Bandeau

Jacques LE GOFF

mis à jour le 29/04/14

Jacques LE GOFFJacques Le Goff est mort le 1er avril 2014 à 90 ans. Elève à Louis-le-Grand, normalien de la rue d’Ulm, agrégé en 1950 il commence alors une carrière d’enseignant. Il devient directeur d’études à la section « anthropologie historique de l’Occident médiéval » de l’Ecole des Hautes Etudes en 1962 avant d’en être le président lorsque Fernand Braudel se retire en 1972.

Eminent historien de la période médiévale, c’est dans les années 60 que Jacques Le Goff devient contributeur de la revue des Annales créée par Marc Bloch et Lucien Febvre. Il s’inscrit dans la tradition de la revue qui dépasse l’histoire événementielle et il s’en distingue en explorant le Moyen Age dans tous ses aspects et notamment le quotidien de la vie matérielle et intellectuelle. Il est l’auteur d’articles et d’ouvrages de référence comme La Naissance du Purgatoire en 1981, le collectif Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval. Notons qu’il publia un manuel scolaire pour la classe de 4ème dont la particularité est de privilégier une approche nouvelle de l’histoire.

Jacques Le Goff était un érudit et aussi un conteur. Il était un Européen convaincu, inlassable rassembleur international. On dit de lui qu’il était d’une grande humanité et d’une générosité extrême, attentif aux autres.