Les Gardiens de la Galaxie

Le week-end dernier je suis allée voir le nouveau film des Studios Marvel. Les gardiens sont de retour !

 Synopsis :

 Musicalement accompagné de la "Awesome Mixtape n°2" (la musique qu'écoute Star-Lord dans le film), Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l'équipe alors qu'elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu'ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l'univers Marvel.

 

328996.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

Ce film en vaut-il la peine ?

Les films de l'univers Marvel, je les attends toujours avec impatience ! Dans le premier volet des Gardiens de la Galaxie, nous avons pu rencontrer les personnages principaux et leurs aspirations divergentes qui les ont menés à l'équipe déjantée que nous connaissons. (Les gardiens de la galaxie 1 est passé sur TF1 récemment.) Dans ce deuxième volet, nous retrouvons Peter Quill aka Star-Lord, Gamora, Rooket Racoon, Drax et le cher et tant attendu Baby Groot, dans une nouvelle aventure.

Si on parle de la nouvelle épopée des Gardiens de la Galaxie, on ne peut pas passer à côté de l'Awesome Mixtape n°2, la soundtrack (les musiques) du film. Durant tout le long, nous sommes accompagnés de musiques entraînantes qui nous donnent envie de danser sur notre siège. C'est seulement dans ces deux volets des films Marvel que nous pouvons retrouver des titres célèbres, grâce à la musique qu'écoute Peter sur son walkman.

Si on met la musique de côté, le film est aussi livré avec les graphismes, particulièrement dans ce deuxième opus, qui sont splendides ! Les couleurs sont magnifiques ainsi que la très bonne réalisation des effets spéciaux qui donnent de beaux décors et de superbes batailles galactiques. Une autre chose très présente dans ce film est l'humour. Certaines scènes sont très drôles, j'étais pliée en deux pendant ce film. C'est un petit plus non négligeable en sachant que le scénario est focalisé sur les origines de Star-Lord, ce qui détend et rend ce long-métrage moins larmoyant. La promotion a beaucoup misé sur le petit héros, Baby Groot. Il est l'un des gardiens de la galaxie. Comique, mignon et attendrissant, il participe beaucoup à l'ambiance humoristique.

438835.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

Ma note : 4,5/5

Pour conclure, ce film est très bien réalisé. C'est une nouvelle réussite pour les Studios Marvel, même si je trouve que, dans certaines parties, le scénario est légèrement affaibli par les blagues très présentes. Mais je le recommande, il plaira à beaucoup, et encore une fois, si tu as passé une mauvais semaine, fais un petit tour parmi les étoiles, les gardiens t'en fera voir de toutes les couleurs ! Je t'attends pour un prochain article, en espérant que cet article t'aura plu !

 

RAVENW.


Carrie

Le maître de l’horreur : Stephen King

 

Son premier roman : « Carrie »

« Carrie » est le premier roman de Stephen King , « Le maître de l’horreur ». Sorti en 1974 , le livre connu un énorme succès et fut même adapté au cinéma à plusieurs reprises.

20263381.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

 

Synopsis :

Carrie White , dix-sept-ans , est une personne très réservée , timide et solitaire. Elle n’est pas particulièrement jolie. Elle est victime des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sa mère , Margaret White , fanatise sa fille sur la religion, sachant que sa mère ne lui apprend rien sur la vie disant que se sont des pêchés. Mais au fil du temps , Carrie se rend compte qu’elle possède un don , le don de faire déplacer des objets à distance « La télékinésie ». Le garçon , le plus populaire du lycée, Tommy Ross invite Carrie au bal , elle se sent enfin aimée et comprise mais c’est avant qu’elle découvre , ce qu’ils lui ont préparé… Le calvaire commence…

 

Est-ce le meilleur le livre de Stephen King ?

Stephen King mérite bien son nom de « maître de l’horreur » même si je n'ai pas frissonné du début à la fin , c’était quand même angoissant , de mon avis tout les livres de Stephen King sont angoissants. Malgré le fait que je n’ai pas ressenti de grand frisson, l’histoire en elle-même est très bien écrite , il nous accroche à l’histoire du début à la fin. Mais je ne pense pas que c’est le meilleur livre de Stephen King il a écrit des livres beaucoup plus intrigants, plus angoissants et plus frissonnants. Mais pour entrer dans l’univers de Stephen King , c’est le livre que je vous conseille.

