Bandeau

Travail et genre dans le monde, ss. dir. de M. Maruani

mis à jour le 21/09/14

Coll. L’état des savoirs, Éd. La Découverte, 463p., Novembre 2013

Il existe une hiérarchie du masculin/féminin structurée autour du travail et que l’on peut observer partout dans le monde (sous des formes diverses).

La cinquantaine d’auteur(e)s de cet imposant ouvrage ont tenté de décrire l’évolution de la place des hommes et des femmes dans le monde du travail en Europe, aux Etats-Unis, en Chine, au Japon, en Amérique latine, en Afrique, en Inde, au Maghreb et au Moyen-Orient.

Ces auteur(e)s ont aussi cherché à comparer, du point de vue du travail, de l’emploi, du chômage et de la formation, ces différentes régions du monde et à montrer comment le genre y rencontre les clivages sociaux et ethniques.

Des récurrences apparaissent : partout, on constate des écarts de salaire, la précarité et l’exposition au chômage, la ségrégation des emplois, la division sexuelle des tâches qui sont en défaveur des femmes. Le travail domestique et les soins aux enfants et aux personnes âgées restent partout des domaines « réservés » aux femmes.

Dans l’introduction, M. Maruani ajoute que « les logiques de genre…ne neutralisent pas celles des classes sociales. Elles les alimentent et les renforcent » et que des fractures plus récentes, appuyées sur la scolarisation et la salarisation, sont apparues depuis les années 1960.

Cet ouvrage international et pluridisciplinaire fournit une somme d’informations et d’analyses très précieuses et utilisables en SES comme en ECJS.

Ateliers GIPTIC
  • Evaluations simples à distance
  • Ecriture collaborative
  • Utilisation de la plate-forme Moodle
Zoom

Datagora valorise les publications de producteurs de données statistiques ou d'études publiques (comme l'Insee, la Dares, DEPP, Pôle emploi, CAE, Banque de France...) et a pour objectif de faciliter leur accessibilité, compréhension et réutilisation. Au-delà de la plateforme, Datagora met également en ligne des études expliquées et synthétisées sous la forme de vidéos (les « datavidéos »).
Datagora