Bandeau

Des livres pour mieux se comprendre

les livres pour se comprendre Littérature de jeunesse et Jeunes Elèves Plurilingues
Les enfants qui arrivent à l’école maternelle avec une ou des langues autres que le français ont besoin tout autant de leurs parents que de leur maître pour établir des passerelles entre vie privée et vie scolaire. Le livre reste un puissant outil de médiation et de valorisation des langues et cultures d’origine d’un JEP (publié par Dominique Cantillon - mai 2013).

Ces passerelles entre vie privée et vie scolaire peuvent à l’école être édifiées sur des piliers solides tels qu’un travail référentiel et culturel (la vie quotidienne du pays d’origine - nourriture, rapports au corps, relations familiales, habitat, géographie physique, fêtes) ou un travail interrelationnel (rencontres avec les familles - conditions de possibilité de se comprendre grâce à l’intervention d’interprètes, d’associations médiatrices...). Ces liens que l’école crée de la sorte se consolideront aussi grâce aux livres, outils scolaires par excellence pour une entrée réussie dans l’écrit et objets de valorisation et de reconnaissance de la culture de l’autre.

Les livres présentés ici donnent aux parents comme aux enseignants une représentation intéressante des cultures et langues d’origine dans le sens où ils sont les témoins de cultures diverses, porteurs d’une pensée qui est loin d’être disqualifiante. Leur présence en grand nombre dans les catalogues des éditeurs montre que la société française ne peut plus ignorer les voix multiples des migrants qui se font entendre à travers la littérature de jeunesse. Cette prospérité éditoriale va à l’encontre de certaines représentations occidentales erronées et atteste d’une réalisation écrite de certaines langues dont certains s’imaginent encore qu’elles sont purement orales.

Ces livres qui sont lus en classe (par le maître, l’ASEM, un parent, un intervenant extérieur, etc.) et/ou lus en famille permettent au JEP de ne plus se considérer comme l’autre, l’étrange, celui qui est seul à porter sa langue ou sa culture.

singeanim

Nous voudrions dire enfin que cette littérature étrangère ou bilingue ne vient en rien se substituer à une littérature de jeunesse française ou occidentale largement étudiée à l’école maternelle ; toutes peuvent simplement coexister dans le coin bibliothèque de la classe ou dans les bacs de la bibliothèque de prêt.

Pour certains de ces ouvrages, une version audio est proposée, ce qui permet d’installer facilement un coin écoute dans la classe. Par ailleurs, l’écoute ou la lecture de ces livres de littérature étrangère, si elles valorisent les JEP, sont aussi un merveilleux support à l’éveil aux langues pour tous les élèves de la classe ; elles rendent compte de la diversité des langues et font découvrir de nouvelles sonorités.

Nous avons pris le parti de nous limiter à quelques maisons d’éditions et à quelques langues ou quelques cultures ; par exemple, nous avons décidé de ne pas évoquer ici les ouvrages de littérature anglaise ou les titres bilingues franco-anglais, tant leur nombre est toujours plus grand et leur accès facile.

Voici donc une liste non exhaustive d’ouvrages de littérature de jeunesse ; ce sont soit des éditions bilingues soit des textes venus d’ailleurs traduits en français soit des livres étrangers en version originale.

le paresseux          l arbre et l enfant

L’Harmattan propose un nombre impressionnant d’ouvrages bilingues du monde entier. Tout comme le répertoire de littérature venue d’ailleurs est tout aussi imposant (voir les contes d’origine). Par exemple, onze titres (dont Moriba Yassa le paresseux) sont proposés pour le Mali en traduction française alors que d’autres sont présentés en éditions bilingues voire trilingues (ainsi l’Arbre et l’Enfant est traduit en français, en bambara et en soninké). Nous vous invitons à consulter leur site.

singeanim

▲ Haut de page

Les éditions Philippe Picquier se sont spécialisées dans la littérature asiatique et ont conçu la collection « Contes et légendes d’Asie », dans laquelle on trouve ce très beau Conte d’une grand-mère chinoise. Chez Picquier Jeunesse, les titres sont innombrables ; sur leur site, vous pourrez choisir des albums venus de Chine, du Vietnam, de la Corée ou de l’Inde. A noter Mon Premier Livre de chinois, quand apprendre le chinois est un jeu d’enfant...

conte grand mere chinoise          souris de vishnou          premier livre de chinois

Didier Jeunesse a édité une collection de contes de randonnée bilingues : voici un conte en français/turc (Fare ile Hirsiz) illustré avec beaucoup de drôlerie par Christian Voltz ou bien ce conte en français/breton (An Tri Bouc’h) qui valorise pour une fois une de nos langues régionales ou bien encore ce conte en français/arabe, les Deux Oursons.

an tri bouch          fare ile hirsiz          les deux oursons

Fleurus éditions propose sa traditionnelle Imagerie dans de nombreuses éditions bilingues : français/allemand, français/espagnol, français/hébreu, etc. en faisant la part belle aux langues régionales (corse, provençal, etc.).

Imagerie

singeanim

▲ Haut de page

Zoom Editions, bien que petit éditeur, produit une collection bilingue, P’tit Bili, dirigée par Anne-Marie Moulat, IEN. Tous les titres sont édités en quatre versions bilingues (français/anglais, français/allemand, français/italien, français/espagnol) et pour l’un d’eux même en français/néerlandais. Vous pouvez également télécharger la version audio en ligne.

zoom editions

Les éditions du Jasmin ont pris dès le départ conscience de l’importance d’une collection bilingue jeunesse pour faire découvrir d’autres cultures mais aussi pour permettre aux enfants bilingues de mieux s’intégrer et de conserver l’atout de leur bilinguisme. Elles nous proposent une collection bilingue français/arabe « Je découvre les métiers » (dont un Beau Jardin et un Concert imprévu) et une collection de contes tirés de différentes traditions africaines intitulée « Premier Contes ».

un beau jardinun beau jardin 2

un concert imprevu1un concert imprevu

singeanim

▲ Haut de page

A noter également

Le catalogue de lAlliance Internationale des éditeurs indépendants téléchargeable (63 pages, pdf) qui présente de nombreux ouvrages arabes traduits en français ou proposés en version bilingue (en particulier la collection Petit Ane). Ce catalogue très exhaustif nous fait entrevoir une importante activité éditoriale africaine ; on y retrouve des livres venus du Rwanda (titres bilingues français/kinyarwanda, comme par exemple Guruka, kagoma, guruka !, très bel album aux illustrations qui donnent à voir la décoration intérieure des maisons traditionnelles et certains ustensiles encore en usage), de Madagascar (en français/malgache), de Guinée-Bissau (comme l’album le Plus Intelligent des animaux en français/créole ), du Bénin, du Brésil, d’Afrique du Sud, etc.

le plus intelligent des animaux                    guruka

singeanim

Dans le catalogue Lire en v.o., de La Joie par les livres en partenariat avec l’IMA, un certain nombre d’ouvrages très utilisés à l’école maternelle sont présentés ici en arabe comme par exemple La Chenille qui fait des trous, Max et les Maximonstres, Piano, Piano, etc. A noter qu’il existe d’autres catalogues Lire en v.o. (pour l’allemand, le portugais, l’italien, l’anglais et l’espagnol).

 

Pour consulter d'autres articles sur la pédagogie avec les jeunes élèves plurilingues

Post-scriptum

Le logo de cet article est un détail de la couverture de l’ouvrage de Armel Nonfodji, LE RÊVE DU SINGE, Contes du Bénin, collection "La légende des mondes", L’Harmattan.

▲ Haut de page