Forum des formations professionnelles et technologiques

Forum des formations Professionnelles et Technologiques au gymnase Ostermeyer, Paris 18ème à la rencontre d'élèves de 4ème et 3ème.

SOS Racisme au Lycée Valadon

SOS Racisme au Lycée Valadon

le 01/02/20 à 16:13

L’association  SOS Racisme est intervenue dans les classes de première et de seconde du Lycée Valadon.  La plupart des élèves du Lycée Valadon ne connaissaient pas l’association SOS Racisme. P 20191126 124448 (2)

Formations SST 2019-2020

Formations SST 2019-2020

le 14/01/20 à 13:42

Comme chaque année, tous nos élèves de terminale ainsi qu'une partie des élèves de première participeront à une formation SST afin de maitriser les gestes de premiers secours et devenir un acteur de la prévention au sein de l'entreprise.

La classe de 1COM est partie à la découverte de la capitale parisienne et de quelques-uns de ses plus beaux monuments et ses institutions.

Le premier épisode d’une longue série d’échanges où les élèves partiront à la rencontre des touristes de la capitale afin de créer pour eux un circuit découverte original et en faire la promotion pour les Jeux Olympique de
2024.

Visite de l'Assemblée nationale par les 1COM

Le 8 novembre dernier, les 1COM ont eu la chance de visiter l'Assemblée nationale sous le patronnage du député Pierre-Yves Bournazel.

28 Novembre 2019, Visite de l’exposition « Frapper le FER » avec la classe 1COM2

Avant d’arriver au musée du Quai Branly, nous nous sommes donnés rendez vous au métro Bir Hakeim à 9h. Puis nous sommes passés devant le Centre de Documentation et d’Information pour la Jeunesse que les élèves connaissent déjà. Ensuite nous avons fait une halte devant la Tour Eiffel. Enfin nous nous sommes rendus à l... Lire

SOS Racisme au Lycée Valadon

280px-Main sos

SOS Racisme est une association française créée en 1984, dont le but est la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et plus généralement toutes les formes de discrimination. Son slogan est « Touche pas à mon pote».

L’association  SOS Racisme est intervenue dans les classes de première et de seconde du Lycée Valadon.  La plupart des élèves du Lycée Valadon ne connaissaient pas l’association SOS Racisme. Les intervenants ont présenté l’association et les rôles qu’elle joue :

1) Education, interventions dans les écoles,

2) Accompagnement juridique et aide aux victimes,

3) Culture, mémoire installations d’expositions, actions médiatiques.

L’association  SOS Racisme est intervenue dans les classes de première et de seconde du Lycée Valadon.  La plupart des élèves du Lycée Valadon ne connaissaient pas l’association SOS Racisme. Les intervenants ont présenté l’association et les rôles qu’elle joue :

 

1) Education, interventions dans les écoles,

2) Accompagnement juridique et aide aux victimes,

3) Culture, mémoire installations d’expositions, actions médiatiques.

 

Les élèves ont pu se rappeler les origines du RACISME. Qu’elles en ont été les premiers effets, et qu’elles en sont encore aujourd’hui les terribles conséquences. Les intervenants ont aussi évoqué les différentes formes de racisme. Cela a été l’occasion de débattre et questionner des situations qui malheureusement perdurent encore.

P 20191126 124448 (2)   P 20191126 124437 P 20191126 124807 (1)

 

 

"Depuis 1988, l’association SOS Racisme propose de nombreuses activités dans le cadre de la Semaine nationale d’éducation contre le racisme et l’antisémitisme qui se déroule autour du 21 mars. Nous sommes convaincus que l’école est un lieu où l’élève doit apprendre à côtoyer et traiter ces sujets fondamentaux pour la vie en société. 

Cette semaine d’actions pédagogiques et éducatives est l’expression d’un des objectifs des enseignements d’éducation morale et civique : la construction d’une culture de l’engagement des élèves. Que ce soit dans la classe ou dans l’établissement, la mise en dynamique des jeunes en favorisant l’action collective, la prise de responsabilités et l’initiative développe chez l’élève le sens de la responsabilité par rapport à lui-même, par rapport aux autres et à la nation. 

Notre association entend donc cette année se mobiliser à nouveau dans l’organisation d’actions dans les collèges et lycées. Ces actions visent à : 

 

  • Sensibiliser les élèves aux dangers des idéologies racistes, antisémites ou xénophobes
  • Sensibiliserles élèves aux discriminations et leur donner des outils de lutte contre ces dernières 
  • Déconstruire les préjugéset les stéréotypes 
  • Favoriser le respectdes différences et combattre le repli identitaire 
  • Expliquer et promouvoir les valeurs de la République
  • Promouvoir une société solidaire et du vivre ensemble
  • Encourager l’esprit critiqueet la résistance face à l’injustice 
  • Envisager la diversité humaine comme une richesse et non comme une menace 
  • Travailler sur les théories complotistes et sur la fiabilité de l’information 

Faire évoluer les mentalités et instaurer une société plus fraternelle "


La classe de 1COM est partie à la découverte de la capitale parisienne et de quelques-uns de ses plus beaux monuments et ses institutions.

