Février 2015 : soirée "Corée"

Le 09 février 2015 s'est déroulée au Centre de Documentation et d'Information "la soirée coréenne", organisée par l'AFELACC (Association Française des Enseignants de Langue et Culture Coréennes) et le soutien de la section Education de l'ambassade de Corée du Sud. Responsable et coordinatrice du projet au collège G. Flaubert : Mme Anne-Marie Jouanny, professeure d'éducation musicale.

 

Programme

 Spectacle coordonné par Mme Sung-Mi HONG Secrétaire Générale de l’AFELACC

A partir de 18h45 : Accueil

 19h00 : Introduction générale par Mme Laurence BIDAR, Principale et de Mme Bouriane LEE attachée d’éducation à l'Ambassade de Corée du Sud.

19h05 : SAMULNORI (Percussions de Corée à quatre instruments) : Classes de 5è2 et 5è3 de Mme Anne-Marie Jouanny, professeure d’éducation musicale, et M. Najib Aboussair, professeur de mathématiques.

Soirée Corée 3

19h20 : TALCHUM (Danse des masques coréens) avec : Lisa Bouttaga, Stella Ravel, Romane Emmel, Manon Holgado, Noémie Ifergan, Laura Foucher, Aouatif Diouani, Anh-Thu Nguyen Ngoc, Nour Abdellatif, Emilie Grotte.

Soirée Corée 2

19h25 : MINYO (chants populaires coréens) interprété par les élèves de la classe 5è3 MUSIQUE, dirigés par Mme Anne-Marie Jouanny, professeure d’éducation musicale :

- Gyeong gi Arirang : accompagné par Laura Parouty (flûte), Lila Brigy (violon), Sara Cita (guitare) et Lorenza Quentin (violoncelle).

- JindoArirang : trois chanteuses solistes (Lisa Bouttaga, Anne-Laurence Sarr, Laura Parouty) et la classe de 5è3 accompagnées par deux janggo (Romane Emmel et Achille Perre)

Soirée Corée 1

 

19h30 : Dans le cadre de l'accompagnement personnalisé, lectures d'extraits de romans de littérature de jeunesse coréenne (dons de l'ambassade de Corée du Sud)

Jana BARGHOUT (6e 1), Lucille BIANNE (6e 4) et Abigaël CASTELINO-FIDALGO (6e4) sous la direction de Mme Brigitte Moékri (professeure documentaliste).

Soirée Corée 6e 4

19h45 : KPOP (Darling), Ji Hyun Lee, Min Hee Kim.

19h50 : BOOCHAECHOUM (Danse des éventails) : Par Mme Jae-hyun AHN.

Soirée Corée intervenants 2

19h55 : SAMULNORI au rythme de Youngnam.

Soirée Corée intervenants 1

Musiciens intervenants :

Zeen Bong SOHN, Soon Sang Park, Hee Kyung Park, Young Jael Kim.

 

 

EXPOSITION :

Réalisations de calligraphies par les élèves de 5e 2et 5e 3

Soirée Corée expo calligraphie

Clôture de la soirée par M. François Neuville (délégué académique aux relations européennes, internationales et à la coopération au Rectorat de Paris) et par Mme Laurence Bidar (principale du collège G. Flaubert)

Soirée Corée M Neuville Mme Bidar

  • SAMULNORI (Percussions de Corée)

Soirée Corée 4

Genre musical qui s’est développé en Corée au début des années 1980 et dans lequel sont utilisés les quatre principaux instruments coréens à percussion : le Jing ou grand gong, le Kkwaenggwari ou petit gong, le Jangggu ou tambour en forme de sablier, et le buk ou grand tambour en forme de tonneau. Ces quatre instruments permettent de jouer une musique d’une grande intensité rythmique avec grondements des tambours, accélérations puissantes, changements rapides du tempo et superbes dialogues entre les petits gongs. La musique était autrefois jouée en plein air par des groupes de musiciens à l’occasion de fêtes folkloriques et villageoises souvent liées aux temps forts de la vie agricole et comprenait chants et danses virevoltantes. Il s’agit d’une musique particulièrement rythmée vivace et festive, dont le caractère entrainant est très apprécié des Coréens. C’est de cette ancienne tradition de la musique qu’est délivré le SAMULNORI.

  • TALCHOUM (Danse des masques coréens)

Soirée Corée 2

Si l’on considère la rigidité des classes sociales en Corée, la danse des masques était une occasion pour se moquer des aristocrates (classe dirigeante) et critiquer les discriminations sociales. Aujourd’hui la danse des masques est surtout organisée pour le plaisir, au détriment des valeurs religieuses et sociales qu’elle représente à l’origine. 

