Bandeau

Sociologie des arts

B.Péquignot.

Coll. 128. Ed. Armand Colin. Avril 09.

L’auteur expose, dans l’introduction, les caractéristiques de cette branche de la sociologie qu’est la sociologie des arts ; branche dans laquelle quelques noms célèbres se sont illustrés : P.Bourdieu, H.Becker entre autres. Le premier chapitre décrit les politiques et les institutions culturelles (en France) et montre que, contrairement aux Etats-Unis, l’art n’est pas (ou pas seulement) en France une « affaire privée » (néanmoins, aucun de  ces deux « modèles » n’est « pur » et il existe un grand nombre de modèles nationaux « intermédiaires »).  Le chapitre suivant traite des professions artistiques et du marché de l’art (les thèses de P.Bourdieu sont rappelées et discutées). Il s’agit sans doute du chapitre le plus captivant et le plus utilisable en classe.  Le troisième chapitre évoque la réception et la légitimation des arts, des artistes et des œuvres (ici, il est justement fait référence aux enquêtes régulières d’O.Donnat, sous l’égide du Ministère de la Culture mais aussi aux travaux de B.Lahire, JL.Fabiani, PM.Menger & JC.Passeron, entre autres). Enfin, le dernier chapitre aborde la question des œuvres artistiques : la socilogie (des arts) doit-elle  (et peut-elle) analyser ces œuvres (donc se risquer dans le champ esthétique) ou doit-elle se borner à en étudier les conditions de production et de réception ? Ce débat est toujours d’actualité donc n’est pas tranché. Les positions argumentées sur cette question de JC.Passeron, A.Hennion, N.Heinich et JP.Esquenazi sont présentées. Ouvrage très utile car synthétisant les connaissances en sociologie des arts.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation