Une sortie à la ferme de Chatenoy

Le mardi 29 novembre, nous avons eu rendez-vous à 8h15 devant le collège pour nous rendre à Chatenoy, en Seine et Marne. J'étais tout excitée de monter dans le car pour aller au fond afin de nous retrouver entre amis.

Avec nous, il y avait Madame Dubreux, Madame Frechard, Madame Pedarré et Monsieur Bennacer.

Nous avons été accueillis dans une grande pièce, avec tous les élèves des deux classes de 5e par Carine, la fermière qui gère la ferme pédagogique.

Elle nous a expliqué devant un petit tableau le fonctionnement de sa ferme et pourquoi elle faisait de l'agriculture biologique.

Il y a eu de nombreuses questions des élèves, par exemple : « Pourquoi le bio est-il plus cher que la nourriture conventionnelle ? », « Pourquoi n'y a t-il pas de vaches dans votre ferme ? »....

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers une grande pièce pour fabriquer du pain avec de la farine, de la levure, du sel et de l'eau.

Cela nous a pris un certain temps mais nous avons eu beaucoup de plaisir à pétrir la pâte malgré le froid. D'ailleurs nous avons tous gardé nos manteaux sur notre dos pendant l'activité car nous étions gelés.

Juste après, nous sommes allés déjeuner dans la cour de la ferme avec un gros soleil pour nous réchauffer en nous regroupant entre amis tout le long d'un muret en pierre.

A la fin du repas nous sommes séparés en deux groupes entre les 5eC et 5eD. Nous avons visité la grange avec les agneaux et les moutons très nombreux au milieu des bottes de paille, on pouvait même les caresser.

Puis, à l'extérieur nous sommes entrés dans les serres avec la pousse des légumes pour l'hiver : la salade, les poireaux, les choux.

Avant la longue ballade qui nous attendait pour nous retrouver devant une mer de sable, Carine nous a fait gouter à la betterave à sucre devant des monticules de betteraves, gros comme des pavés.

Arrivés à la mer de sable, nous avons dévallé les pentes pour nous défouler et nous réchauffer. A ce moment là, on a bien rigolé.

Pour ma part, j'ai trouvé des morceaux de charbon au pied d'un arbre, je les ai ramassés pour tenter de les garder mais j'ai fini par les jeter car cela salissait ma poche.

Avant de rentrer,nous avons dû changer de chaussures remplies de boue.

Enfin, nous sommes rentrés au collège très précisément à 17h 58 !

Awa Dosso 5ème D