Bandeau

Raconter la vie de Jean-Jacques Rousseau. 4e

Niveaux : 4ème
Mot(s) Clé(s) : diaporama - ecriture collaborative - remédiation - hétérogénéité - développement construit
Résumé

Vignette - Rousseau 4e Comment dire et écrire des récits illustrés d’acteurs de l’histoire avec le logiciel en ligne Prezi ? Par Jean-Luc Kharitonnoffici

Chapeau

Jean-Luc Kharitonnoff est professeur au collège Léon-Gambetta (Paris XXe arr.), formateur, membre du GIPTIC et du groupe de travail Collège. Le travail proposé ici, a pour but d’améliorer la capacité de raconter grâce à l’usage pédagogique du logiciel en ligne Prezi. Il s'inscrit dans le cadre national des TRAAM (travaux académiques mutualisés) 2013-2014 ayant pour thème : "dire et écrire avec les TICE en Histoire et en Géographie". Il a été appliqué dans une classe de 4e du collège Léon-Gambetta de Paris.

Les travaux académiques mutualisés ont mobilisé sous le pilotage de Nathalie Rodallec, chargée de mission pour l’inspection, une équipe de quatre professeurs de collège, de lycée professionnel et de lycée général et technologique de l'académie qui ont produit chacun des ressources pédagogiques à des niveaux et dans des domaines différents du champ de recherche. L'équipe a soulevé des questionnements, formulé des conclusions, envisagé des variantes possibles qui s'appuient sur les bilans des pratiques conduites en classe ou hors la classe et sur l'évaluation des ressources ou logiciels mobilisés. Une réflexion sur la progression des apprentissages a eu lieu. Des plus-values et des moins-values ont été identifiées. Le bilan complet de l'ensemble des productions est consultable sur ce site dans l'onglet "numérique" puis "Actions académiques mutualisées".

Objectifs

Place dans le programme d'histoire de quatrième

Thème I - Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions

2e sous-thème - L’Europe des Lumières : circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme.

Objectifs de contenus

Connaître la remise en cause par Jean-Jacques Rousseau des fondements religieux, politiques et sociaux de la société d’ordres à partir d’extraits de son œuvre et de quelques épisodes de sa vie :

  • ses critiques sur les inégalités d’Ancien Régime, la limitation des libertés, le pouvoir absolu de droit divin et le contrôle du savoir par les autorités religieuses et politiques
  • ses idées sur un fonctionnement égalitaire de la société, les libertés, la tolérance, la démocratie, la notion de droits fondamentaux de l’homme

Problématique : en quoi la vie et l’œuvre de Rousseau contribuent-elles à caractériser le siècle des Lumières ?

Notions : Lumières, droits naturels (libertés, égalité, démocratie)

Objectifs de compétences

Rousseau Compétences 1

Il s'agit de :
- lire des extraits d’une courte biographie et d’œuvres de Rousseau afin d'apprendre à sélectionner, classer et hiérarchiser des informations sur les Lumières
- réaliser, à partir de ces informations, une production écrite (récit dans une développement construit) : raconter dans un diaporama quelques épisodes de la vie de Rousseau et expliquer ses idées
- à l’oral, de  justifier les éléments choisis et sa présentation et argumenter sur la validité de la production écrite

Rousseau Compétences 2

Description

Durée

Travail maison + 1 heure en classe, en fin de leçon

Outils et ressources numériques mobilisés

  • Prezi en ligne sur Internet
  • TNI et ses outils en classe

Déroulement

Phase 1 : en amont du travail (2 heures)

À la maison, les élèves répondent à des consignes pour étudier :
- une chronologie simplifiée de la vie de Jean-Jacques Rousseau ;
- de brefs extraits du Discours sur l’origine de l’inégalité et de Du contrat social
Voir le fichier joint en bas de l’article.

