Mention complémentaire Technicien Énergies Renouvelables

03 mars 17

1. Définition

Le titulaire de la mention complémentaire

« technicien en énergies renouvelables »

est un électricien ou

un climaticien spécialisé dans la mise en œuvre d’équipements fonctionnant avec des énergies

renouvelables et permettant d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Les énergies renouvelables principalement concernées sont :

- pour l’option A « énergie électrique » :

le solaire photovoltaïque,

l’énergie éolienne,

le transfert d’énergie

 

Ce technicien est capable de :

Identifier les besoins du client,

Vérifier les faisabilités de l’installation dimensionnée par le bureau d’étude,

Répartir les activités au sein d’une petite équipe et assurer l’interface avec les autres corps d’état,

Installer les équipements,

Raccorder l’installation aux réseaux,

Faire les réglages, les tests nécessaires et la mise en service de l’installation,

Présenter le fonctionnement et l’utilisation de l’installation au client,

Assurer la maintenance préventive et correctrice de l’installation.

2. Classification du diplôme et niveau de qualification

Ce diplôme se situe au niveau IV de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation.

3. Contexte professionnel

3.1. Emplois visés

Les emplois les plus courants attribués au titulaire de la mention complémentaire « technicien en

énergies renouvelables » sont :

installateur,

monteur,

climaticien,

chauffagiste,

électricien,

énergéticien,

Pour bon nombre d’entreprises, l’installation d’équipements valorisant les énergies renouvelables représentera probablement une partie seulement de leur activité.

La grande majorité des entreprises du bâtiment ayant moins de 10 salariés ne pourra pas embaucher un spécialiste en énergétique (électrique ou thermique)

qui ne maîtriserait pas l’ensemble des compétences nécessaires à son métier de base. Le « technicien en énergies renouvelables » sera donc amené à

travailler aussi sur des chantiers classiques.