La Crypte archéologique (mercredi 12 décembre 2018)

Nous nous sommes rendus à la Crypte archéologique en métro. Sur le chemin, nous avons vu les thermes de Cluny et Notre-Dame.

Nous avons rejoint l'île de la Cité par un pont. Une fois arrivés sur l'île, nous sommes descendus dans la Crypte.

Là-bas, Laure nous a accueillis et nous a d'abord montrés le plan de la Crypte. Grâce à des maquettes, elle nous a raconté l'évolution de Paris depuis l'Antiquité, alors que la ville s'appelait Lutèce, jusqu'au Moyen Âge.

20181212 105645

Durant l'Antiquité, la ville était très « carrée » et organisée autour de deux grands axes : un axe Nord-Sud (le cardo) et l'axe Est-Ouest (le decumanus). A l'intersection de ces deux axes, il y avait les bâtiments publics et importants. On y trouvait le forum, des temples. La ville était donc équipée de thermes, mais aussi d'un grand amphithéâtre (en grande partie détruit à la fin de l'Antiquité pour construire un rempart). Un aqueduc apportait de l'eau aux habitants et il y avait des égouts.

Au Moyen Age, les rues étaient étroites, sales et sombres. Dans le musée, il y a, au sol, le tracé de quelques anciennes rues du Moyen Age : on pouvait se dire bonjour en se serrant la main d'un côté de la rue à l'autre côté. La ville était un vrai labyrinthe. On retiendra tout de même que c'est à cette époque qu'on a bâti Notre-Dame de Paris.

Laure nous a ensuite montré des ruines de la ville antique. Nous avons vu la reproduction du vieux port et Laure nous a expliqué où était l'ancien quai : la Seine ne coule plus au même endroit aujourd'hui.

Nous nous sommes assis dans le Musée et Laure nous a dit un conte.

Il y avait aussi une vidéo sur la construction de Notre-Dame qui a duré près de 200 ans.