En classe, pendant le cours, à partir du travail maison et des explications magistrales, les élèves renseignent un tableau de prise d’informations sur la vie et les idées de Jean-Jacques Rousseau (2 heures). Les élèves classent ainsi les épisodes de la vie, les critiques et propositions du philosophe selon les entrées suivantes : la société inégalitaire en trois ordres, la limitation des libertés, le pouvoir absolu de droit divin, le contrôle du savoir par les autorités religieuses et politiques. Ils en tirent les informations-clés.
Voir le tableau en fichier joint.

Image tableau infos Rousseau

En fin de séance, les élèves se familiarisent avec Prezi : ils suivent une démonstration de prise en main du logiciel en ligne, faite par un élève au TNI, qui suit un didacticiel simple. Voir le didacticiel en fichier joint.

Phase 2 : travail à la maison

Les élèves sont groupés en binôme d’écriture collaborative, formé d’un rédacteur et d’un correcteur. À la maison ou au CDI, le rédacteur se connecte sur Internet à Prezi et compose en ligne sa présentation à l’aide du didacticiel et de consignes. Il doit raconter de manière organisée quelques épisodes de la vie de Rousseau et expliquer ses idées, en partant du travail sur documents et du tableau de prise d’informations renseigné en classe.

Son récit s’organise en 5 vignettes :
1. Titre du travail, noms des élèves composant le binôme
2. Rousseau et la société : ses origines sociales, ses écrits sur la société, ses idées pour la changer
3. Rousseau et les libertés : ses idées en matières de liberté, en prenant l’exemple de la religion
4. Rousseau et le pouvoir : ses relations avec le pouvoir et ses idées politiques
5. Rousseau et la diffusion des idées des Lumières : ses liens avec les autres philosophes, les épisodes de sa vie en relation avec la diffusion de ses idées.

Le rédacteur doit également inclure au moins deux illustrations en rapport avec son récit, correctement légendées : titre, auteur, source.

L'élève correcteur accède en ligne à la présentation Prezi rédigée par son partenaire de binôme. Au fur et à mesure de l’avancement du travail, il corrige directement en vert le récit de son camarade, sans supprimer la proposition initiale. Il suit une grille de correction élaborée collectivement en classe : justesse des informations, du tri et du classement, validité de l’illustration, qualité de la langue.

De son côté, le professeur se connecte également à Prezi pour contrôler le travail et enregistrer des sauvegardes régulières qui témoignent de son avancement et sécurisent les productions des binômes.

Présentation Prezi Rousseau

Phase 3 : remédiation orale par travail collaboratif

En classe, à titre d’exemple, trois binômes commentent leur présentation Prezi vidéoprojetée au TNI. La parole est surtout donnée au correcteur qui justifie ses choix. En phase dialoguée, la classe en débat et propose d’autres améliorations, à la fois sur les informations en fonction des consignes et sur la mise en récit : ajout des éléments oubliés, suppression des données inutiles, déplacements d’une vignette à l’autre pour respecter le plan, analyse des illustrations choisies, correction de l’expression écrite et de l’orthographe, critique de la qualité graphique de la présentation. Les améliorations sont directement inscrites et enregistrées au TNI sur les vignettes.

Le professeur accompagne et vérifie les progrès et acquis de capacités (la mise en récit) et de connaissances (les notions sur les Lumières) en contrôlant et validant les prises de paroles et les justifications des intervenants.

Phase 4 : remédiation individuelle en travail maison

À la maison ou au CDI, tous les binômes retravaillent leur propre présentation en appliquant les conseils d’amélioration proposés, débattus, réalisés et vus en classe à partir des trois exemples choisis.

Prolongement et évaluation

Le professeur évalue les présentations en tenant compte :
- de la part distincte de l’auteur et du correcteur,
- des progrès accomplis d’une étape enregistrée du travail à l’autre
- de l’application des conseils qui ont émergé du travail en classe.

La meilleure production est mise en ligne sur le site du collège. Une d’entre elles est publiée sur le journal du collège dirigé par le professeur documentaliste.

Par copier-coller sur un document de traitement de texte, on peut mettre à la suite les paragraphes de chaque vignette et faire ainsi apparaître un développement construit.

