Pour plus d'informations sur l'option, consulter le blog des Etudes théâtrales :  https://elomire.wordpress.com/

Les Etudes Théâtrales sont une option dite « libre », c'est-à-dire proposée à tout élève d'Hypokhâgne désireux de la suivre. Pour celles et ceux qui souhaitent poursuivre cette for-mation en Khâgne, elle devient une « spécialité », offrant la possibilité d’intégrer une ENS dans la section « Etudes théâtrales ».

Les quatre heures hebdomadaires se répartissent entre un enseignement théorique et un enseignement pratique, qui a lieu dans le théâtre du lycée. Sont ainsi conjuguées l'étude des textes de théâtre dans leur dimension dramaturgique, l'histoire du théâtre, de ses conditions matérielles comme des grands courants esthétiques qui la composent, la fré-quentation assidue despectacles, des rencontres avec des professionnels du théâtre, l’acquisition des bases de la pratique théâtrale et la pratique régulière du jeu, avec l’intervention d’un professionnel.

Il n'est pas nécessaire d'avoir déjà « fait du théâtre » pour s'y inscrire. Mais il est né-cessaire d’avoir une forte motivation car, outre les heures de cours et le travail à la maison, les nombreuses sorties au théâtre – une quinzaine dans l’année – demandent une belle et du-rable énergie. Nous allons dans la plupart des grands théâtres parisiens – la Ville, l’Odéon, la Comédie-Française, la Colline, Chaillot, etc. – sans exclusive et en fonction seulement de leur programmation.

Pour cet enseignement, un partenariat avec le Théâtre de la Ville a été mis en place. Cela nous permet non seulement de bénéficier d’un intervenant issu de la troupe d’Emmanuel Demarcy-Motta, actuel directeur de ce théâtre et également metteur en scène, mais aussi de profiter, au moins une fois dans l’année, de la « Coupole », la salle de répétition du théâtre de la Ville.

Les textes étudiés en cours sont de grands textes fondateurs de la littérature française et étrangère, de l'Antiquité à nos jours ; c'est pourquoi les Études théâtrales sont à même de se positionner en complément utile des autres enseignements, de Lettres, de Langues, de Philosophie et d’Histoire. La singularité de la discipline repose sur son optique, à la fois pratique et contemporaine : s’il s’agit de parcourir, autant que possible, toute l’histoire du théâtre, les questions dramaturgiques et esthétiques sont abordées à partir de représentations théâtrales actuelles et en prenant pour support et pour point de vue les choix scénographiques et artis-tiques, ainsi que les modalités d’écriture, des créations contemporaines.