 

L’adaptation cinématographique

Carrie a été adapté à deux reprises au cinéma. La première adaptation est sorti en 1976, sous le nom de « Carrie au bal du diable » avec Sissy Spacek (Carrie White) réalisé par Brian De Palma, le réalisateur de Mission Impossible. La deuxième adaptation, est une adaptation plus récente, elle est sortie en 2013 sous le nom de « Carrie, la vengeance » avec Chloë Grace Moretz (Carrie White) et JuliannaMoore (Margaret White) réalisé par Kimberly Pierce. Lorsque la première adaptation est sortie , le film a été très médiatisé car à cette période on ne réalisait pas beaucoup de film d’horreur. Donc la première adaptation de Carrie a fait frissonner beaucoup de personnes de cette période. Mais , je n’ai regardé que la deuxième adaptation. Le film était intéressant , j’avais énormément peur d’être déçue car lorsqu’on lit un livre qui est ensuite adapté au cinéma, on attend beaucoup de l’adaptation cinématographique. Le film n’a pas forcément répondu à mes attentes mais certains passages du film m’ont beaucoup plu , en particulier les dernières scènes. C’est-à-dire, les scènes à partir du bal. J’appréhendais beaucoup cette scène et je n’ai pas été déçue. J’ai beaucoup aimé le jeu de rôle de Chloë Grace Moretz malgré le fait qu’elle était plus belle que je l’imaginais, pour le rôle de Carrie. Mais j’ai quand même apprécié l’adaptation.

 

005188 af.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx      21061159 2013112617270019.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx                                    

Première et deuxième adaptations

Pour conclure, j’ai plus aimé le livre que l’adaptation cinématographique car j’ai ressenti plus d’angoisse en le lisant qu’en le regardant. Mais malgré ça , je trouve que l’adaptation est réussi.

 

J’espère que cet article sur Carrie vous a plu , je vous retrouve très bientôt pour un nouvel article.

RILEY.S


La Belle et la Bête

La Belle et la Bête

Durant les vacances, je suis allée au cinéma pour aller voir le film dont je vais vous parler, car ce conte est l'un de mes favoris et que j'aime beaucoup l'actrice principale.

 

Synopsis :

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la forêt, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.

103693.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

 

Ce film en vaut-il la peine ?

Pour ma part, je n'aime pas toujours les adaptations des dessins-animés Disney car l'univers Disney est difficile à retranscrire au cinéma. Mais cette adaptation de La Belle et la Bête est très réussie parce que justement, ils ont réussi à ne pas trahir la version Disney, notamment avec l'attachement aux personnages tant principaux que secondaires.

Le travail de graphisme du film est impressionnant, comme la modélisation de la Bête, de la théière, ou encore du candélabre. Les lieux sont très semblables à ceux du dessin-animé et on retrouve les fameuses chansons. L'atmosphère du XVIIIème se ressent tant par les décors que par les costumes. On retrouve la robe jaune, caractéristique du personnage durant le bal dans le film, qui fait rêver nos cœurs d'enfant.

Les costumes et le décors permettent une adaptation réussi, mais on peut tout autant souligner l'excellent choix des acteurs. Emma Watson joue à la perfection Belle, elle réussi a dégager ce que l'on attend du personnage de Belle, c'est-à-dire la gentillesse, la rêverie et l'intelligence. Gaston quant à lui, interprété par Luke Evans, ressemble trait pour trait à la version animée, il est agaçant, tyrannique, arrogant et ne transpire pas l'intelligence.

On peut retenir du film les vertus qu'il tente de valoriser telle que l'importance de la famille, le sacrifice et la culture par la lecture qui me parle tout particulièrement.

495776.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

Ma note : 4/5

4etoiles

 Pour conclure, je pense que ce film vaut largement la peine d'être vu, il plaira aux grands comme aux petits ! Et si je peux conseiller une autre adaptation d'un autre conte réussi, celle de Cendrillon, sortie en 2015 est excellente.

 Je te donne rendez-vous pour un prochain article, en espérant que celui là t'aura plu !

 
RAVENW.

 

 


La La Land

Le 25 janvier sortait La La Land, le film qui a tant fait parler de lui.

 Synopsis :

 Au cœur de Los Angeles, une actrice en devenir prénommée Mia sert des cafés entre deux auditions. 
De son côté, Sebastian, passionné de jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. 
Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent…
Le destin va réunir ces doux rêveurs, mais leur coup de foudre résistera-t-il aux tentations, aux déceptions, et à la vie trépidante d’Hollywood ?

277365.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

 

Des références de grandes comédies musicales 

 Dans le film La La Land, de multiples références à de grandes comédies musicales ont été faites. Voici leurs noms :

Les demoiselles de Rochefort (1967), Grease (1978), West Side story (1961), Sweet Charity (1969), Singin' in the rain (1952), Boogie nights (1997), Shall we dance (1937), The Band Wagon (1953), Moulin Rouge ! (2001), Funny face (1957), An American in Paris (1951), Le Ballon Rouge (1956), Les parapluies de cherbourg (1964), On the town (1949), Broadway melody (1940).

 

Mais ce film en vaut-il la peine ?

 Le film La La Land a reçu de très bonnes critiques. Sa sortie était très attendue, je m'en faisais d'ailleurs une joie ! On en parlait sur les chaînes d'infos, la presse... Pour ma part, il a tellement été tari d'éloges qu'on ne pouvait qu'avoir adoré ce film en sortant de la salle. Et j'ai été déçue. L'atmosphère comédie musicale était pour ma part pas très présente. La seule scène du film qui puisse nous ramener dans cette ambiance était la première, avec la musique qu'on peut découvrir dans la bande-annonce. Ensuite, l'histoire n'est pas extraordinaire : une romance entre deux personnes qui ont deux rêves, l'une veut devenir actrice et l'autre d'ouvrir son propre club de jazz.