L’illustration par un ou deux documents n’est pas forcément nécessaire (elle ajoute une difficulté supplémentaire non indispensable) .

Le travail peut être réalisé en partie en salle informatique ou sur des tablettes.

Plus-values

Gestion de l’hétérogénéité par la motivation

  •  Les élèves, même les plus habituellement découragés, s’impliquent davantage car ils savent que leur travail est public, visible par tous et susceptible d’être facilement projeté pour commentaires. Il sera valorisé par une large diffusion. Contrairement au travail maison traditionnel souvent négligé (jusqu’à plus d’un tiers de cette classe en début d’année), tous les élèves, sauf deux, ont réalisé le travail et une très large majorité avec sérieux.
  • La nouveauté du support permet un attrait nouveau pour le travail.

Gestion de l’hétérogénéité par une individualisation du rapport élève-professeur

  • Grâce à la visualisation des présentations au fur et à mesure de leur avancement permise par la connexion sur Prezi et grâce aux sauvegardes intermédiaires, le professeur apprécie aisément la progression de chaque binôme. Il peut le conseiller individuellement avant achèvement de façon plus systématique qu’en passant dans les rangs de façon aléatoire pour contrôler un travail classique sur table. Il peut mesurer si le travail de rémédiation collective améliore ou non la production individuelle.

Repenser le temps de l’activité

  • L’usage pédagogique de Prezi a permis de repenser le temps de l’activité et l’efficacité du travail maison : la connexion depuis la maison permet hors la classe le travail autonome semi-guidé, ainsi que la surveillance de l’avancement et le guidage individualisé par le professeur. Il lève donc la contrainte d’une activité autonome de classe parfois chronophage.
  • En conséquence, le temps du cours ainsi dégagé est entièrement consacré à l’examen critique et à l’amélioration des productions en phase collective et donc  l’apprentissage progressif collectif des méthodes et capacités mises en œuvre grâce à la remédiation.
  • Le temps du travail maison est valorisé car l’élève sait que le professeur contrôle régulièrement les étapes de son travail personnel auquel il a accès en se connectant.

Travail de remédiation collaborative et individuelle permis par le numérique

  • La présentation orale suscite le débat rémédiatif :
    - verbalisation des notions et des erreurs ;
    - propositions de modifications et de compléments de contenus (informations, notions) ;
    - propositions d’amélioration de la mise en forme d’un récit organisé (initiation au développement construit).
  • Le débat conduit à la prise de conscience par l’auteur et le correcteur de leurs erreurs sur le contenu et la forme.
  • Le dispositif numérique de remédiation a permis de faire comprendre :
    - de l’importance de ne manquer aucune des informations clés qui structurent le récit ;
    - de classer et hiérarchiser les informations : le format imposé des vignettes facilite ce classement.
    - de légender correctement les illustrations ;
    - de s’exprimer dans une langue correcte et bien orthographiée.

Facilitation de l’organisation du travail grâce au numérique

  • L’écriture collaborative dans le binôme est facilitée : une simple connexion sur le site permet d’avoir accès à la production et de la corriger.
  • La présentation orale (le dire) est facilitée par la projection des productions.
  • Le site Prezi est gratuit et facile à utiliser depuis n’importe quel ordinateur. Il ne nécessite aucun logiciel ; seuls les identifiants et mots de passe sont nécessaires ; les élèves le prennent en main rapidement et intuitivement sans difficulté. Le didacticiel n’est qu’une sécurité.

 Moins-values

  • L’abondance de mises en forme possible sur Prezi peut entraîner des choix esthétiques contestables au détriment de la lisibilité.
  • Le passage d’une vignette à l’autre par zoomage/dézoomage peut occasionner une gêne visuelle.
  • Avec un accès à tous les élèves de la classe et la sauvegarde en ligne, on peut courir le risque d’interventions intempestives d’un tiers sur une production, voire la destruction du travail ; d’où l’obligation de sauvegarde.




Filtrer les contenus par :

Niveaux

Mot Clé

Résultats
À voir