Bandeau

Organisation d'un prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2 /6e

Cette démarche (initiée durant l’année scolaire 2012/2013) s’intègre au nouveau projet d'établissement du collège G.Flaubert (75013) et bénéficie d’un financement DASCO. A son origine, le « prix littéraire des Olympiades » a été proposé par le professeur documentaliste et soutenu activement par Mme Detemple l’ancienne principale adjointe. Dans sa nouvelle édition, la coordination a été confiée à 3 professeurs : documentation, Brigitte Moekri, Lettres, Maëlle Thomas et mathématiques, Guillaume Foucher avec le concours de l’éducation musicale, Anne-Marie Jouanny pour la partie artistique + une coordinatrice niveau école primaire : Mme Chartamy directrice de l’école Baudricourt B.

 

 Organisation d'un prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2 /6e CLG Flaubert

Prix littéraire des Olympiades, dans le cadre de la liaison CM2 /6e au  CDI du Collège G. Flaubert

Présentation de l'action

  • L'idée principale est de proposer aux élèves  de CM2 et de 6e une sélection de  romans (entre 5 et 7 titres selon les années) parus dans les vingt mois précédant le prix (rééditions comprises) , véritable instantané de la littérature de jeunesse actuelle. Une sélection est ainsi établie dès le mois de mai par des professionnels du livre : libraire, Bibliothèque nationale de France, documentaliste, professeurs de lettres.
  • Le lectorat est composé de 5 classes de 6e (environ 28 élèves par classe) et de quatre écoles du 13e arrondissement de Paris, soit près de 320 élèves en moyenne par an. Durant une année scolaire, des rotations de livres s’effectuent entre toutes les classes participantes de sorte que tous les élèves aient lu la sélection fin mai. Cette disposition demande une logistique rationnelle tant pour prévoir le nombre de livres à acheter que pour l’élaboration du calendrier de rotations des livres entre toutes les classes du primaire et du secondaire.
  • A la fin de la lecture d’un titre, un questionnaire d’évaluation individuelle (accompagnée d’une grille de notation selon 4 critères)  permet de savoir si le livre a bien été lu. Seuls les questionnaires satisfaisants, ainsi que leur notation, seront retenus  pour constituer une moyenne de classe. C’est donc la classe qui vote et non un élève. Cet « anonymat » permet de ne pas stigmatiser les « petits lecteurs » et donne la possibilité de lire le titre suivant (et donc de participer à la constitution d’une moyenne de classe)  même si le titre précédent n’a pas été lu pour diverses raisons. Chacun peut donc s’emparer du corpus selon  ses appétences de lecture ce qui permet d’éviter  l’écueil d’une démarche qui ne ferait que conforter comme trop souvent, des lecteurs déjà confirmés.

 

Organisation d'un prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2 /6e CLG Flaubert

Tournage de la bande-annonce des "A.U.T.R.E.S" de P. Manas. Mai 2013

Déroulement du prix

Cette action reflète également l'identité d'un bassin d'enseignement, celui du quartier des Olympiades avec des partenaires culturels locaux :

  • Bibliothèque nationale de France cf : la joie par les livres (abonnement aux présentations critiques et conseils personnalisés)
  • Mairie du 13 e cf : festival "Paris polar" . A ce titre, un roman policier jeunesse figure dans la sélection et cette année, une classe de 5e (sur le modèle d’une initiative proposée dans le cadre de « Paris Polar ») continue sa participation  au prix en écrivant une nouvelle avec le concours de l’ écrivain Jean-Hugues Oppel.
  • Enfin l’an dernier l’action a été rattachée aux 40 ans des Olympiades d’où sa dénomination.

Par ailleurs, la sélection  proposée permet de développer des thématiques illustrées par des sorties scolaires en 6e : l’an dernier « les enfants cachés »  avec une visite atelier au mémorial de la Shoah, cette année  une activité autour de l’exposition  « Great black music » à la cité de la musique, ces sorties constituant  le « hors le mur » du prix littéraire.

Dans le même esprit, des temps  forts concrétisent  les échanges socialisants entre  CM2/6e permettant d’aller plus loin qu’un simple lecture :  ce sont les visites d’écrivains.  En 2012/2013, les élèves ont ainsi rencontré Romain Slocombe et Caryl Ferey (en liaison avec le festival « Paris Polar » ) et cette année Jean Hugues Oppel et Bernard Friot (parrain de la 2e édition)  dont l’action se poursuit bien au-delà de sa présence effective puisqu’une « bibliothèque idéale » (constituée par l’écrivain à partir du fonds du C.D.I) est disponible sur le site du collège.

Soulignons enfin, les ramifications au sein même du collège Flaubert : travaux interdisciplinaires en éducation musicale, en anglais, en allemand mais aussi avec la vie scolaire.

Organisation d'un prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2 /6e CLG Flaubert

Rencontre avec l'écrivain Jean-Hugues Oppel. Janvier 2014

Conclusion

Le projet repose sur un des axes de la politique académique 2013/2016 à savoir « le renforcement des articulations et  la cohérence entre les différents cycles et degrés d’enseignement. ». C’est en ce sens que nous portons tous nos efforts.

En définitive, l’organisation d’un prix littéraire dans le cadre de la liaison CM2/6e met en évidence une question essentielle : qu’est-ce qu’être un jeune lecteur en ce début du XXIe siècle où tout se bouscule dans un monde où l’on devient trop vite adolescent en témoignent les profils Facebook qui laminent et annulent le statut d’enfant. Or cette culture commune proposée par une sélection , offre à chacun le loisir de se poser un peu dans cette fuite en avant, en donnant du temps à sa propre intériorité à travers autant de visions de l’enfance illustrées par les romans du prix. C’est le moteur de notre démarche pédagogique et culturelle.

« Dehors, on entendait même plus passer les trains. Peut-être qu’ils n’existaient plus. Ou que tout s’arrête quand on lit, jusqu’à ce qu’on relève la tête. » in « Le bébé tombé du train  ou quand l’amour d’une mère est plus fort que tout » de Jo Hoestlandt (Oskar éditeur, 2011.)  

 

Informations complémentaires

 Site du collège G. Flaubert