169386.jpg-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx             

                                                                     Ma note : 3/5

Et je finis avec les acteurs, Emma Stone et Ryan Gosling. Dans le film, en plus de jouer leur rôle ils dansent et chantent. Comme je l'ai dit un peu plus tôt, Mia veut devenir actrice, elle passe donc des auditions. Et on peut remarquer qu'Emma Stone est une très bonne actrice ! Mais quand elle chante et danse, aucune émotion ne s'en dégage. De même pour Ryan Gosling. Au final j'ai quand même versé une petite larme à la fin, elle est émouvante. Ce film est divertissant et il est beau visuellement. Pour finir je te le conseille car il vaut la peine d'être vu, il n'a pas gagné tous ces prix sans raison, même s'il n'est pas extraordinaire.

Je te donne rendez-vous pour un prochain article, en espérant que celui t'aura plu.

RAVENW.

 

 

 

 


Les Animaux Fantastiques

Tu pensais que J. K. Rowling avait mis sa baguette au placard ? Détrompe-toi, elle n’en a pas fini ! Un film après la saga, est-ce de trop ? Je vous en dis un peu plus… Lumos !

271841

En novembre, le film Les Animaux Fantastiques faisait son entrée dans nos salles. Après la saga Harry Potter, J. K. Rowling nous plonge de nouveau dans son univers aussi magique qu’intriguant avec son nouveau film.

De retour à Poudlard ?

Pas du tout ! L’intrigue se déroule à New York, en 1926. Bien avant Harry Potter ! Le dangereux sorcier Gellert Grindelwald (ennemi de Dumbledore) sème la panique en Europe, mais après avoir fait des ravages, il disparaît sans laisser de traces… Mais un autre problème préoccupe la communauté des sorciers : les Fidèles de Salem, clan fanatique hostile aux Non-Maj’ (version américaine du « Moldu »), est déterminé à les anéantir, et une force mystérieuse sème la panique dans la ville.

FB-TRL2-1 NH

Eddie Redmayne, alias Norbert Dragonneau

Tu as dit Norbert ?

Eh oui, comme tu l’as compris, nous ne suivrons plus les aventures du fameux garçon à la cicatrice, mais celles de Norbert Dragonneau. Ignorant tout du conflit qui plane sur le monde des sorciers, Norbert débarque à New York après une longue expédition à travers le monde.

Des créatures en plein New York !

Norbert amène avec lui un bestiaire et une valise remplie de créatures magiques ! Venu à New York pour aider un de ses amis, un événement va troubler le voyage de notre héros : Jacob Kowalski, Non-Maj’, libère quelques créatures dans les rues de New York ! Mais il s’agit d’une infraction du Code International du Secret Magique, et Tina Goldstein, ancienne Auror, se saisit de l’enquête pour récupérer son ancien poste.

Malheureusement, quand son ancien patron Percival Graves les soupçonne d’avoir intentionnellement libéré les créatures, la situation empire ! Norbert, Jacob, Tina et sa sœur Queenie, déclarés fugitifs, unissent leurs forces pour retrouver les animaux qui se sont échappés.

205295-r 1920 1080-f jpg-q x-xxyxx

Mais ce film en vaut-il la peine ?

Si tu fais partie des personnes qui pensent que c’est une suite ratée d’Harry Potter, je peux te dire que tu te trompes. C’est le premier scénario écrit par J. K. Rowling, et il est réussi selon moi. Elle a su recréer son univers, sans pour autant coller à l’image d’Harry Potter. Bien sûr, il y a plusieurs clins d’œil à la saga, mais ce n’est pas une suite. Nouveau contexte, nouveaux personnages, super effets spéciaux et plein de rebondissements, je pense que ce nouveau film est un moyen de continuer de faire vivre la magie pour les fans.

J. K. Rowling, scénariste en herbe, a su mélanger magie et humour. Mais ce film est aussi assez sombre, et elle aborde des sujets comme les enfants battus ou la protection des animaux. Il est tout public, je le conseille car pour ma part je l’ai beaucoup aimé. Je n’ai pas été déçue. Donc n’hésite pas à aller le voir, tu en prendras plein les yeux !

Ma note :

4etoiles

niffler-fantastic-beasts

J. K. Rowling a prévu quatre autres films, produits par David Yates (le producteur des quatre derniers Harry Potter). Je pense que l’écrivaine n’a pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller. J’espère t’avoir donné envie de voir le film, en attendant la suite en 2018, je te laisse jusqu’au prochain article ! Nox !

RAVENW.


Rogue One : A Star Wars Story

Rogue One : A Star Wars Story

on 2/21/17 at 2:48 PM

Une nouvelle histoire de la saga phénomène ! Prépare-toi, l’Empire est de retour …


Sully

Sully

on 2/21/17 at 2:36 PM

Le miracle de l’Hudson sur grand écran : un amerrissage extraordinaire retranscrit au cinéma… Quand plusieurs oiseaux sont capable de renverser un géant.