Le quartier de l'Opéra : le Paris d'Haussmann

Cybercarnet - blomet chuzar 1

Le vendredi 19 avril, à la veille des vacances, nous sommes allés dans le quartier de l'Opéra. Notre guide nous attendait au pied de la statue La danse de Carpeaux, qui décore la façade principale de l’Opéra Garnier.
Elle nous a d’abord expliqué l'histoire de l'Opéra, construit durant la deuxième moitié du XIXe siècle, puis elle nous a parlé des grands travaux d’Haussmann pour transformer Paris.

Les grands travaux sous Haussmann

Le baron Haussmann, préfet de Paris, a fait raser vingt-mille maisons. C'est pour cela qu'on l’a surnommé Attila. Napoléon III lui avait donné la mission d'aérer et d’embellir la ville.
Haussmann a donc fait percer de grands boulevards larges et rectilignes pour faciliter la circulation mais aussi le travail de la police en cas d'émeutes. La ville devient ainsi plus jolie et plus aérée. A l'époque, les parisiens n'étaient pas forcément contents et n'ont pas tous
trouvé que les nouveaux quartiers étaient beaux. Des locataires parisiens sont même chassés en banlieue car les loyers dans Paris deviennent trop chers pour eux.


Plus de précisions sur les immeubles


Le long des rues, on doit bien sûr construire de nouveaux immeubles. Ces immeubles se ressemblent beaucoup : ils sont en pierre de taille (c’est d’ailleurs la seule règle qu’Haussmann a imposée), ils ont des balcons en fer forgé au deuxième et au cinquième étage. Ils s’ouvrent sur des grandes cours intérieures. Ces cours sont parfois communes avec des maisons plus anciennes. A l’époque, les familles les plus riches habitent en bas alors que les chambres de bonnes sont sous les toits. C’est qu’il n’y avait pas d'ascenseur !

L'Opéra


L'Opéra, dont l'architecte est Charles Garnier, a été inauguré en 1876. Napoléon III n'a donc pas pu assister à l'inauguration de l'Opéra Garnier, dont il avait commandé la construction. La République a en effet été proclamée en 1870. Il y avait plusieurs entrées : celle de l'empereur qui se trouvait à l’ouest ; l'entrée est était réservée aux abonnés (les plus riches) mais elle n'existe plus ; l'entrée sud était pour les comédiens et les décors ; enfin l'entrée nord, du côté de la façade principale, était prévue pour le public.

20190419 101811 

Devant l’entrée ouest….

Sur la façade principale (on n’a pas de photos !), notre guide nous a montré les initiales de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie, sa femme. Il y a aussi des statues qui décorent la façade. Parmi elles, il y en a une qui s'appelle La danse de Carpeaux. Quand cette statue a été dévoilée les personnes ont été choquées car elle était joyeuse et que les personnages dansaient et étaient tout nus. Or, à cette époque, le public aimait les choses sérieuses. Il y a même un homme qui a lancé un pot de peinture noire sur cette oeuvre pour montrer son mécontentement.

20190419 102451 

Toujours devant l’entrée ouest….


Les grands magasins : les galeries La Fayette


Nous sommes ensuite allés dans un grand magasin qui s'appelle les galeries La Fayette. Dans ce magasin il y avait une verrière. On l’a observée, elle était très belle.

IMG-20190419-WA0013

Le trampoline, juste sous la verrière du grand magasin.


Nous devions aller sur la terrasse du magasin pour voir la vue panoramique sur le quartier de l’Opéra mais il y avait des travaux. A la place, nous avons donc fait du "trampoline" (nous n'avions pas le droit de sauter ni de courir mais on s'est quand même bien amusé sous la
verrière !!!).

20190419 105755 

20190419 110527 

Les squares et les jardins sous Haussmann

Après, nous sommes allés dans un square où notre guide nous a parlé des aménagements des bois de Boulogne et de Vincennes par le baron Haussmann. Il a aussi fait planter cent mille arbres dans Paris et a créé trois grands parcs (pour que les Parisiens puissent se changer les idées et prendre l'air) : Monceau, Montsouris et les Buttes Chaumont.

20190419 113053 

20190419 114253 

On espère que nous vous avons donné envie de visiter le quartier de l’Opéra !!!