin 2011.


Découvrir l’excellente animation sur le procédé de fabrication des pneus Michelin, réalisée par Jean-Michel Bonnemoy :

michelin