▼ Navigation | ▼ Contenu | ▼ Recherche | ► Glossaire

Rechercher

Numérique en Moyenne Section : « Cherchez la petite bête ! »

mis à jour le 02/05/17

Observer, trier, catégoriser, dessiner, s’enregistrer, rater, recommencer.
A l’école maternelle Jacques Hillairet, Paris 12e, les élèves de moyenne section font des sciences et du langage.
Ils en redemandent !

Explorer, partager

Dans la cour de récréation, Jules, seul, explore le sol, le bas des murs, l’écorce des arbres. Parfois, il saisit délicatement un quelque chose entre les doigts, le dépose dans sa paume et l’observe. Intrigué, Philippe Brémont, le professeur de la classe de Moyenne Section, s’approche de l’enfant et comprend le petit manège. A l’occasion, il parle avec les parents de Jules.

Plus tard, le professeur invite l’enfant à parler de ses recherches à ses camarades.

Jules explique que des petites bêtes noires et rouges se cachent un peu partout, ce sont des gendarmes. Le professeur l’aide de ses questions. On apprend que Jules a une passion pour les petites bêtes, qu’il connaît le nom de certaines, qu’il a des livres sur le sujet.

Alors, chacun veut aussi raconter qu’un jour il a vu une petite bête dans la cour de récréation ! Monsieur Brémont propose donc à tous les élèves de devenir des explorateurs. Désormais, en rentrant de récréation, chacun pourra raconter ses trouvailles.

 Observer, décrire, nommer, catégoriser

Les résultats de ces safaris d’école surprennent. Qui a vu une tortue, qui une mouche, un scorpion, qui un moustique, une abeille, qui un serpent ! Il faut faire la part de la réalité et de l’imaginaire. Puis arriver à exprimer avec des mots ce qu’on a vu, aussi fidèlement que possible. Pas facile ! Jules est consulté. Connaît-il cette bête-là ? Quel est son nom ? On s’exprime, on s’écoute. On raconte.

insect ou non

Le maître cherche des images sur internet au fil des échanges. Ensemble, on en choisit une qui servira de référence.

Le mot « insecte » vient à être prononcé : ce n’est pas un animal en particulier mais des animaux qui partagent des points communs. Le plus visible, c’est qu’il a six pattes.

Il est temps d’y voir un peu plus clair entre ceux dont on dit qu’ils ont mille pattes, ceux qui n’en n’ont pas, ceux qui en ont bien six et ceux qui en ont huit.

Les élèves découpent les planches d’animaux et établissent un classement en deux catégories : c’est un insecte, ce n’est pas un insecte.

Et puis, chaque élève constitue son propre bestiaire. Sur les planches figurent les noms des bestioles écrits dans les trois graphies et les images de référence. Chacun écrit lui-même aussi le nom de l’animal et le dessine.

Gendarme500

 Un bestiaire numérique

La classe bénéficie d’un prêt de tablettes par l’académie pour quelques mois. C’est donc tout simplement que Philippe Brémont commence à construire les fiches illustrées d’un ibook.

Jules prête sa voix pour nommer les animaux. Lors des échanges langagiers, quand une proposition de phrase émerge, elle est enregistrée par un enfant dans un calme spontané. On écoute immédiatement. Une régulation critique se fait dans l’instant. Si la qualité de la prise n’est pas suffisante, on efface et recommence. Simplement.

Le lendemain matin, à l’accueil les parents peuvent déjà consulter la nouvelle fiche numérique.

Une page contient l’illustration de référence et le nom de l’animal écrit ainsi que trois enregistrements sonores :

  • le nom dit par Jules,
  • une indication de sa catégorie - insecte ou non- formulée par un deuxième enfant,
  • la phrase décidée en groupe, enregistrée par un troisième enfant.

Nommage :

Précisions sur la bestiole :

Catégorisation :

Quel plaisir de regarder le livre en grand groupe avec le vidéoprojecteur ! Mais les élèves ne se lassent pas non plus de le regarder seul ou à deux, un casque sur les oreilles. Tout le monde s’y retrouve car le maître a pris soin de valoriser chacun.

2 betes epub

Engagement et spontanéité

Quand il s’agit d’un ordinateur, il faut mener l’activité autour de lui et c’est souvent le professeur qui opère pour les enregistrements.

Au contraire, l’ipad s’intègre bien à ce type d’organisation pédagogique. La tablette, mobile, suit les élèves dans l’activité. Les résultats du travail sont restitués dans l’instant. L’engagement spontané de l’élève s’en trouve facilité.

Pour le travail du langage oral, l’avantage est précieux.

1 betes epub

Philippe TASSEL, formateur en informatique pédagogique