  • MINYO (Chants populaires coréens)

Soirée Corée 6

Les chants populaires MINYO se sont transmis oralement au fil des siècles jusqu’à nos jours, de génération en génération, et sont profondément enracinés dans la culture coréenne. Ils étaient généralement chantés lors de travaux agricoles réalisées collectivement ou de cérémonies  et fêtes villageoises. Ils sont porteurs d’une histoire triste ou heureuse qui suscite toujours de l’émotion chez les Coréens.

L’Arirang est un chant le plus représentatif de la Corée. Son origine est inconnue et elle est transmise oralement. Il existe des versions  différentes selon la région dont la plus connue est l’Arirang de la province de  Gyeonggi. 

Présentation de quelques romans coréens de littérature de jeunesse actuelle publiés aux éditions Picquier (dons de l'ambassade de Corée du Sud).

ROMANS :

-"L’école des chats" de Kim Jin-kyeong  L'école des chats

Il existe 5 tomes de "L'école des chats"

I. Le Secret de la Grotte de Cristal

II. Le Cadeau Magique

III. La Prophétie se réalise

 IV. Je te sauverai des ténèbres

 V. La Montagne des âmes

Brin d’osier est le chat d’un jeune coréen nommé Minjun qui lui est très attaché. Alors qu’il pense son chat parti pour mourir, celui-ci reçoit un courrier écrit de sa patte ! En effet certains chats atteignant l’âge de 15 ans quittent leurs maîtres non pour finir leur vie mais pour entrer à l’école des chats. Brin d’osier fait partie des élus et va découvrir un monde nouveau où les chats lisent, écrivent et pratiquent la magie, comme dans le monde de Harry Potter ...

En France, "l'école des chats" a reçu le 17e prix des Incorruptibles.

-"Si j’étais Fifi Brindacier" de Yoo Eun-sil  si-j-etais-fifi-brindacier-9782809701463 0

Vivant à Séoul, Yi Bieub, une enfant de 9 ans voit sa vie transformée par la lecture du roman « Fifi Brindacier ». À travers les oeuvres d'A. Lindgren romancière suédoise, Yi Bieub affronte les difficultés du quotidien. Ce roman  montre l’importance que peut avoir un livre dans une existence dans la construction d'une personnalité. Heureux hasard, "Ronya, fille de brigands", autre roman d'A. Lindgren dont il est largement question dans le roman, fait partie de la sélection du "Prix littéraire des Olympiades"" organisé par Mme Moékri (professeure documentaliste) dans le cadre de la liaison CM2/6e.

"Féline" de Bu Hui-Ryeong       feline10

Dans l'avant-propos, l'auteur s'adresse à ses jeunes lecteurs dans ces termes :

Le souhait que je voudrais exprimer dans mon roman, c'est que vous appreniez à grandir pour devenir aussi autonomes que les chats. Même si ce n'est pas toujours facile !   

Le roman « Féline » nous plonge au coeur du Séoul moderne, vu par les yeux d’un chat qui peine à y trouver son bonheur, tout comme la jeune héroïne Minyeong. Ensemble, ils vont partir à la conquête de leur indépendance.

 

ALBUMS jeunesse :

"Graine de Bouddha" de Jong-sang Kim, conte la formation d'un jeune bonze à la philosophie et au quotidien des moines bouddhistes.

Graine de Bouddha

 "Où est la lune ?" de Jung  Chang-hoon, explique aux enfants les différents phénomènes lunaires et le cycle de cet astre.

album-jeunesse-coree-L-S93NQJ

"Minji, la coiffeuse" de Choung Eun-hee, raconte la journée en parallèle d’une mère et de sa fille. 

Minji

"L’Escalier où le chat m’attend" de Yi Sang-hui, est l'hsitoire d'une petite fille de retour de l'école. Chacun de ses pas lui fait découvrir une nature vivante et odorante qui s'oppose au monde urbain.

L'escalier

Ainsi la littérature de jeunesse coréenne met en scène des enfants qui posent leur regard (souvent émerveillé) sur le monde. Les valeurs, dont il est question dans ces ouvrages, aident à s'interroger et à grandir.

 

Démonstration de danse k-pop

Le K-pop désigne une forme moderne de musique pop sud-coréenne recouvrant notamment les genres de dance pop, ballade, électronique, rock, hip-hop et R&B. Elle a été  lancée en 1992 avec la popularisation du groupe Seo Taiji & Boys, dont la fusion entre plusieurs styles musicaux a remporté un franc succès, qui a révolutionné l'industrie musicale en Corée du Sud. De ce fait, l'ajout d'éléments en provenance de musiques étrangères devient une pratique banale dans l'industrie de la K-pop.

 

BOOCHAECHOUM (danse des éventails) : Par Mme Jae-hyun AHN

Soirée Corée intervenants 2

 

SAMULNORI au rythme de Youngnam

 Par les musiciens intervenants :

 Zeen Bong SOHN, Soon Sang Park, Hee Kyung Park, Young Jael Kim

Soirée Corée intervenants 1