Bandeau

La Vénus d'Ille à la Une

mérimé Notre collègue du collège Gabriel Fauré, Pascale Ejarque nous propose une façon originale de rendre compte de la lecture de la Venus d'Ille, en transposant la nouvelle sous la forme d'un article de journal. Un sujet d'écriture à découvrir avec la réalisation enthousiasmante d'un de ses élèves de 4e, Téo Kirpalani...

Le sujet d'expression écrite proposé par notre collègue, suite à la lecture de la nouvelle de Prosper Mérimée, La Vénus d'Ille

Vous êtes journaliste. Au lendemain des faits, vous écrivez un article  dans la presse nationale pour relater le drame qui s’est produit à Ille.

Plusieurs étapes :

  • Trouvez un titre accrocheur (éventuellement accompagné d’un surtitre ou d’un sous-titre, qui apporte un éclairage intéressant).
  • Première partie : vous informez le lecteur, en suivant la technique journalistique des 5 « W » :
    • Who ? (Qui ?) : M. Alphonse
    • Where ? (Où ?) : à Ille, dans sa chambre
    • When ? (Quand ?) : la nuit dernière, nuit de ses noces
    • What ? (Quoi ?) : a été assassiné
    • How ? (Comment ?) : deux hypothèses 

Intertitre à reprendre : A Ille, des gens qui comptent 

  • Deuxième partie : Vous étoffez l’information en présentant plus précisément M. de Peyrehorade, M. Alphonse, le contexte qui rend la nouvelle si pathétique : le mariage avec Mlle de Puygarrig.

Intertitre à reprendre : Une statue amoureuse ? 

  • Troisième partie : Vous menez l’enquête. Vous distinguez deux hypothèses :
    • soit M. Alphonse a été tué par un muletier aragonais
    • soit M. Alphonse a été tué par une mystérieuse statue

Pour chaque hypothèse, vous envisagez :

  • le mobile
  • l’arme du crime
  • les indices
  • les éléments qui disculpent le suspect

Vous pouvez faire parler un ou des témoins.

Votre conclusion laissera le lecteur dans une troublante indécision, conformément aux exigences du genre fantastique.

Votre texte sera mis en page de façon à imiter la disposition des éléments sur une page de journal. Vous pourrez l’accompagner d’une illustration.

 La production de Téo

CopieTeo