1

Le 07 Octobre 2019, la classe de 1COM est partie à la découverte de la capitale parisienne et de quelques-uns de ses plus beaux monuments et ses institutions.

C’est le premier épisode d’une longue série d’échanges où les élèves partiront à la rencontre des touristes de la capitale afin de créer pour eux un circuit découverte original et en faire la promotion pour les Jeux Olympique de
2024.

Au travers d’une chasse aux informations, ils ont pu enrichir leurs connaissances de ce qui fait de
Paris la plus belle ville du monde.


Une promenade qui commence à la Comédie Française, passe par les Jardins des Tuileries où se
trouvent la Pyramide du Louvre, l’Arc de Triomphe du Carrousel, continue vers la place de la
Concorde et son Obélisque, puis vers l’Assemblée Nationale où les lois sont votées, l’Institut de
France, le pont des arts, le Musée d’Orsay et la Caisse des dépôts.


Une longue marche d’une heure et demie qui leur a permis de s’imprégner de la beauté de cette
ville, de se mettre à la place des touristes venant la découvrir et d’imaginer pour eux un circuit
différent.

3 

 

2


Visite de l’exposition « Frapper le FER » avec la classe 1COM2

28 Novembre 2019, Visite de l’exposition « Frapper le FER » avec la classe 1COM2

Avant d’arriver au musée du Quai Branly, nous nous sommes donnés rendez vous au métro Bir Hakeim à 9h. Puis nous sommes passés devant le Centre de Documentation et d’Information pour la Jeunesse que les élèves connaissent déjà. Ensuite nous avons fait une halte devant la Tour Eiffel. Enfin nous nous sommes rendus à l’exposition en passant devant le mur végétalisé du Musée du Quai Branly, Jacques Chirac. Après avoir été accueillis par notre guide conférencière nous avons visité la somptueuse exposition « Frapper le Fer », qui sera prolongée par un travail graphique en cours d’Arts Appliqués. Le parcours au sein du Musée du Quai Branly s’est terminé par une visite libre.

Nous remercions la fondation Total qui, dans le cadre de ses actions en faveur « du dialogue des cultures et du patrimoine » nous a offert l’opportunité de visiter cette magnifique exposition « Frapper le fer », consacrée aux traditions des forgerons africains.

 

(site du musée du Quai Branly)…À PROPOS DE L'EXPOSITION

À travers près de 230 œuvres exceptionnelles, l’exposition dévoile la technicité complexe et riche de l’une des traditions de fer forgé les plus sophistiquées au monde. Panorama inédit des créations de ces maîtres du feu depuis plus de 2500 ans. 

Peu d’endroits dans le monde ont un rapport aussi puissant avec le fer que l’Afrique subsaharienne. Depuis plus de deux millénaires, le travail de l’un des matériaux les plus fondamentaux de la planète a révolutionné le continent et façonné en profondeur ses communautés et cultures, des champs aux foyers, des terrains de bataille aux lieux religieux. Sous le marteau du forgeron africain, maître du feu et virtuose de la transformation, le métal a été fondu, forgé, martelé puis métamorphosé en objets, et parfois investis d'un pouvoir social et spirituel, avec une sensibilité artistique impressionnante.

Orchestrée par l'artiste et forgeron américain TOM JOYCE et les membres du comité scientifique, l’exposition "Frapper le fer, l’art des forgerons africains" déploie une diversité de formes et de traditions autour du fer dans différentes régions du continent subsaharien. Près de 230 pièces réalisées entre le 17e siècle et l’époque contemporaine, allant de la sculpture en bois à une myriade de formes de monnaies, instruments de musique, armes, objets de prestige, témoignent du talent et des prouesses techniques des forgerons d’Afrique, personnages autant vénérés que craints.


Visite au centre d’information et de documentation de l’ambassade d’Allemagne

mceclip7 - 2019-11-27 15h06m04s

Les 18 élèves, issus de plusieurs classes de première, étaient encadrés par les professeurs d’Allemand et de documentation. Cette visite avait pour but d’informer les élèves dans les domaines suivants: La géographie le système éducatif la société et la culture de l’Allemagne contemporaine. Les élèves ont été accueillis par Madame Tatin, du service des relations publiques et des médias.

 

                mceclip1 - 2019-11-27 15h04m54s      mceclip7 - 2019-11-27 15h06m04s     mceclip3 - 2019-11-27 15h05m47s

 

Certains de ces élèves suivent des cours d’Allemand depuis la rentrée, et ont pour projet de participer à une mobilité en Allemagne.


