Bonjour,

en raison d'une opération de maintenance, les contributions sur les sites Web d'établissements, d'écoles, de circonscriptions et les Cybercarnets seront momentanément indisponibles le mardi 27 octobre de 9h30 à 12h.

La consultation de ces sites ne sera pas impactée (les accès en lecture restent opérationnels).

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

La DSI

J'ai compris !

15 mars 2016: une journée aux Mémoriaux de la Shoah

Dans le cadre de l’étude en Histoire du Régime de Vichy et de la Collaboration d' Etat, nos élèves de 1ère BAC PRO Cuisine et Restaurant se sont rendus dans les deux mémoriaux consacrés aux 76000 victimes juives de la Shoah déportées de France, à Paris et à Drancy, accompagnés de leurs professeurs et CPE, M. Belmokhthar, Mme Zeraoui, M. Dreidi et Mme Doumatey-Frager.

Le matin, au Mémorial de Paris, chaque classe fut prise en charge par une guide.  Très compétentes  elles ont su, avec gravité et pédagogie, fournir de précieuses informations aux élèves, les intéresser et les faire réfléchir à l’idéologie nazie, l’antisémitisme et la collaboration du régime de Vichy qui ont pu engendrer  « l’impensable», la mise en oeuvre du génocide. Mur des noms des disparus et salle de sépulture de victimes inconnues qui sont des lieux de recueillement, expositions, photos, témoignages de survivants, salle de mémoire des enfants juifs...les élèves ont pu toucher l’humanité dans ce crime de masse et comprendre les différentes formes du génocide. Les échanges sous forme de questions-réponses ont permis aussi de libérer la parole des jeunes, curieuse et spontanée mais toujours sérieuse.

Suite à cette visite dense et riche en émotions, ils ont été conduits en car à Drancy, sur le site de l’ancien camp d’internement et de transit, la Cité de la Muette (aujourd’hui habitée), qui servit « d’antichambre de la mort » au camp d’Auschwitz notamment, dès 1941. Dans un premier temps, ils ont visité l’exposition permanente du nouveau mémorial, ouvert en 2012. Une guide leur a expliqué, à l’aide d’archives visuelles et sonores, le fonctionnement de ce camp qui internait des populations juives avant de les envoyer à la mort ; elle  a notamment évoqué la rafle du Vel d’Hiv de Paris en juillet 42, étudiée en classe, et le passage d’une partie de ces personnes dans le camp de Drancy. Les statistiques affichées au mur montrent aux élèves l’ampleur du crime et l’infime minorité revenue des centres de mise à mort, qui ont pu témoigner de cet internement à Drancy.

Puis, la guide les a emmenés devant le mémorial érigé dans les années 70, composé d'en ensemble sculptural : une statue et des inscriptions face à la cité de la Muette. Un wagon et des rails de l’époque symbolisent la déportation. Ils apprirent aussi que des hommes avaient tenté de s’évader en creusant un tunnel de près de 300 m à partir des caves de la cité et s’étaient fait arrêter à quelques mètres de la liberté…

Les élèves dont l'attitude fut positive n’oublieront sans doute pas les enseignements de cette journée et ce cours d’Histoire un peu particulier..

Toutes les photos de la sortie sur notre page facebook.

IMG 9832IMG 9879