Enquête sur la tenue vestimentaire des élèves au collège

22 mai 17
vetements

 

La tenue vestimentaire des élèves au collège Pilâtre de Rozier semble être un sujet essentiel pour quelques-uns.

 

Alors nous avons décidé d'interroger par écrit les principaux intéressés, à savoir les élèves, en leur posant la question suivante :

Selon vous, qu'est-ce qu'une tenue vestimentaire correcte pour un collégien ?

 

Précisons que le questionnaire était anonyme, non orienté par des questions fermées comme c'est  souvent le cas dans les questionnaires et que les élèves étaient donc totalement libres de leurs réponses.

 

  Sur 490 élèves, 338 ont répondu, répartis comme suit :

  • 85 élèves en 6ème
  • 97 élèves  en 5ème
  • 98 élèves en 4ème
  • 58 élèves en 3ème

   

 Soit 69% des élèves du collège.

 

Résultats

En ce qui concerne les 85 élèves de 6ème

  • Seuls 12 élèves souhaiteraient porter des jeans déchirés au collège ( 2 sur les 12 précisant «  pas trop »), soit 14,2%.
  • 6 élèves  pensent que l'on devrait pouvoir s'habiller comme on veut ( 1 sur les 6 précisant tout de même « tout sauf déchiré », soit 7%.
  • 25 élèves aimeraient pouvoir porter des shorts en été quand il fait chaud, ou avec collants l'hiver, précisant souvent « pas trop courts », soit 29,4%.
  • Pour la majorité, une tenue de collégien est « une tenue simple, pas vulgaire, pas moulante ni tansparente, pas trop courte et propre si possible ».
  • Tenue plutôt standard : jeans, baskets, T-shirt manches longues ou courtes selon la saison.
  • Quelques-uns prônent l'uniforme !

 

  Les expressions qui reviennent le plus souvent en 6ème sont les suivantes :

  • Pantalon non déchiré
  • Poitrine couverte
  • Pas de nombril à l'air
  • Pas trop de maquillage
  • Pas vulgaire
  • Pas moulant
  • Pas transparent

  

 Ils préfèrent en général les tenues simples, sobres. Les propos sont plutôt nuancés, parfois stricts, même si les casquettes comme accessoire de mode, sujet souvent polémique au même titre que les vêtements déchirés, les shorts, les fines bretelles ou les nombrils dénudés, sont parfois mentionnées. Elles restent cependant largement minoritaires.

Quelques marques sont également évoquées, mais finalement peu.

 

En ce qui concerne les 97 élèves de 5ème


  • 25 élèves  (25,8%) sont favorables aux pantalons/vêtements déchirés ( 7 précisant « pas trop »).
  • 27 élèves ( 27,83%) sont favorables au short, dont 6 «  avec collants » et 3 «  pas trop court ».
  • De la tenue standard à la tenue branchée ou élégante, la majorité décrit plutôt sa tenue idéale.
  • 2 revendiquent une liberté totale.
  • 1 seul évoque les tenues religieuses qui ne doivent pas être autorisées.
  • Quelques «  rebelles » là encore rêvent de casquettes...
  • Plusieurs insistent sur la propreté et la simplicité.
  • Quelques-uns se laisseraient aussi tenter par l’uniforme ( style anglais).

 

 

En ce qui concerne les 98 élèves de 4ème

  • En 4ème, contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, les élèves favorables aux pantalons déchirés sont moins nombreux (20 sur 98, soit 20,4% et seulement 18 sur 98 mentionnent le short, soit 18,57%).
  • La majorité d'entre eux sont plutôt tranchés : «  Tenue non provocante, pas trop courte, pas vulgaire, ne dévoilant pas l'intimité mais dans laquelle on se sent bien, à l'aise et propre ».

 

En ce qui concerne les 58 élèves de 3ème


  • Enfin en 3ème, 27 élèves sur 58 (46,55%) sont favorables aux jeans déchirés « mais pas trop » la plupart du temps ( ceux qui y sont favorables ne le revendiquant pas forcément à tout prix).
  • 24 élèves sur 58 évoquent le short mais « pas trop court » en général.
  • Ce qui revient le plus souvent : «  pas de mini ! » qu'il s'agisse de shorts, jupes, pulls ou T-shirts ( 41, 37%).

 

       En conclusion 

 

 Rappelons encore une fois que le questionnaire était anonyme et que les élèves auraient pu largement  « se lâcher », exagérer, ce qui fut parfois le cas en 3ème . Or ils ont vraiment joué le jeu et ont répondu de façon honnête, parfois surprenante par rapport à nos attentes car ils apparaissent majoritairement très raisonnables dans leurs choix vestimentaires et ne revendiquent absolument pas le jeans déchiré à tout prix. Ils nuancent quasiment toujours leurs propos et ont un sens très affirmé de ce qui est vulgaire (vêtements trop courts ou dévoilant l'intimité). Ils restent finalement très conformes au Règlement intérieur en majorité, même si les élèves de 3ème se démarquent et réclament davantage de liberté, la liberté de s'habiller comme ils le souhaitent, avec parfois un florilège de tout ce qui bien évidemment est interdit ! Notons pour terminer, que ce sont encore les 3ème qui( outre quelques provocateurs) insistent sur la pudeur et le fait qu'on doit préserver son intimité, quelle que soit la tenue.

 

                                                                                                          Mme la  Conseillère principale d'éducation