Labelisation E3D

12 juin 17
Logo E3D etablissement

Jeudi 1 juin, une délégation du collège a été reçu à la

Sorbonne pour la remise du label E3D

2 élèves de 5ème  1 et 2 élèves de 6ème  3, du collège faisant parti de l’atelier jardin, ont représenté l’établissement  lors de la remise officielle du label E3D «  Etablissement en Démarche de Développement Durable ». Les élèves et leurs enseignants de sciences ont été reçus avec les autres établissements de Paris lauréat de ce label dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne.

Ensemble  et devant tous, elles ont pris la parole pour présenter les différentes actions mises en place au collège et qui ont permis l’obtention de ce label

 

Ce¦üre¦ümonie labels E3D 2017 Jean Jouzel 276

 

Ranya : Le développement durable sert à préserver la Terre pour que les générations du futur aient de meilleures conditions de vie. Au collège, un peu toutes les classes y réfléchissent.

 

 Nous essayons de limiter nos déchets en compostant ceux de la cantine. Nous avons 3 compostes dans notre jardin dans lesquels il y a de la matière organique (telle que des épluchures de légumes ou de fruits) qui se transforme en matière minérale que nous utilisons pour nos plantations.

 

Ludine : Nous arrosons régulièrement ces plantations avec des bidons de lessive recyclés en arrosoirs par les maternelles.

Les 6e4 ont le projet de récupérer l'eau de pluie afin d'arroser les plants du jardin. Pour cela ils comptent utiliser des bouteilles en plastique. Celles-ci seront reliées à des tuyaux, ce qui permettra de faire circuler l'eau au-dessus des jardinières et donc de les arroser. Il y a aussi une station météo qui mesure l'humidité, la température et le vent.

 

Suzanne : Nous avons eu le projet de construire des serres qui protègent du froid de l'hiver. Pour cela nous avons utilisé des matériaux écologiques : nous avons accroché des branches de bambou aux extrémités des jardinières de façon à former un arc de cercle puis nous avons réitéré l'action sur toutes les jardinières. Nous avons par la suite recouvert les branches de bambou d'un plastique transparent récupéré que nous avons refermé à l'aide de scratchs ; pour l'été, il nous suffira de retirer le plastique transparent.

 

Emma : Quand aux 3e, ils étudient la consommation d’énergie au collège et cherchent comment l’économiser. Ils organisent une grande exposition pour expliquer aux maternelles et aux autres classes du collège ce qu’est le développement durable et ce qu’on peut faire au collège et chez nous pour améliorer les choses.

 

Ce jardin partagé est le point de départ de découvertes, de réflexions et de projets pour tous les élèves. Quel que soit l’âge, tous s’y retrouvent pour partager et améliorer le vivre-ensemble.

 

Ce¦üre¦ümonie labels E3D 2017 Jean Jouzel 280

 


Labelisation E3D

12 juin 17
Logo E3D etablissement

Jeudi 1 juin, une délégation du collège a été reçu à la

Sorbonne pour la remise du label E3D

2 élèves de 5ème  1 et 2 élèves de 6ème  3, du collège faisant parti de l’atelier jardin, ont représenté l’établissement  lors de la remise officielle du label E3D «  Etablissement en Démarche de Développement Durable ». Les élèves et leurs enseignants de sciences ont été reçus avec les autres établissements de Paris lauréat de ce label dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne.

Ensemble  et devant tous, elles ont pris la parole pour présenter les différentes actions mises en place au collège et qui ont permis l’obtention de ce label

 

Ce¦üre¦ümonie labels E3D 2017 Jean Jouzel 276

 

Ranya : Le développement durable sert à préserver la Terre pour que les générations du futur aient de meilleures conditions de vie. Au collège, un peu toutes les classes y réfléchissent.

 

 Nous essayons de limiter nos déchets en compostant ceux de la cantine. Nous avons 3 compostes dans notre jardin dans lesquels il y a de la matière organique (telle que des épluchures de légumes ou de fruits) qui se transforme en matière minérale que nous utilisons pour nos plantations.

 

Ludine : Nous arrosons régulièrement ces plantations avec des bidons de lessive recyclés en arrosoirs par les maternelles.

Les 6e4 ont le projet de récupérer l'eau de pluie afin d'arroser les plants du jardin. Pour cela ils comptent utiliser des bouteilles en plastique. Celles-ci seront reliées à des tuyaux, ce qui permettra de faire circuler l'eau au-dessus des jardinières et donc de les arroser. Il y a aussi une station météo qui mesure l'humidité, la température et le vent.

 

Suzanne : Nous avons eu le projet de construire des serres qui protègent du froid de l'hiver. Pour cela nous avons utilisé des matériaux écologiques : nous avons accroché des branches de bambou aux extrémités des jardinières de façon à former un arc de cercle puis nous avons réitéré l'action sur toutes les jardinières. Nous avons par la suite recouvert les branches de bambou d'un plastique transparent récupéré que nous avons refermé à l'aide de scratchs ; pour l'été, il nous suffira de retirer le plastique transparent.

 

Emma : Quand aux 3e, ils étudient la consommation d’énergie au collège et cherchent comment l’économiser. Ils organisent une grande exposition pour expliquer aux maternelles et aux autres classes du collège ce qu’est le développement durable et ce qu’on peut faire au collège et chez nous pour améliorer les choses.

 

Ce jardin partagé est le point de départ de découvertes, de réflexions et de projets pour tous les élèves. Quel que soit l’âge, tous s’y retrouvent pour partager et améliorer le vivre-ensemble.

 

Ce¦üre¦ümonie labels E3D 2017 Jean Jouzel 280