CAP VT

bandeauCAPVT


Présentation du CAP métiers de la mode - Vêtement Tailleur

Le tailleur est un spécialiste du vêtement féminin ou masculin, classique ou fantaisie, fait sur mesures

Il réalise des costumes veste-jupe ou veste-pantalon dans des draperies de grande qualité, selon les désirs exprimés par ses clients. A partir d'un modèle ou des mensurations d'un client, ce professionnel réalise un patron qui servira à découper tous les éléments. Cette étape est fondamentale, car c'est véritablement à ce moment là que naît le vêtement. 

L'opération d'entoilage va donner la structure et le maintien. Ce procédé nécessite une grande maîtrise des points main. Ensuite, les différents éléments seront assemblés. 

A l'essayage, le tailleur peut parfois être obligé de rectifier ou d'ajuster ce vêtement en fonction de la morphologie du client, afin d'obtenir un tombé parfait. Il reste alors à assembler définitivement l'ensemble, à presser soigneusement et à procéder aux finitions. 

Le tailleur maîtrise donc aussi le réglage et l'utilisation des matériels dep iquage et de pressage. Les techniques utilisées restent traditionnelles, l'essentiel du vêtement est réalisé à la main, ce qui demande une grande dextérité et un sens développé du toucher des matières.

La technique du "tailleur", qui se distingue de celle du "flou", désigne les méthodes de construction et de réalisation de vêtements structurés aux lignes découpées. Cette catégorie regroupe les produits de type vestes, manteaux, jupes, pantalons... Elle implique généralement une silhouette près du corps, l'utilisation de draperies plus ou moins lourdes, tradtionnellement renforcées d'entoilages. 

Le CAP métiers de la mode - Vêtement Tailleur est un diplôme qualifiant qui permet d'entrer directement dans la vie active. Une poursuite d'étude est également possible : une mention complémentaire Essayage - Retouche - Vente sera une spécialisation appréciée sur le marché du travail (retoucherie, magasin de prêt-à-porter), un Brevet professionnel Vêtement sur mesure - Tailleur Homme ou Dame (par alternance ou formation continue), un diplôme de Technicien des Métiers du Spectacle - Techniques d'habillage, un baccalauréat professionnel Métiers de la mode option Vêtement en 2 ans.

Aptitudes requises :

- habileté manuelle,
- goût certain pour la mode,
- patience, dextérité, précision, rigueur, souci du détail,
- sens de l'esthétique. 

Contenu de la formation :

Enseignement général : français, mathématiques-sciences, histoire-géographie, anglais, éducation physique et sportive.
Enseignement professionnel : arts appliqués, moulage, tracé, patronnage, coupe, essayage, montage/assemblage et finition du vêtement, connaissance du costume et des tissus, prévention-santé-environnement. 

Organisation de la scolarité :

Durée de la formation : 2 ans.
Les horaires sont répartis à raison de 50% en enseignement général et 50% en enseignement professionnel.
La période obligatoire de formation en entreprise sur les deux années est de 12 semaines.

Admission pour les élèves de collège :

- Entretiens PassPro.
- Dossier informatique de demande d'admission établi en fin de troisième par le collège d'origine de l'élève et traité en commission d'affectation (procédure Affelnet post-troisième).
- Affectations prononcées fin juin par le Rectorat de Paris.
- Inscriptions réalisées début juillet, après affectation rectorale.

ATTENTION : Cette formation rare est ouverte aux élèves des académies de Paris, Créteil et Versailles.
Le lycée ne prend pas d'inscription sans affectation rectorale.

CAP en 1 an :

Indépendamment de la procédure rectorale, le lycée peut accueillir des titulaires d'un diplôme au moins égal au CAP pour préparer un CAP Vêtement Tailleur en 1 an. Il s'agit d'élèves très motivés qui seront intégrés, en fonction des places disponibles, dans un groupe de terminale CAP en enseignement professionnel.

Les candidats devront faire parvenir à l'attention de Madame La Proviseure  par mail :
ce.0750776l@ac-paris.fr

- une lettre de motivation,
- un CV,
- la photocopie des derniers bulletins scolaires et des diplômes obtenus.

La décision sera prise au mois de juin.