Bandeau

R E G A R D S : et si nous parlions d'art ?

Ce travail repose sur un partenariat entre le MAMVP, le collège Jules Ferry et le lycée Colbert. L'idée : deux groupes d'élèves (5e et seconde) se rencontrent autour des oeuvres de Lucio Fontana pour la Rétrospective. Puis, le temps d'une nocturne, ils ont pour mission d'accueillir le public pour faire partager leurs regards croisés.

Objectifs

apprendre à parler des oeuvres d'art en public

découvrir le monde professionnel de l'art contemporain

Description

  • avril 2014 :

Tour à tour (les 5e, puis les seconde) sont accueillis par le Musée qui leur ouvre exceptionnellement ses portes. Ils découvrent les oeuvres dans des conditions privilégiées. Ils peuvent rencontrer les différents acteurs du musée, qui partagent avec eux un peu de l'envers du décor : les secrets de la scénographie, les parcours des oeuvres avant d'arriver jusqu'au MAM...

Capture d’écran 2014-06-30 à 17.04.46 Capture d’écran 2014-06-30 à 17.04.40 Capture d’écran 2014-06-30 à 17.04.29lucio-fontana5   Capture d’écran 2014-06-30 à 17.04.10

     Capture d’écran 2014-06-30 à 17.03.47  Capture d’écran 2014-06-30 à 17.03.36 Capture d’écran 2014-06-30 à 17.03.55 Capture d’écran 2014-06-30 à 17.04.02  lucio fontana concetto spaziale teatrino d5727135h

Ils sont invités à choisir un secteur de l'exposition où ils seront postés le soir du 12 juin : ils sont en binôme.

En classe, on leur demande de travailler les questions propres à leur secteur (l'espace, la matière, la mise en scène...). Cette situation permet d'"entrer dans les oeuvres", de se les approprier.

 

  • mai 2014 :

Les élèves des deux classes se rencontrent au Musée. Ils constituent de petites équipes mixtes (deux collégiens, un lycéen) et échangent sur les oeuvres dont ils sont responsables. Ils s'entraînent !

rencontre mamvp

Pour nous, les professeurs, l'objectif est d'amener les élèves à s'exprimer sur les oeuvres, partant du postulat suivant : expliquer à quelqu'un ce qu'on a appris permet de mieux le comprendre soi-même.

 

  • 12 juin 2014 : 

Vient le grand jour : les élèves ont invité leur famille, leurs amis, mais le public afflue et vient de partout, en ce jeudi 12 juin. De 17h à 21h, les deux groupes d'élèves se rendent totalement disponibles pour le public. Ils portent un foulard blanc qui les rend identifiables : ils sont médiateurs.

Capture d’écran 2014-06-29 à 19.44.01 Capture d’écran 2014-06-29 à 19.43.45 Capture d’écran 2014-06-29 à 19.43.11 ob 4151be photo-5

Cette situation "réelle" est très gratifiante pour les élèves, qui se sentent, de fait, légitimés dans les approche sensible de l'oeuvre de Fontana.C'est un moment intense et joyeux, qui permet de bien terminer une année...

Mathias (seconde) : "Je suis venu ce soir avec plein de trucs en tête... je repars avec plein d'autres trucs".

 

 

 

 

Ateliers GIPTIC
  • ARTPÉRO #1 Garder trace en arts plastiques : quelle boite à outil numérique ?
  • ARTPÉRO #2 Photographier (filmer) les travaux en arts plastiques : pourquoi, comment ?
  • ARTPÉRO #3 Présenter, publier, exposer son travail en arts plastiques : pour qui, pourquoi ?
Flux RSS
  • « A la mémoire de… » Citation de Kiefer : « l'Histoire est un matériau qui réveille la mémoire (…) pour me changer et exprimer mon émotion ». Concevoir un dispositif plastique dans un espace Savoir présenter un projet sur planche en maitrisant les notions de croquis, esquisses préparatoires et composition. Produire une oeuvre engagée qui rendre hommage, mémoire.
  • Ce cédérom s'adresse aux enseignants d'arts plastiques, aux étudiants préparant les concours de recrutement d'enseignants et à tous ceux qui s'intéressent à l'enseignement des arts plastiques. Conforme aux programmes mis en place à la rentrée 2009, il vise à aider les enseignants à préparer leurs cours en tenant compte des nouvelles orientations : une plus grande part faite à l'histoire des arts et une importance accrue de l'usage des technologies numériques tout en gardant les spécificités de l'enseignement des arts plastiques : importance de la pratique, diversité des situations pédagogiques, développement de l'autonomie, de l'esprit critique, de l'esprit d'initiative et de la créativité. En classe, il pourra être utilisé pour projeter des reproductions d'oeuvres d'art, exploiter le glossaire, etc. Il propose : - Des textes officiels : les programmes d'arts plastiques, l'organisation de l'enseignement d'histoire des arts et le socle commun de connaissances et de compétences. - Des textes théoriques traitant les grands axes du programme : l'objet, l'image et l'espace. - 40 séquences pédagogiques illustrées de nombreux travaux d'élèves et d'oeuvres d'artistes. - Un glossaire utilisable par les élèves comme par les enseignants. - Une sélection d'oeuvres analysées illustrant les grandes périodes artistiques. Des compléments sont disponibles sur le site http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/artpla/
  • « 3 mètres de son »est le thème retenu cette année, en partenariat avec le FRAC PACA, au Collège Ludovic Bréa, à Saint Martin Du Var. C 'est autour des œuvres au sein de l'espace culturel du collège,prêt du FRAC PACA: Absalon, Bruits, Jean-Claude Ruggirello, Mouvement 180, Olaf Breuning, Woodworld, Raphaëlle Paupert-Borne, 3 Mètres et Claude Closky, Toutes les façons de fermer une boîte en carton que les élèves ont travaillé la question du son et de ses interactions avec l'espace.
  • Dans le cadre des TRAAM 2012 et l'expérimentation des tablettes tactiles ou ardoises numériques sur l'académie, un premier glossaire des applications GRATUITES repérées fonctionnant sous ANDROID est proposé dans le cadre d'un usage au quotidien en cours d'arts plastiques.