Bandeau

What a beautiful knight !

Niveaux :
Mot(s) Clé(s) : fabrication - parodie - installation
Résumé

photo f6 Toutes les classes de 4e. Aborder par la pratique de la fabrication et du dessin la parodie sur le thème des chevaliers du Moyen Age afin de préparer les élèves à aller voir "Monty Python, Sacré Graal!" dans le cadre de Collège au cinémaici

Chapeau

Toutes les classes de 4e. Aborder par la pratique de la fabrication et du dessin la parodie sur le thème des chevaliers du Moyen Age afin de préparer les élèves à aller voir "Monty Python, Sacré Graal! " dans le cadre de Collège au cinéma.

Objectifs

Programme d'arts plastiques, classes de quatrième

  • Étudier le temps et le mouvement, réels ou suggérés, et élargir aux pratiques  cinématographiques et au volume.
  • Comprendre la place de l’art, acteur et témoin de son temps ; interroger les relations entre les images et les pouvoirs.
  • Étudier quelques oeuvres emblématiques de l’histoire des arts et les situer dans leur chronologie.
  • Différencier images matérielles et immatérielles.
  • Travailler en équipe, conduire un petit groupe.

Description

Mise en situation

Première et deuxième séance:

Fabrication.

Par groupe de 4 élèves.

Chaque groupe a droit à un manche à  balai et un cintre comme base de matériel, plus en libre-service, tous matériaux recyclés : papier, cartons d'emballage, polystyrène, tissus, plastique, branches, ficelle, tés en bois, vieilles chemises, colle, adhésif de tous types, agrafeuses, peintures gouaches et acryliques etc.

Incitation orale traduite ensemble puis écrite pour différencier "night" de"knight" :

« What a beautiful knight ! »


Déroulement

Troisième séance :

En amont du cours,

installation des  28 sculptures : elles sont accrochées aux rails métalliques du plafond de la salle. 

Dessin d'observation au fusain.

Chaque élève dispose de fusain d'un mouchoir en papier et d'une feuille Ingres format raisin 50 x  65 cm.

Vue en contre-plongée, d'ensemble ou d'un seul chevalier, au choix. 

Les élèves sont incités à esquisser leur composition globalement avant de démarrer et à monter les valeurs au fur et à mesure. Les dessins sont fixés en fin de séance à la laque.

Exposition des dessins sous les sculptures lors des réunions parents-professeurs 4 ème.

Quatrième séance.

Verbalisation 

Visualisation d'extraits de films sur le thème du Moyen-Age, proposés d'abord par les élèves puis imposés.

Un vidéo projecteur relié à internet.

"King Arthur” d'Antonio Fuqua (2004),“Excalibur” de John Boorman (1981). Les élèves remarquent l'utilisation de la musique des lumières et des cadrages pour restituer une ambiance; ils sont frappés par la violence des effets spéciaux dans le film le plus récent. Ils sont sensibilisés à l'utilisation des moyens numériques notamment dans la reconstitution  de foules et dans les combats.

Alexandre Nevski” d'Einsenstein (1938) : les élèves remarquent la simplicité des moyens employés dans la fabrication des costumes et des accessoires, la mise en scène spectaculaire : l'utilisation de contre-plongées, l'alternance de  gros plans et de plans larges ou panoramiques, l'utilisation répétitive des lances, la force de contraste des images en noir et blanc, la théâtralité du jeu des comédiens.

chevalier f18

Perceval le Gallois” de Rohmer (1978). Les élèves sont frappés par l'utilisation des couleurs dans le décor, son côté carton pâte et théâtral, le non respect des règles de perspective ainsi que par le registre de langage et la langue volontairement copiée des romans de chevalerie qu'ils ont étudié en cinquième.

Ils sont amenés à les comparer à des enluminures et des images réelles du Moyen-Age comme "Les très Riches Heures du Duc de Berry" des frères Limbourg (1416) et la "Tapisserie de Bayeux" (XI ème s).

Les questions qui sont posées suite à cette longue séquence sont de l'ordre de la représentation d'une époque et des partis-pris esthétiques.

Toute reconstitution n'est-elle pas autant l'image de son époque que de celle qu'elle imite?

Quel parti-pris est adopté en fonction du message à délivrer ?

Cinquième séance:

Sortie dans le cadre de Collège au Cinéma,

projection en salle du film "Monty Python, Sacré Graal" (1975).

Les élèves ont apprécié le film et ont volontiers réagi à l'humour "non-sens' et à la parodie.

Au retour en classe un questionnaire interdisciplinaire est distribué, les questionnant notamment sur les notions d'anachronisme et de reconstitution historique.

Projection du "Sketch du Perroquet mort" des mêmes auteurs (Flying Circus, 1968) et de la bande annonce de "Monty Python, la vie de Brian" (1979). 

Bilan et évaluation :

Critères d'évaluation des volumes, note de groupe

  • utilisation des matériaux et des couleurs
  • création du volume et de la structure de la sculpture
  • force d'évocation du personnage
  • gestion du groupe et du temps

Critères d'évaluation des dessins, note individuelle

  • occupation du format  et évocation de l'espace
  • force de la composition et caractère du personnage
  • qualités d'observation et représentation des volumes
  • utilisation du  fusain et des valeurs en fonction de la lumière

 

La verbalisation n'a pas été évaluée en tant que telle mais le bilan de cette séquence a été positif puisque le film étudié sous différents angles par l'équipe pédagogique a trouvé là un réalisation concrète, les élèves appréciant tout particulièrement les moments de fabrication en équipe. Certains d'entre eux jusque là assez passifs ont montré de réelles qualités de compréhension de l'espace et du jeu de construction de volumes. Le niveau de quatrième ayant été choisi pour "Collège au Cinéma," les élèves avaient jusqu'à maintenant été sensibilisés au vocabulaire technique de la mise en scène. Ils seront amenés par la suite à  travailler l'adaptation en dessinant le story-board des deux premières pages du roman " Sa majesté des mouches " de William Golding (1954), dont ils verront la version de Peter Brook au troisième trimestre.