Bandeau

Refaire l’Armée française (1943-1945)

Sherman-french-army-normandy Tristan Lecoq est inspecteur général de l’Éducation nationale, Professeur des Universités associé (histoire contemporaine) à l’Université de Paris Sorbonne, Institut d’histoire de la défense et de la sécurité nationale de l’Université de Paris Sorbonne

 Refaire l’Armée française, du début de l’année 1943 à la Victoire en 1945, c’est se placer au confluent de trois questions. Refaire une armée pour libérer le pays : c’est la dimension militaire et interalliée de la Libération ; refaire l’Armée de la République : c’est la question de l’ « outil » militaire, aux ordres du pouvoir politique ; refaire l’Armée de la France, c’est refaire un instrument d’une puissance à reconstruire.

L’Armée est en effet avant tout un instrument politique, aux ordres d’un pouvoir politique, au service de la politique d’un Etat. C’est le cœur de l’exercice de la souveraineté et donc des moyens de celle-ci. « La défense ! C’est là en effet la première raison d’être de l’Etat. Il n’y peut manquer sans se détruire lui-même » dira le général De Gaulle à Bayeux, le 14 juin 1952 (1) .

Quelle est la situation, de ce point de vue, à partir de novembre 1942 et à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord ? Un Etat français entièrement occupé du 11 au 27 novembre, sans l’Empire, sans la Flotte, puis un gouvernement milicien à la solde de l’occupant. Une France libre, puis combattante à compter de juillet 1942, mais diversement acceptée et reconnue par les Alliés et l’URSS. Un Empire rallié à la France libre, puis au Comité français de libération nationale, de juillet 1940 au printemps 1943, au milieu de combats et de querelles entre Français.
------------------------------
(1) Charles De Gaulle Discours et messages Tome II Dans l’attente 1946-1958 Paris, Plon 1970 p.527

Lire la suite de l'article en téléchargeant la pièce-jointe

fig. 1 - Campagne de Tunisie (1942-1943)

© Ministère de la défense

 

fig. 2 - Itinéraire 2e DB

de la Normandie à l'Allemagne (août 1944-mai 1945)

© Ministère de la défense

 

1 Carte campagne de Tunisie (1942-1943)

3 Carte itinéraire 2e DB de la Normandie à l'Allemagne (août 1944-mai 1945)

 

fig. 3 - Campagne d'Italie (1943-1945)

© Ministère de la défense

 

fig. 4 - Campagne d'Allemagne de la

1ère Armée (mars-mai 1945)

© Ministère de la défense

 

2 Carte campagne d'Italie (1943-1945) 4 Carte campagne d'Allemagne de la 1ère Armée (mars-mai 1945)