Livret de stage T GA

logo SV3

Ci-joint, le livret de stage des TGA (consignes diverses et réalisation du diaporama)

TGA LIVRET STAGE 2019 2020


Master class contre le racisme et les discriminations

image11

 Master class contre le racisme et les discriminations, le jeudi 7 novembre 2019 au siège de l’UNESCO.

Master class contre le racisme et les discriminations,

le jeudi 7 novembre 2019 au siège de l’UNESCO.

 

En amont de cette journée, nos élèves ont eu une préparation en classe d’EMC sur la thématique de la discriminationpar Mme D’Esquerre.

Déroulement de la journée :

Récupération des élèves par Mesdames D’Esquerre et Dudant au métro Ségur, à 5 minutes à pied du Siège de l’UNESCO.

- Accueil et petit-déjeuner de 9h à 9h30 pour se mettre en bouche, avec une explication historique de cette organisation par Mme D’Esquerre en s’appuyant sur une œuvre de Picasso exposée dans le hall.

image2   image1 

image3 

 

-Séance plénière d’introduction dédiée, dans un premier temps, à la définition et à l’apprentissage des différentes formes et origines du racisme et des discriminations parune approche scientifique et épistémologique (conférence menée par la professeure Eveline Heyer, commissaire de l’exposition itinérante  «Nous et les Autres : des préjugés au racisme », produite par le Musée de l’Homme).

 

Deuxième temps de présentation de trois témoignages :

- Mme Clarisse Agbegnemou, quadruple championne du monde de Judo

-Mme Assa Sylla, jeune actrice (Bande de filles, Skam France)

- M. Alexandre Philip, comédien, auteur et scénariste (série Vestiaires)

 

Troisième temps : discussion interactive modérée par Mme Rokhaya Diallo, journaliste et M. Jonas Bochet, directeur de l’institut international des droits de l’homme et de la paix.

Ce premier moment d’échange a permis à nos élèves de montrer une bonne capacité d’écoute vis-à-vis des intervenants adultes et des autres élèves (15 établissements représentés), puis d’intervenir de façon pertinente dans les débats.

image5 image4 

Pause-déjeuner. Le panier repas n’a pas ravi l’ensemble de nos élèves…

Après-midi consacré aux ateliers, avec l’objectif de créer une liste d’engagements.

Nos élèves se sont répartis dans les différents ateliers dans lesquels ils avaient été inscrits en amont avec les thèmes suivants :

-Faire évoluer les mentalités à l’égard des migrant.e.s et des réfugié.e.s

image6 

-L’intersectionnalité : à la croisée de différentes formes de discrimination.

-Lutter contre les discriminations ordinaires dans les espaces publics : l’expérience de Policité pour améliorer les relations polices/jeunes.

-Racisme et stéréotypes dans les médias.

image8 

 

Quelques garçons se sont perdus dans le bâtiment , mais Madame Dudant a pu leur permettre de  s’intégrer dans d’autres ateliers de remplacement.

Arrivée de Monsieur Gicquel à 14 heures. Madame Dudant et Monsieur Gicquel ont assisté à deux ateliers d’une durée d’une heure trente

Les deux enseignants ont regroupé les élèves pour les diriger vers l’amphi où se déroulait la dernière séance plénière.Des élèves volontaires des 4 ateliers ont présenté leurs listes d’engagements quiseront mis en œuvre dans leurs établissements respectifs. Par exemple, créer une affiche,  élaborer des panneaux d’affichage afin de  mieux communiquer en interne sur les lois, le droit, la police, ou encore contacter Amnesty International pour s’investir dans des actions pédagogiques.

Mots de conclusion par Madame Rokhaya Diallo et Monsieur Jonas Bochet.

image10 

image9 

A l’issue de cette journée, il a été distribué à tous les élèves un certificat de participation, attestant l’amélioration de leurs connaissances et leurs compétences sur diverses questions liées au racisme et aux discriminations.Ce document a été accompagné d’un livret pédagogique sur le thème du racismeet des discriminations , pouvant servir d’outil dans les établissements afin de stimuler la réflexion et le dialogue. Les enseignants ont eu chacun un exemplaire de la bande dessinée « Policité », outil également pour l’amélioration des rapports police et citoyens.

 Chaque établissement recevra plus tardle jeu de plateau « Miroirs », développé par la Mairie de Toulouse avec le soutien de la Coalition européenne des villes contre le racisme de l’UNESCO et de l’Union Européenne.

Cette journée a été très dense en contenus, parfois difficile à suivre en continu. Mais les ateliers de l’après-midi, en nombre plus restreint, a permis aux élèves de s’exprimer sur le thème.

Il est prévu que les élèves élaborent des CR sur les différents ateliers suivis l’après-midi en cours de français avec Monsieur Gicquel, permettant à tous de prendre connaissance des contenus. Proposition d’un quizz par Madame Dudant.

Ensuite, les travaux d’élèves serviront de base pour un débat en cours d’EMC avec Madame D’Esquerre.